AlimentationBeauté

Comment éviter les prises de poids grâce au chrome

Les oligo-éléments sont indispensables à notre bon fonctionnement et les carences sont souvent le signe d’un problème de santé. Par exemple, lorsque nous avons des soucis de tolérance au glucose ou de prise de poids, il est possible de se complémenter avec l’un d’eux pour aider notre métabolisme : le chrome.

chrome minéral
Chrome brut

Le chrome est nécessaire en quantité infime – de l’ordre de 50 µg par jour avec une fourchette allant de 20 µg à 70 µg – mais il procure des bienfaits immenses sur notre santé.

Quels sont les fonctions principales du chrome ?

  1. Il prévient les affections liées à un dérèglement du métabolisme des glucides. Pour faire simple, il stabilise le taux de glucides dans le sang et dès lors il supprime les envies de sucres, de grignotage entre les repas. Le chrome n’a cependant aucune action hypoglycémiante car il n’est actif qu’en présence d’insuline.
  2. Il peut également agir sur le métabolisme des lipides et abaisse ainsi le taux de mauvais cholestérol LDL en augmentant le taux d’HDL, bon cholestérol. Une carence en chrome pourrait dès lors provoquer l’athérosclérose par fixation de graisses sur les vaisseaux sanguins.

Comment se complémenter en Chrome ?

Le chrome se trouve dans les aliments suivants : les algues, les céréales, les champignons, les légumineuses, les pommes de terre, les œufs, les produits laitiers, les viandes rouges, les brocolis, les haricots verts, les asperges, la levure de bière, etc.

haricots verts

Cependant, notons que seulement 3% de ce chrome alimentaire est retenu par notre corps et stocké dans les différents organes comme la peau, les reins, le cœur, le cerveau et les poumons. Malheureusement, ce taux diminue considérablement avec l’âge et nous n’avons pas la capacité de le créer nous même. Il doit donc être apporté soit par notre alimentation soit par la prise de compléments alimentaires.

L’alimentation peut subvenir à nos besoin en chrome cependant notre régime alimentaire doit être riche et variée. Notons que cet apport alimentaire est bien en dessous des AJR dans de nombreux pays qui souffrent de sous alimentation.
Si votre alimentaire n’est pas optimale et si vous avez les signes d’une carence en chrome, il est recommandé de vous complémenter via des compléments alimentaires si vous souffrez des pathologies suivantes :

  • Diabète
  • Hypoglycémies donc fringales avant et entre les repas
  • Obésité et problème de cholestérol
  • Régime : en effet, il aurait été démontré qu’en plus de ses nombreuses qualités, le chrome serait intéressant pour contrôler la sensation de faim.

Nos conseils

Pour un effet optimal et intéressant, il est conseiller de le combiner avec du magnésium, du zinc, des vitamines du groupe B ainsi que la L-cartinine. Mais de nombreux compléments alimentaires sont étudiés en fonction des besoins du consommateur et dès lors, ces suppléments alimentaires sont adaptés à vos besoins. Demandez toujours conseil à votre naturopathe ou thérapeute de santé naturelle car une automédication n’est absolument pas recommandée. La prise d’une complémentation alimentaire ne suffira cependant pas à résoudre vos problèmes. Des changements dans votre hygiène de vie et surtout dans votre assiette sont très importants pour résoudre votre situation qu’elle soit liée à une problématique d’obésité, de régime amaigrissant ou encore de diabète ou de cholestérol.

Article précédent

Zoom sur les édulcorants alimentaires

Article suivant

Petit guide pour décrypter les sucres ajoutés dans nos aliments

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et animatrice d’ateliers de santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire