A la uneDigestion-Transit

Le charbon : substance incroyable contre les troubles digestifs

Les troubles digestifs sont source de nombreux désagréments : halitose, diarrhée, nausées, pyrosis, ballonnements, gaz, éructations, douleurs abdominales, etc. Généralement liés au stress ou à la malbouffe, ces troubles et symptômes peuvent s’avérer gênants et incommodants dans la vie quotidienne. Il existe, cependant,un puissant complément naturel, facile à trouver et peu coûteux pour nous aider à y remédier : le charbon !
Pour la plupart d’entre nous, il va de pair avec barbecue et feu de cheminée. Si l’idée de l’ingérer semble étrange pour de nombreuses personnes, il est pourtant un allié indéniable aux multiples facettes.

 

Le charbon est une substance obtenue après calcination sans oxygène et à très haute température – entre 600 et 900 degrés ! – de matières végétales telles que le bois, les écorces ou les coques de noix de coco.

On parle de charbon actif ou activé lorsqu’il est de nouveau chauffé à une même température avec, cette fois, un apport de vapeur d’eau, d’air ou de gaz oxydants qui permet le développement de nombreux micropores. La porosité est ainsi augmentée de manière maximale, donnant au charbon végétal activé sa réputation de l’une des substances naturelles les plus absorbantes. Il est, en effet, capable d’absorber jusqu’à 100 fois son volume en gaz carbonique ! Les substances indésirables et toxiques restent fixées dans la surface poreuse du charbon ; ce n’est d’ailleurs pas par hasard si cette matière est l’une des plus utilisées dans les filtres du commerce (hottes de cuisine, aspirateurs, purificateurs d’eau, etc.), tout comme dans le milieu hospitalier pour évacuer les gaz anesthésiques.

Le charbon est capable de retenir de nombreuses substances telles que les métaux lourds, les toxines, les produits chimiques agricoles, les additifs alimentaires, mais également les éléments gazeux et les bactéries pouvant être responsables des gaz intestinaux désagréables. C’est pourquoi il est très souvent utilisé en cas de flatulences, d’éructations et d’aérophagie dues à une trop forte fermentation intestinale, en plus d’être un grand allié détox. La mauvaise haleine digestive est, de ce fait, également éradiquée.

charbon

Le charbon actif agit aussi en régulant l’activité du système digestif et en calmant les systèmes digestifs stressés.

Il est donc très utile et tout à fait indiqué en cas de digestion lente et fatigante. Il lutte efficacement contre les diarrhées en formant un véritable pansement intestinal. En cas d’indigestion et d’intoxication alimentaire, ses effets se font sentir très rapidement.

Comme on peut très bien le constater, le charbon végétal activé apporte de multiples bienfaits. Le must, c’est qu’il n’apporte presque pas d’inconvénients ! Ce n’est ni un médicament ni un nutriment. Il n’agit pas directement sur l’organisme, ne faisant qu’entraîner toxines, bactéries et gaz hors du corps, après les avoir véritablement épongés. Il n’entraîne donc aucune carence en vitamines et minéraux, ne modifie pas le pH et ne présente presque aucun effet secondaire, ce qui en fait un complément sans risque et facile à utiliser. Même les femmes enceintes peuvent bénéficier de ses nombreuses qualités.

Attention, toutefois, en cas de tendance à la constipation, car si le charbon actif s’avère très efficace contre la diarrhée, il peut aussi avoir un léger effet constipant sur certaines personnes, c’est pourquoi il est important de consommer beaucoup d’eau. Pas d’inquiétude si vos selles sont plus noires qu’à l’habitude ; le charbon peut les colorer légèrement.
Prudence aussi lors de la prise de médicaments ou de contraception orale. En effet, de par ses impressionnantes capacités adsorbantes, le charbon actif est un puissant inhibiteur des molécules chimiques. Il faut absolument espacer les prises de médicaments de 3 heures afin d’éviter ce désagrément.

Pour faire bref, en cas de troubles digestifs incommodants, le charbon a vraiment tout bon !

Article précédent

Comment la médecine naturelle soulage vos problèmes gastriques ?

Article suivant

Les fleurs de Bach utiles pour perdre du poids

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire