BeautéDéfenses naturelles

Ces aliments crus nous font maigrir! voici pourquoi…

Le docteur Arnaud Cocaul, démontre dans son livre « Régime mastication » qu’actuellement, il existe un réel problème avec les aliments dits « mous ». Ce type d’aliments déjà transformés par l’industrie agro-alimentaire constitue actuellement 70 % de nos repas quotidiens. Le docteur Arnaud Cocaul affirme que ces aliments si faciles à digérer sont certainement, pour une grande partie, responsables du surpoids de nos populations.

Ces aliments très bien adaptés à notre monde actuel s’avalent très facilement, c’est-à-dire seulement après deux ou trois mouvements de mastication. Le laps de temps de quelques minutes suffisant pour avaler ce type de repas, ne laisse pas le temps au cerveau de libérer l’histamine, cette hormone sécrétée dans les 15 à 20 minutes après le début d’un repas et qui déclenche la sensation de satiété.

De plus, la mastication de ces aliments ne nécessite qu’une très faible dépense d’énergie pour les réduire en bouillie avant de les avaler, de ce fait, ils ne sont plus stockés ! Conclusion, à valeur énergétique égale, un aliment mou occasionnera un apport calorique plus important, car il aura nécessité moins d’énergie lors de la digestion.

viande crue

Le docteur Arnaud Cocaul est arrivé à cette conclusion notamment en observant des pythons, pour cela il a collaboré avec un primatologue de l’université d’Harvard Richard Wrangham et Stephen Secor, un biologiste de l’université d’Alabama spécialisé dans la physiologie du système digestif et le métabolisme. Ces chercheurs se sont posé la question suivante : dépense-t-on plus d’énergie lorsqu’on mange des aliments faciles à digérer ? Ils ont alors donné du bœuf à manger à des pythons, et ce, sous 4 formes différentes : cuit et haché, cuit et entier, cru et haché ou cru et entier. Les chercheurs ont ensuite calculé la quantité de calories dépensée par le python pour digérer son repas. Les résultats sont surprenants, car les dépenses d’énergie sont supérieures de 23 % lors de la digestion de viande entière et crue. Ainsi, si l’on transpose ces conclusions à l’homme, il apparaît que notre organisme dépensera plus de calories pour digérer un steak cru ou saignant que pour digérer un steak haché et bien cuit.

 

Ce phénomène a également été vérifié au cours d’une expérience sur des souris. Ces chercheurs ont appliqué la même expérience avec les quatre types de viande, mais cette fois ils ont surveillé le poids des souris. Ils se sont rapidement rendu compte que les souris qui mangent de la viande hachée et cuite grossissent de plus de 30 % par rapport à celles qui ont consommé de la viande crue et entière, et ce à ingestion égale de calories. Il semble donc que la prise de poids ne dépend pas uniquement de la quantité de calories avalées, mais aussi de la préparation de l’aliment.

 

Donc si vous êtes soucieux ou soucieuse de votre ligne, se contenter de compter les calories avalées ne suffit pas, il faut consommer des aliments solides, crus, frais, et de qualité, mais surtout mastiquer longtemps afin de bien faire travailler vos mandibules !

Article précédent

La libido chez la femme après 50 ans par le Dr. Schmitz

Article suivant

Traitement Naturel contre le virus de la Grippe

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire