Défenses naturelles

Échinacée, cette plante aux vertus insoupçonnées

On se retrouve souvent dans une herboristerie ou en boutique bio devant tout un tas de complexes aux plantes qui sont mis en avant pour booster notre système immunitaire le plus naturellement possible. Ces flacons arborant des noms latins peuvent parfois sembler effrayants pour quiconque débute en soins naturels. Et il est clair que si nous ne sommes pas guidés nous nous aventurons dans l’inconnu le plus total. Parlons donc aujourd’hui d’une plante très intéressante pour booster nos défenses naturelles : L’échinacée.

Echinacea

L’échinacée est la plante par excellence pour booster ses défenses immunitaires le plus naturellement possible.

Tout le monde devrait en avoir dans sa pharmacie car elle soutient l’organisme lorsque le corps en a vraiment besoin. Qu’elle soit utilisée en prévention ou en action immédiate, elle est une aide réellement favorable.
L’échinacée était la plante principale des Cheyennes, ces Indiens d’Amérique du nord. Ils utilisaient chaque partie de la plante et ce, pour des raisons diverses et variées telles que:

  • blessures,
  • maux de gorge,
  • infections respiratoires,
  • douleurs dentaires,
  • morsures de serpent,
  • piqûres d’insectes

Elle était également reconnue comme antidote en cas d’empoisonnement. Un remède miracle donc en ces temps anciens. Ce n’est que vers les années 30 qu’elle devint populaire en Europe et aux Etats-Unis.

 

De la famille des Astéracées, les Indiens d’Amérique utilisaient plusieurs sortes d’échinacée (E. Purpurea, E. Angustifolia et E. Pallida) mais celle qui est utilisée en phytothérapie de nos jours est l’Echinacea Purpurea. Agissant comme une armure naturelle contre les infections, elle a des capacités immunitaires naturelles incroyables en permettant aux globules blancs de se défendre de manière plus active contre les infections et les bactéries. Utilisée en teinture mère, infusion, décoction, extrait, elle nous offre ainsi un panel incroyable de possibilités d’utilisation.

  • Décoction de Racine sèche : Mettre 1 ou 2 grammes de racine sèche (E. Pallida ou E. Angustifolia) dans une tasse d’eau, puis amener lentement à ébullition. Laisser mijoter 10 à 15 minutes. Boire 3 fois par jour.
  • En capsule de racine sèche (E. Pallida ou E. Angustifolia) : suivre la posologie du fabriquant.

 

Si, à son utilisation, vos muqueuses buccales picotent et votre bouche s’engourdit légèrement, ne vous tracassez pas ! C’est bien là le signe qu’il s’agit réellement d’échinacée et qu’elle agit favorablement. Pas de stress, ce n’est en aucun cas une allergie.
En l’associant à de la gelée Royale et de la Propolis, vous obtiendrez le cocktail parfait pour combattre les microbes en période hivernale. En effet elle est vraiment spécifique du système respiratoire supérieur, de toute la sphère ORL. Mais toutes ces infections peuvent survenir à n’importe quel moment de l’année, soyez donc armés d’échinacée. De plus en usage interne ou externe, l’échinacée, associée à d’autres plantes, a d’autres multiples vertus, différentes de celles déjà mentionnées, telles que la diminution de gingivite, de l’anxiété, des otites, des infections vaginales à levure, etc.
N’oublions pas que chaque plante possède quelques contre indications. Dans le cas de celle-ci, il n’est pas recommandé de l’utiliser en continu plus de 3 semaines. Déconseillée également aux personnes souffrantes de maladies auto-immunes ou dégénératives.

Article précédent

La puissance des abeilles pour les défenses naturelles

Article suivant

Monodiète : le régime par excellence pour booster ses défenses naturelles

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je travaille principalement sur l’harmonie, l’équilibre vital et la santé globale des femmes grâce à la nutrition, la phytothérapie, l'équilibre émotionnel et énergétique.
Investie à 100% dans mon métier, j'accompagne un maximum de personnes sur le chemin de la santé et du bien être.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire