Mon quotidien

19 façons de rendre votre ménage plus sain !

 

On l’a vu, il est très important de laver soigneusement vos ustensiles de cuisine pour en éliminer les germes et de remplacer votre loofah régulièrement pour éviter les infections dermiques, mais les plus grands risques dans votre maison proviennent, de loin, des substances chimiques contenues dans vos produits ménagers. Le mieux est de faire en sorte que tout ce que vous mettez sur votre corps ou utilisez dans votre maison contienne uniquement des substances que vous connaissez. Si vous ne pouvez pas en prononcer le nom, vous ne les voudrez probablement pas dans votre entourage. Les conseils qui suivent vous aideront à rendre votre ménage plus sain, naturellement.

  1. Achetez et consommez, autant que possible, des produits bio et locaux, pour réduire votre exposition aux hormones ajoutées, aux pesticides et aux engrais. Évitez le lait et autres produits laitiers contenant l’hormone de croissance bovine recombinante (rBGH ou STbr).
  2. Plutôt que de manger des poissons d’élevage qui sont souvent fortement contaminés par les PCB et le mercure, mangez des poissons plus petits ou des espèces sauvages dont la pureté aura été testée en laboratoire.
  3. Achetez des produits en bouteilles ou en pots en verre plutôt qu’en conserves ou en emballages en plastique desquels des composants chimiques s’échappent et imprègnent les aliments.
  4. De même, rangez votre nourriture et vos boissons dans des contenants en verre plutôt qu’en plastique et évitez d’utiliser de la cellophane.
  5. Utilisez, bien évidemment, des biberons en verre et évitez les gobelets en plastique pour vos enfants.
  6. Consommez plus souvent des aliments frais et crus. Transformée, la nourriture préemballée, quelle qu’elle soit, est une source fréquente de produits chimiques tels que le BPA et les phtalates.
  7. Remplacez vos casseroles antiadhésives par des ustensiles de cuisine en céramique ou en verre.
  8. Filtrez votre eau du robinet, que ce soit pour boire ou pour se baigner. Si vous ne devez en choisir qu’un, filtrez l’eau de la douche ou du bain peut être le plus intéressant, car votre peau absorbe tous les contaminants. Pour supprimer l’Atrazine, un herbicide perturbateur endocrinien, assurez-vous que le filtre est certifié pour l’éliminer. Selon l’Environmental Working Group (EWG), le perchlorate peut être filtré à l’aide d’un filtre à osmose inverse.
  9. Privilégiez les produits fabriqués par des sociétés écologiques, respectueuses des animaux et/ou 100% bio. Cela vaut pour tout : les produits alimentaires, les soins personnels, les matériaux de construction, la moquette, la peinture, les articles pour bébés, les tissus et bien plus encore.
  10. Utilisez un aspirateur avec un filtre HEPA pour éliminer la poussière de maison, souvent porteuse de traces de produits chimiques.
  11. Lors de l’achat de nouveaux produits tels que des meubles, matelas ou sous-tapis, demandez quel type de produit ignifuge ils contiennent. Essayez d’éviter les articles contenant des PBDE, de l’antimoine, du formaldéhyde, de l’acide borique et d’autres produits chimiques bromes. Choisissez ceux qui contiennent naturellement des matériaux moins inflammables tels que le cuir, la laine et le coton.
  12. Évitez les vêtements, meubles et tapis résistants à l’eau et aux tâches pour limiter l’exposition aux composés perfluorés (PFC).
  13. Minimisez l’utilisation de jouets en plastique pour vos bébés et enfants en les remplaçant par ceux en bois naturel ou en tissu.
  14. Utilisez uniquement des produits de nettoyage naturels dans votre maison. Évitez les produits qui contiennent le 2-butoxyéthanol (EGBE) et méthyldiglycol (DEGME), deux éthers de glycol toxiques qui peuvent nuire à la fertilité et au fœtus.
  15. Passez à des produits de toilette organiques tels que le shampoing, sel dentifrice, les déodorants et les cosmétiques. Vous pouvez remplacer de nombreux produits par l’huile de coco etdue bicarbonate de soude, par exemple.
  16. Remplacez les produits d’hygiène féminine, les serviettes hygiéniques et tampons par des alternatives plus sûres, comme les coupes menstruelles, par exemple.
  17. Évitez les désodorisants, les assouplissants ou autres parfums de synthèse.
  18. Préférez les produits sans parfum. Un parfum artificiel peut contenir des centaines – voire des milliers – de produits chimiques potentiellement toxiques.
  19. Remplacez votre rideau de douche en vinyle par un rideau en tissu.
Article précédent

Pourquoi consommer des aliments à index glycémique bas

Article suivant

Le jus de pomme pour retarder l'apparition de la maladie d'Alzheimer

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire