Ma santé

Le magnésium agit en équipe

Notre corps est une machine fabuleuse dont les besoins nutritionnels sont précis et étudiés par notre organisme interne. En effet, nos cellules se nourrissent principalement de minéraux et d’oligo-éléments apportés presqu’exclusivement par l’alimentation. Bien entendu, nous avons déjà rencontré d’impressionnants personnages qui ne se nourrissent que de méditations et de connexion divines mais cela reste un autre sujet de discussion que nous n’aborderons pas dans cet article.

Revenons alors à un caractère plus physique de notre évolution et attardons nous sur les causes de l’augmentation de nos besoins micro nutritionnels et plus précisément, le stress. Celui-ci, très présent pour la majorité des personnes qui ont une vie active, peut causer des carences ainsi que des déséquilibres endocriniens.

Il n’est pas rare de rencontrer des personnes qui souffrent quotidiennement de petits maux et qui se laissent envahir par le mal-être sans comprendre réellement l’origine de ces douleurs. Le quotidien devient alors invivable à cause de souffrances qui peuvent être calmées ou éradiquées simplement en apportant à l’organisme les minéraux et les oligo-éléments dont il a besoin.

Le stress peut être responsable de tremblements, de crises de tétanie, de moments de panique, d’insomnie, de troubles du comportement, de migraine, de douleurs gastriques pouvant conduire à l’ulcère, etc.  Cette liste non exhaustive peut devenir très longue car de nombreuses maladies peuvent trouver leur origine dans le stress.

Les consommateurs de magnésium sont de plus en plus nombreux et cela s’explique réellement par les conséquences que le stress peut avoir sur l’organisme. En effet, ce stress tant redouté provoque une perte du magnésium intracellulaire par voie urinaire. Concrètement, lorsqu’on est stressée, le magnésium se perd via nos urines.

Quel est le rôle du magnésium dans l’organisme ?

Le magnésium est un acteur clé de notre physiologie car il agit au cœur de la cellule. En effet, il permet de régler les équilibres qui doivent se produire entre le sodium, le calcium ainsi que le potassium. Sans une quantité suffisante en magnésium, la cellule serait totalement perturbée dans sa balance en minéraux. Par exemple,  les canaux calciques pourraient être encombrés par une entrée abusive de calcium dans la cellule causée par une carence en magnésium.

Le magnésium est un minéral plus qu’essentiel à l’organisme car il régule près de 300 fonctions enzymatiques et il intervient également dans le fonctionnement des neurones, plus précisément dans la transmission neuromusculaire de l’influx nerveux et de la contraction musculaire.

La liste de ses bienfaits est nombreuse mais vous l’aurez compris, je suppose, le magnésium est indispensable pour réguler l’organisme et s’adapter au stress. Néanmoins, remarquons que le stress n’est pas l’unique responsable d’une carence en magnésium. En effet, une carence d’apport est tout à fait envisageable dans un régime alimentaire faible en aliments riches en magnésium. Par exemple les algues, les amandes, les avocats, le chocolat noir, les graines de courges, les dattes, les figues, le tofu, etc.
Une carence d’absorption peut aussi être responsable de ce déséquilibre par exemple en cas de diarrhées ou lorsqu’on prend la pilule contraceptive, qu’on fume ou qu’on a une consommation trop excessive d’alcool car ces facteurs négatifs diminuent l’assimilation de grands nombres de nutriments essentielles à notre santé.

Le magnésium agit en équipe

Absorbé au niveau de l’intestin grêle, le magnésium ne sera absorbé qu’à 40% et uniquement si cette absorption est facilitée par une vitamine D. De plus, la cellule ne pourra retenir le magnésium uniquement que s’il est associé à la taurine. Dès lors, nous comprendrons plus facile l’assimilation souvent effectuée grâce à un complément alimentaire adapté.

Saviez-vous que le magnésium et le potassium formaient une belle équipe ? En effet, l’un ne va pas sans l’autre car s’il y a carence de l’un, il y aura forcément carence de l’autre.

Enfin, le calcium et le magnésium doivent constamment rester dans une proportion 2/1 dans l’organisme. Aussi, toute carence en calcium ne pourra se corriger qu’avec une supplémentation en calcium et en magnésium.

Article précédent

Le soleil, une réserve énergétique positive

Article suivant

La cellulite : ennemi des femmes

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire