Défenses naturelles

10 Huiles Essentielles dans une seule crème pour combattre les Jambes fatiguées et/ou gonflées,Veines apparentes ou inesthétiques, Mauvais retour des liquides circulants, Stations debout prolongées.

Voici une bonne combinaison qui utilise la puissance des Huiles Essentielles:

–       Mentha Arvensis (Menthe des champs)

Il existe environ 20 espèces de menthe réparties dans le monde entier et dont plusieurs sortes sont cultivées. La menthe des champs est principalement originaire de Chine et du Japon. Ses propriétés sont essentiellement liées au menthol qui lui confère une grande efficacité anti-« gène ». Cette huile apaise les gênes diverses (chocs, courbatures, contractions gênantes…), en plus d’être fortifiante et stimulante. Elle est d’un précieux secours lors de perte de connaissance, de mauvaise circulation et en cas de choc physique important. Elle procure en outre une grande sensation de fraîcheur, ce qui permet de stimuler en cas de fatigue locale (jambes, muscles) ou générale.

–       Citrus Limonum (Citron)

citrus limon

L’huile essentielle de citron est obtenue à partir de la pelure du fruit. Il s’agit d’une huile  stimulante et revigorante, qui augmente le tonus. Elle permet de désengorger et de drainer les tissus. Elle fluidifie les liquides circulants et aide le corps à évacuer les toxines puisqu’elle augmente l’émission d’urine.

–       Cupressus Sempervirens (Cyprès)

cupressus

Cet arbre à la belle parure d’un sombre vert grisâtre durant toute l’année, donne une huile essentielle très prisée lors des massages pour la circulation, pour les veines inesthétiques ou les gonflements divers. Le cyprès sous toutes ses formes, est un excellent tonique du système de circulation. Seule ou associée à d’autres huiles végétales, cette huile réchauffe, fluidifie, active la circulation et draine.

–       Lavandula Hybrida (Lavandin)

lavendula

Le lavandin est un sous-arbrisseau hybride de deux espèces de lavande : la lavande officinale et la lavande sauvage. Son odeur plus camphrée que celle de la lavande classique, ses propriétés s’en rapprochent, mais sont légèrement plus puissantes. Ainsi, elle améliore l’aspect de la peau et des tissus sous-jacents qui la nourrissent. Cette huile est utilisée en massage afin de préparer les tissus à l’effort, et sa fragrance améliore la force mentale. Après l’effort, elle procure relaxation, apaisement et récupération en cas de fatigue.   

–       Cistus Ladaniferus (Ciste ladanifère)

La ciste ladanifère à l’odeur ambrée et boisée pousse de manière spontanée en Espagne et sur tout le pourtour méditerranéen. L’huile essentielle de ciste renforce l’action du système immunitaire et sur le système neurovégétatif. Son usage en cosmétique est recommandé pour lisser et rendre l’élasticité à la peau. Elle favorise la réparation des tissus lésés et active le système de circulation que les nourrit.

–       Rosmarinus Officinalis (Romarin Officinal)

rosmarinus officinalis

Le romarin sous toutes ses formes est immunostimulant. Il accélère la réparation de la peau et tonifie les tissus sur lesquels il est appliqué. Il est utile en cas de surmenage des jambes, des articulations et des muscles, ainsi qu’en cas de choc physique.

–       Gaultheria Procumbens (Gaulthérie Couchée)

gaultheria procumbens

La gaulthérie originaire d’Amérique du Nord et de Chine était déjà intuitivement utilisée par les Indiens pour combattre la douleur et la fièvre. Plus tard, on démontra parmi ses principes actifs, la présence d’un précurseur de l’aspirine.
L’huile essentielle de gaulthérie est très appréciée des sportifs, elle permet d’éviter ou de diminuer les courbatures et les contractures, tout en calmant les sensations gênantes, en régénérant et en détoxiquant les tissus. Elle est aussi considérée comme plante drainante pour le système de circulation et pour la sphère urinaire.

 

–       Aesculus Hippocas (Marron d’Inde) : Les graines du marron d’Inde renferment des tanins, des saponosides et de nombreux flavonoïdes. L’extrait de marron d’Inde diminue la perméabilité des canaux et augmente la résistance de leurs parois.
Il est recommandé en cas de fragilité et de dilatation des parois des canaux de circulation, de jambes lourdes et fatiguées.

 

–       Hamamélis Virginiana (Hamamélis) : Les feuilles d’hamamélis contiennent des tanins, des flavonoïdes, un peu d’huile essentielle et des saponosides. L’hamamélis est l’un des meilleurs fortifiants des tissus des capillaires sanguins. Ses tanins en tonifient les parois veineuses, ses flavonoïdes en diminuent la perméabilité et augmentent leur résistance de manière générale.
Son application externe améliore donc la circulation veineuse (retour veineux), elle diminue la fragilité des vaisseaux, allège les jambes lourdes et fatiguées, et atténue les dilatations veineuses grâce à son effet vasoconstricteur.
melilotus

–       Melilotus Officinalis (Mélilot) : Ce sont les sommités fleuries de cette plante qui sont employées pour leurs propriétés médicinales. Elles possèdent des vertus anti-inflammatoires, antispasmodiques et protectrices du système vasculaire. Le mélilot est préventif des thromboses et des embolies grâce à son action de tonique veineux et vasoconstrictrice.


Précautions particulières :

  • Usage externe uniquement.
  • Ne pas utiliser en massage sur les bébés et les jeunes enfants.
  • Ne jamais appliquer sur des blessures.
  • Éviter le contact avec les yeux et les muqueuses.

Pour trouver cette crème veuillez-vous abonnez plus haut ou nous écrire à : info@santenutrition.net

Article précédent

Pourquoi je prends de l'huile de Krill pour obtenir mes omegas nécessaires à une bonne santé?

Article suivant

La maladie du siècle : 90% de toutes les pathologies ont pour une des origines ce problème !

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire