AlimentationHumeur

4 aliments pour améliorer votre sommeil

Selon le Centre Stanford pour les sciences et la médecine du sommeil, près d’1 adulte sur 10 aux États-Unis souffre d’insomnie. Même s’il s’agit dans la plupart des cas d’insomnie à court terme, beaucoup souffrent également de l’insomnie chronique (c’est-à-dire difficultés à s’endormir ou à passer des nuits complètes pendant plus de six mois). Cette privation de sommeil peut diminuer la qualité de sa vie de façon significative.

Bien que le stress lié au travail et la famille restent la première cause de l’insomnie, le fait de manger de mauvais aliments – tels que ceux riches en sucre, en caféine, en gluten ou en acides gras polyinsaturés – peut également contribuer à ce phénomène d’insomnie. On comprend dès lors que l’amélioration du régime alimentaire est sans conteste la première étape à franchir enfin de mettre fin aux insomnies, surtout si l’on privilégie les aliments reconnus pour améliorer le sommeil.

Quatre aliments qui aident à (re)trouver un bon sommeil

Amandes –

Pot d'amandes

Elles constituent l’un des meilleurs aliments pour traiter l’insomnie, car elles sont très riches en magnésium, qui est un relaxant musculaire naturel et présente des propriétés antistress. En décembre 2012, une étude publiée dans le Journal de la recherche en sciences médicales a constaté que la supplémentation en magnésium pourrait « améliorer les mesures subjectives de l’insomnie, comme des notes ISI, l’efficacité du sommeil , le temps de sommeil et la latence d’endormissement , réveil tôt le matin , et de même, l’objectif de l’insomnie mesures, telles que la concentration de rénine sérique, de la mélatonine et du cortisol sérique, chez les personnes âgées ».

Cerises –

le-jus-de-cerise--boisson--verre-de-cocktail_3216463

Les cerises, ainsi que leurs produits dérivés sont souvent liés à une amélioration du sommeil. Une étude publiée dans le European Journal of Nutrition en décembre 2012 a mis en évidence que des bénévoles qui avaient consommé une tarte concentré de jus de cerise pendant sept jours présentaient une teneur en mélatonine totale « significativement élevée » dans leurs urines comparativement au groupe de contrôle. Par conséquent, ce groupe d’étude a connu une meilleure qualité et un sommeil plus réparateur.

Les bananes –

Bananes

Beaucoup de gens ignorent que les bananes peuvent aider à dormir, car elles sont généralement utilisées pour stimuler l’énergie. C’est en raison du « trio magique » : magnésium – potassium – tryptophane que ce fruit influence le sommeil. Le tryptophane est particulièrement efficace à cet égard puisqu’il est le précurseur de deux neurotransmetteurs, la sérotonine et la mélatonine, qui modulent le sommeil.

Valeriane –

valériane fleur
Source : e-sante.futura-sciences.com

Depuis la Grèce et la Rome antique, la racine de cette plante est consommée dans le thé ou sous forme de teinture mère pour ses vertus apaisantes. Ses propriétés sédatives et anxiolytiques ont été prouvées par de nombreuses études. En 2011 par exemple, une étude a permis de constater que les extraits de valériane fournissent une amélioration « statistiquement significative » quant à la qualité du sommeil chez les femmes ménopausées qui souffrent de troubles du sommeil. Les auteurs de l’étude en ont conclu que les résultats de cette étude confirment l’efficacité de la valériane dans les manifestations cliniques de l’insomnie.

 

Article précédent

Exposition au soleil : risques/bénéfices ? 4 grandes idées reçues et la façon de les corriger

Article suivant

L’exposition au soleil est-elle réellement dangereuse ?

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire