Nos dossiers

Effets bénéfiques du resvératrol

Le resvératrol est le meilleur protecteur cardio-vasculaire, bien plus efficace que la  vitamine E.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le resvératrol réduit à lui seul de 40% le risque cardio-vasculaire car il a une action antithrombotique et anticholestérol, il favorise la dilatation des artères et exerce une puissante action antioxydante empêchant le développement de l’artériosclérose.

 

Le resvératrol possède aussi de remarquables propriétés anticancéreuses par une triple action;

  • il lutte contre la formation de radicaux libres,
  • il protège l’ADN des dégâts causés par les produits chimiques,
  • il neutralise les substances carcinogènes dans le foie.

Une étude publiée dans la prestigieuse revue  » Science  » a montré que le resvératrol est actif dans les 3 phases du développement tumoral (initiation-promotion-progression). Le resveratrol tue les cellules cancéreuses qu’elles soient ou non oestrogènes dépendantes et bloque le développement de métastases osseuses dans certains types de cancers. D’autres études ont montré qu’il permettait d’améliorer, les résultats de la chimiothérapie puisque le resvératrol ne détruit pas les cellules saines mais il les protège.

 

Le resvératrol possède une action phyto-oestrogénique et peut être utilisé pour combattre les effets désagréments de la ménopause (bouffées de chaleur).

Le resvératrol, d’après une étude conduite à la Harvard Medical School, active un gène de longévité dans certaines souches de levure et permet d’accroître leur espérance de vie de 70% ! Les recherches n’ont pour l’instant porté que sur des levures et des mouches, mais il faut noter que les êtres humains possèdent ces mêmes gènes de longévité.

Une autre étude a démontré que le resvératrol pouvait aider les neurones du cerveau à survivre au stress oxydatif. À la suite de l’expérimentation in vitro de huit molécules différentes de phytœstrogènes, les chercheurs ont finalement découvert que le resveratrol permettait de diminuer de 40 % le processus naturel de la mort des cellules cérébrales. Cette recherche démontre l’intérêt du resvératrol dans la prévention des maladies dégénératives, comme le Parkinson et l’Alzheimer.

Le resvératrol est aussi un anti-inflammatoire naturel.

20 mg de resvératrol pur
Malheureusement, il n’y a presque plus de resvératrol dans le vin rouge à cause de l’utilisation généralisée des pesticides.
Il faut donc rechercher une autre source de resvératrol qui est présent dans de nombreuses plantes mais surtout dans le Polygonum cuspidatum (le liseron japonais) et le vitis vinifera (vigne rouge).

Article précédent

Les indispensables en homéopathie: ce que vous devez toujours avoir chez vous!

Article suivant

La géobiologie, chaînon manquant de la santé

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire