Attention à un mauvais cycle circadien

0

Le corps humain est conçu pour vivre le jour et dormir la nuit, car nous sommes des animaux diurnes. Ce rythme est étendu sur 24 heures, pouvant légèrement varier d’un individu à l’autre : c’est l’horloge circadienne.

Cycle circadien

Le rôle du sommeil et du cycle circadien influe directement sur la mémoire et la fonction cérébrale, comme l’indique une étude faite sur des hamsters. Des biologistes ont, en effet, démontré qu’un cycle circadien fonctionnant de manière optimale était essentiel à la capacité des hamsters à se rappeler ce qu’ils avaient appris. Les animaux dont l’horloge était perturbée présentaient des difficultés à se souvenir de leur environnement, contrairement à ceux ayant un bon cycle circadien.
La modification des changements en matière d’apprentissage semble fortement dépendre du GABA, l’acide γ-aminobutyrique, un messager chimique très répandu dans le cerveau qui fait fonctionner près de 40% des synapses et que l’horloge circadienne utilise pour contrôler le cycle sommeil-éveil quotidien.

Cette étude démontre que l’horloge interne doit fonctionner dans les meilleures conditions pour apprendre et retenir ce qui a été appris.

En bref, votre horloge circadienne contrôle le cycle quotidien du sommeil et de l’éveil par une alternance d’inhibition et la régulation de la libération de certains neurotransmetteurs. L’hippocampe doit être stimulé pour que les choses apprises puissent être acquises et réutilisées dans le futur. Lorsque cette horloge ne fonctionne pas correctement, trop de GABA sont libérés ce qui peut conduire à des problèmes de mémoire à court terme et à une incapacité à assimiler et retenir de nouvelles informations.

Si vous vous couchez très tard, que vous vous privez de suffisamment de temps de sommeil ou que vous mangez à des heures tardives, quand votre corps devrait dormir, vous envoyez des signaux contradictoires à votre organisme. Pour contrebalancer cela, le corps va produire des « produits chimiques de sommeil » pendant des moments où vous devriez être éveillé et en alerte, et l’inverse quand vous auriez besoin de repos.

Basé sur les observations de l’étude citée plus haut, il est évident qu’un lien entre un cycle circadien en mauvaise forme, un sommeil de mauvaise qualité et quantité, et les problèmes de mémoire, en particulier dans la population vieillissante, soit à déplorer.
Mais peu importe l’âge, la meilleure façon de maintenir une fonction optimale de votre horloge est de vous assurer d’avoir la quantité de sommeil nécessaire et surtout qu’il soit bon.
Un bon sommeil est une condition essentielle pour être en santé, quelle que soit la tranche d’âge dans laquelle vous vous trouvez. Même si tout le reste est fait de manière saine et optimale (nourriture, sport, gestion du stress, etc.), si vous ne vous octroyez pas suffisamment de sommeil de qualité, vous ne pourrez tout simplement pas être en bonne santé.

Le rythme circadien régule l’activité de tout votre corps : du cerveau, des poumons, du cœur, du foie et des muscles squelettiques. Il maintient tous les organes et systèmes en état de marche, en douceur. La mémoire n’est pas la seule à être perturbée par un mauvais cycle circadien. En effet, une horloge défaillante peut avoir des effets néfastes sur la santé globale, le poids, le stress et même être à l’origine de cancers.

Un bon conseil, dormez suffisamment et surtout, dormez bien !

A propos de l'auteur
Photo du profil de Thyphanie Mouton

Laisser un commentaire