Les agrumes et leurs bienfaits pour la santé

0

Nombreux sont les conseils en aromathérapie appliquée sur l’utilisation des essences d’agrumes pour traiter les cas de stress, d’insomnie ou encore de dépression. Ne dit-on d’ailleurs pas que l’essence de mandarine jaune est l’huile essentielle idéale pour traiter les troubles du sommeil des jeunes enfants ? Ne vous a-t-on jamais conseillé l’essence de petit grain bigarade pour soigner votre stress ou vos angoisses ? Bien entendu, ces essences d’agrumes sont très souvent accompagnées d’huile de lavande vraie, aussi appelée lavandula angustifoglia, pour ses propriétés calmantes et équilibrantes du système nerveux… Mais savez-vous pourquoi ?

Bien que l’odeur des agrumes soit enivrante, agréable pour la plupart et très reposante, ce qui provoque cet état de bien-être est avant toute chose, la particularité biochimique de ces huiles essentielles. En effet, ces essences d’agrume ont en commun des molécules chimiques bien précises que nous allons analyser ensemble. Mais avant toute chose, comprenons que les molécules biochimiques en aromathérapie forment des complexes et des associations uniques. Dès lors, c’est bien le mariage de ces molécules qui procure le bien être tant recherché.

Les monoterpènes, les principes actifs les plus courant en aromathérapie

Les monoterpènes sont les principes actifs les plus courant en aromathérapie. En effet, ils sont majoritairement présent dans les essences d’agrumes mais pas uniquement; En effet les monoterpènes peuvent se retrouver dans plus de 2000 plantes du monde végétal. Autant dire qu’ils sont presque partout.
L’action la plus intéressante sur le système nerveux est l’impact positivant qu’ont les molécules des huiles à monoterpènes. Nul ne le contestera, lorsque vous respirez une huile essentielle d’orange ou de mandarine, le parfum si agréable peut balayer en quelques secondes seulement un état de mal être ou une pensée négative.

Bien que les monoterpènes possèdent d’autres actions sur notre corps physique comme celles de désinfectants globales ou encore décongestionnantes des voies respiratoires ou même tonifiantes et stimulantes de la lymphe et de la circulation sanguine, ce qui nous intéresse aujourd’hui est bien l’action de ce principe actif sur nos émotions.

Parce qu’en effet, les monoterpènes ont un impact très important sur notre sphère émotionnelle et énergétique, à savoir :

  • Elles dissolvent les peurs
  • Elles transmettent force et courage
  • Elles apportent de la confiance pour faire face à la vie et aux aspects compliqués de certains évènements de la vie.

Bien entendu, son action ne serait pas aussi puissante sans l’aide d’autres principes actifs telles que les coumarines.

Les coumarines apaisent, détendent et calment tout en apportant du positivisme…

Bien que présents uniquement sous forme de traces, les coumarines apaisent, détendent et calment tout en apportant du positivisme, de la joie de vivre et de la bonne humeur.

Calmantes et sédatives, ces molécules sont indispensable au bien-être et on les retrouve principalement dans les agrumes mais là encore, pas uniquement… Nous pouvons aussi en trouver dans la lavande vraie – huile antistress la plus connue, là encore active uniquement via une concentration très réduite.

Bien que l’activité puissante sur la sphère émotionnelle mais aussi physique n’est plus à démontrer, les coumarines doivent être maniées avec précaution à cause de leur contre-indication première, à savoir qu’elles sont photosensibilisantes. Dès lors, aucune exposition solaire ne sera possible dans les 6 heures qui suivent l’application cutanée au risque de voir apparaître des tâches sur la peau et parfois même de légères brûlures.

Nous pourrions parler de biochimie pendant des heures car une huile essentielle ne se compose pas uniquement d’un ou deux actifs mais bien d’un cocktail détonnant qui provoque des bienfaits uniques. Dès lors, attardons nous sur certaines huiles essentielles d’agrumes et leurs propriétés intéressantes, en olfaction, sur le système nerveux :

  • Le néroli – citrus aurantium var. amara – est une huile essentielle rare et précieuse qui permettra dès lors de débloquer des nœuds émotionnels profonds. Aussi, elle sera utilisée en cas de chocs psychologiques forts comme un décès par exemple.
  • L’orange douce – citrus aurantium var. dulcis – – détend en cas de nervosité ou de stress mais elle permet aussi d’apporter, en diffusion, la joie et la gaieté.
  • Le petit grain bigarade  – citrus aurantium amara – aura une action sur les insomnies, le stress ou encore la fatigue mentale. Son odeur apporte rapidement une harmonie et un calme en période d’angoisse ou de mal être.
  • La mandarine – citrus reticulata – aura une action relaxante et calmante immédiate. Son action sédative permettra aux plus jeunes un sommeil sans entrave.

L’aromathérapie est un sujet bien vaste dont nous pourrions discuter des heures pour approfondir chaque molécule et chaque essence précise…. Néanmoins n’oubliez pas que pour chaque petit flacon d’huile essentielle se cache bien souvent une contre-indication à prendre en considération.

A propos de l'auteur

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et animatrice d’ateliers de santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Laisser un commentaire