Ma santéNos dossiers

Les dommages musculaires occasionnés par les statines: alternative naturelle?

 

statine photoLes statines sont des molécules chimiques fréquemment employées pour abaisser les taux de cholestérol. Suite à l’utilisation de ce type de molécules, nombre de personnes éprouvent une certaine faiblesse ainsi que des douleurs musculaires (myalgie).

Ces problèmes musculaires sont assez couramment ressentis et peuvent persister même longtemps après l’arrêt de l’utilisation des statines.

Environ 10 à 15 % des personnes qui consomment des statines disent éprouver cette myalgie dans des proportions plus ou moinsimportantes. Un plus petit nombre présentent des douleurs beaucoup plus fortes et persistantes, apparentées à la myopathie.

 

Au cours d’une étude, des chercheurs ont effectué des biopsies de tissu musculaire de la jambe chez 83 personnes dont 44 prenaient des statines et présentaient de fortes douleurs musculaires persistantes, 19 prenaient des statines sans présenter de myalgie, et 20 n’avaient jamais pris des statines et ne souffraient d’aucune douleur musculaire.

Parmi les 44 patients qui souffraient de myopathie ou de myalgie, les résultats ont mis en évidence que 25 d’entre eux étaient victimes de dommages structurels des muscles.

 

La statine la plus récente (rosuvastatine dans le médicament hypocholestérolémiant Crestor) prescrite contre le cholestérol serait, d’après une étude du département de cardiologie de l’université de Boston publiée par la revue médicale américaine Circulation en mai 2005, celle qui présente le plus de risques d’effets secondaires. C’est le constat de la FDA (US Food and Drug Administration) après un an de mise en vente. Il semble que le risque d’effets indésirables de la rosuvastatine serait de 2,2 à 6,8 fois plus élevé qu’avec d’autres types de statines, de plus les problèmes de santé apparaissent très vite après le début de la thérapie.

La revue médicale The Lancet a publié en juin 2004 un éditorial demandant le retrait du marché de cette statine, pourtant, récemment, la FDA a simplement demandé au laboratoire de modifier la notice du médicament.

Voici un autre exemple de la nocivité des statines chimiques. En août 2001, la cérivastatine (molécule du médicament hypocholestérolémiant Staltor) a elle aussi été retirée du marché par les laboratoires BAYER suite à des cas de rhabdomyolyses (destruction de cellules musculaires) sévères parfois fatales. Cette destruction cellulaire libère du potassium dans le sang, cet excès de potassium (hyperkaliémie) peut lui-même entraîner des troubles du rythme cardiaque voire l’arrêt cardiaque si la kaliémie est vraiment élevée. Ce processus libère des toxines qui peuvent également entraîner la mort à court terme. La libération d’enzymes musculaires dans le sang peut provoquer une insuffisance rénale. En bref, toute destruction musculaire massive, qu’elle soit provoquée par des statines ou part tout autre phénomène peut avoir des conséquences graves sur la santé.

 

Ces cas de rhabdomyolyses parfois mortelles ont été observées principalement aux USA entre 1999 et 2001, et sont survenues essentiellement suite à la prise du médicament gemfibrozil (encore diffusé actuellement) ou à celle de cérivastastine à des dosages élevés ou des 2 médicaments associés.

 

Pourtant il existe des solutions naturelles comme les compléments nutritionnels à base de levure rouge de riz.

 

http://www.medicms.be/dt3/crestor.htm

 

http://pagesperso-orange.fr/ubf/statines.htm

Article précédent

L’importance de l’équilibre acido-basique

Article suivant

La canneberge, un autre puissant antioxydant et combat les infections urinaires.

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire