AlimentationDigestion-Transit

Comment la médecine naturelle soulage vos problèmes gastriques ?

Il n’est pas rare que vous vous lamentiez après le repas d’avoir une lourdeur au niveau de l’estomac, des éructations, un ventre gonflé ou d’une fatigue accablante. C’est simplement votre digestion qui se passe mal. Et souvent sont mis en cause les aliments industriels, les mauvaises associations alimentaires, le manque de pratique physique, bref un réel déséquilibre dans l’hygiène de vive en général mais pas que… Heureusement les médecines naturelles peuvent vous apporter quelques solutions pour soulager vos désagréments, évitant ainsi de dévorer des tas de médicaments en tous genres.

 

La marche digestive

Permettre à l’estomac d’alléger son travail et de diminuer le temps de digestion par deux, c’est possible. En instaurant une marche digestive dans l’heure qui suit le repas. Inutile de mettre votre tenue de sport et de chausser vos baskets de courses, l’idée n’est pas là. Ce qu’il faut c’est mettre en mouvement l’organisme de façon à ce que les muscles striés provoquent l’action des muscles lisses et ainsi de permettre la stimulation de tous les organes éliminateurs.
De plus, en médecine chinoise, le point qui tonifie le méridien de l’estomac se situe en plein centre du cou-de-pied. Ce point qui sera stimulé pendant la marche favorisera dès lors la digestion que nous souhaitons alléger.

 

L’aromathérapie

En aromathérapie, plusieurs huiles essentielles peuvent vous porter secours.

  • La menthe poivrée – Mentha × piperita – est une huile essentielle très adaptée pour vous aider à vous sentir mieux après un repas trop copieux ou une paresse digestive. Posez simplement 1 à 2 gouttes sous la langue ou sur un comprimé neutre, dans une cuillère de miel ou une cuillère à café d’huile d’olive.
  • Si ingérer une huile essentielle vous effraie, il vous est possible de préparer une lotion de massage très facile à réaliser. Prenez un flacon dans lequel vous aurez versé 30 ml d’une huile végétale au choix, ajoutez y 5 gouttes d’huile essentielle de fenouil – Foeniculum vulgare – et laissez décanter quelques heures pour que l’huile s’imprègne des bienfaits du fenouil. Massez-vous doucement l’abdomen avec quelques gouttes de ce mélange. Un effet instantané sera observé grâce aux multiples bienfaits du fenouil : Action apéritive, digestive, laxative, diurétique et carminative


L’huile essentielle de Fenouil est formellement contre-indiquée dans les pathologies cancéreuses ou hormono-dépendantes. Déconseillée chez les jeunes enfants et chez la femme enceinte.

huile essentielle

Les huiles essentielles agissant sur la sphère digestive sont vraiment nombreuses et il est possible de les combiner pour en faire des synergies très intéressantes. Notons par exemple le Basilic, le Gingembre, la Coriandre, l’Estragon ou encore le Citron et le Pamplemousse. A utiliser en toute connaissance des contre indications habituelles et idéalement sous contrôle de votre thérapeute.

 

Phytothérapie

Pourquoi ne pas terminer votre repas par une tisane digestive ? En boutique bio, herboristerie ou dans tous les commerces alimentaires aujourd’hui, il existe des tisanes que vous pouvez utiliser sans risques et sans contre indications.
Vous pouvez également préparer votre propre tisane avec des plantes séchées de qualité biologique. Dans un filtre à thé, mettez une part de feuilles de mélisse avec une part de feuilles de menthe poivrée à quoi vous ajouterez une étoile de badiane. Recouvrez d’eau à 85 degrés et laissez infuser une petite dizaine de minutes.
Evitez cependant l’ajout de sucre et préférez le miel si vous avez absolument besoin de cette touche sucrée.
Il est bien entendu que ces méthodes naturelles peuvent vous soutenir si vous ressentez ces malaises de façon ponctuelle. Mais il est bien évident que la première chose à mettre en place est de modifier votre hygiène alimentaire en adoptant une attitude plus responsable vis-à-vis de votre assiette.

 

Comment ?

En mangeant un maximum des produits bio qui ne vous satureront pas en pesticides et autres poisons ; en mangeant des produits frais, locaux et de saisons ; en évitant un maximum les plats industrialisés dont on connait de moins en moins les vrais composants ; et enfin, en apprenant à lire les étiquettes pour vous protéger des dangers de l’industrialisation moderne.

Article précédent

Attention : associez les bons aliments dans vos assiettes !

Article suivant

Le charbon : substance incroyable contre les troubles digestifs

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je travaille principalement sur l’harmonie, l’équilibre vital et la santé globale des femmes grâce à la nutrition, la phytothérapie, l'équilibre émotionnel et énergétique.
Investie à 100% dans mon métier, j'accompagne un maximum de personnes sur le chemin de la santé et du bien être.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire