Défenses naturelles

3 huiles essentielles pour booster votre immunité

L’hiver arrive entraînant avec lui de nombreux de petits maux et désagréments.

Pour s’en protéger, rien de tel que de booster son système immunitaire. Pourquoi pas grâce aux huiles essentielles?

L’huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora L.) est excellente et renferme de nombreuses propriétés. En plus de présenter une activité immunostimulante et neurotonique, elle est active contre les douleurs et microorganismes pathogènes, et dégage les voies respiratoires. Elle peut être utilisée:

  • par voie orale, à raison de 2 gouttes sur un sucre ou dans du miel, 3 fois par jour, en cas d’infections virales;
  • en application cutanée, sur la plante des pieds et le thorax, matin et soir, en prévention, lors d’épidémie grippale, par exemple;
  • en fumigation, dans un bol d’eau chaude, 2 ou 3 gouttes suffiront pour soulager une toux grasse;
  • en inhalation, à raison de 2 gouttes sur un mouchoir, pour libérer les voies respiratoires.
Cinnamomum Camphora
Cinnamomum Camphora

Le tee trea (Melaleuca alternifolia) est avant tout reconnu pour ses propriétés antibactériennes. Cette huile essentielle permet, non seulement, de lutter contre les virus (notamment celui de la grippe), mais aussi de renforcer l’immunité. Elle est particulièrement conseillée en cas d’infections de la sphère ORL grâce à ses propriétés anti-infectieuses et antiseptiques. Il est recommandé de l’utiliser localement, en diluant 2 ou 3 gouttes de cette huile dans une huile végétale, et d’appliquer le mélange sur la poitrine et les poignets.

Huile essentielle tee trea
Melaleuca alternifolia

L’huile essentielle de niaouli (Melaleuca quinquenervia) est, tout comme le Tea Tree faisant partie de la même famille, connue pour ses propriétés antivirales, anti-infectieuses et antibactériennes puissantes. Cette huile essentielle est très énergisante et stimule les défenses naturelles du corps. De plus, elle est antispasmodique et décongestionnante de la sphère ORL. Elle est efficace pour calmer la toux et aide à éliminer les écoulements dus aux inflammations des muqueuses, par son action mucolytique et expectorante. L’huile essentielle de niaouli peut être utilisée:

  • en massage, diluée dans un huile végétale, sur le plexus solaire, le dos, ou la poitrine pour soulager les troubles respiratoires;
  • en diffusion, dans une pièce fermée, pour assainir l’atmosphère;
  • en inhalation, sur un mouchoir, très efficace en cas de nez bouché.

NIaouli feuilles

Mais ne vous méprenez pas. L’aromathérapie est, certes, puissante et très efficace, mais vous ne vous en sortirez pas uniquement grâce à elle.

En cas de fatigue, de stress ou de mauvaise alimentation, le système immunitaire s’affaiblit inévitablement et, si vous souhaitez passer à travers les mailles du filet et éviter les maux d’hiver, tous ces points seront à prendre en compte. Consommer des fruits et légumes biologiques et de saison, se relaxer et dormir suffisamment sont d’autres côtés indispensables pour passer l’hiver en toute sérénité.

Article précédent

Vitamine C, la vitamine de l'automne

Article suivant

Stop à l’asepsie à tout prix !

L'auteur

Thyphanie Mouton

Thyphanie Mouton

1 Commentaire

  1. […] Cet article peut aussi vous intéresser : 3 huiles essentielles pour booster votre immunité […]

Laisser un commentaire