Humeur

Quand Noel rime avec stress

Décembre. Que signifie ce mois pour vous ?

Pour de nombreuses personnes, décembre rime avec les fêtes de fin d’années et dès lors la course aux cadeaux et les repas de fêtes. Comment cela se traduit-il réellement ?

Etre le premier au magasin pour trouver le cadeau parfait pour tante Lucie et la dernière console à la mode pour le cousin Henry, courir ensuite à l’hypermarché pour trouver la dinde la plus charnue pour le  repas de Noel que l’on fêtera avec une tablée qui rassemblera familles et amis. Au fait, n’avons-nous pas oublié le dessert au chocolat qui plaira à mamy Jane?
Rares sont les familles de nos jours qui optent pour la simplicité et dès lors ces évènements de fin d’année riment en général avec stress et angoisses.

En effet, nous sommes loin des traditions d’amour et de paix et nous courrons vers l’abondance et le matérialisme. Les valeurs d’antan ont disparues et nous nous laissons guider vers un pouvoir d’achat destructeur.

Les statistiques le disent  (via une enquête sur le budget des ménages) : Une famille moyenne dépense plus ou moins 531 euros pour les cadeaux de fin d’années.  Alors que certains mois de l’année, certaines familles ont du mal à avoir un repas complet chaque soir dans leur assiette, d’autres mois, les dépensent augmentent en cadeaux et autres gadgets de fin d’années.
Un réel gâchis financier.

Les fêtes de fin d’années, et principalement Noel, font partie des sources de stress les plus importantes recensées. Que cela soit dans l’aspect relationnel ou budgétaire, le mois de décembre est l’un des mois les plus stressant de l’année.

Que faire pour rétablir l’équilibre et éviter de tomber dans l’épuisement avant 2017 ?

  • Retrouvez de réelles valeurs et surtout, apprendre à nos enfants que les cadeaux viennent du cœur avant tout.
  • Se retrouver avec des gens qu’on aime profondément et qui nous apportent bonheur et amour. Revoir tantine Thérèse qui ne nous aime pas, simplement parce que c’est Noel, n’est absolument pas nécessaire à votre équilibre.
  • Faire un repas avec amour et gratitude
  • Acheter vos cadeaux de Noel bien à l’avance – pour éviter la cohue de dernière minute dans les shoppings ou galeries commerçantes.
  • Préférez acheter vos cadeaux à de petits artisans qui mettent très souvent de l’amour et de l’intention dans leurs créations.
  • Ne dépensez pas toutes vos économies.
  • Envoyez des cartes de vœux à votre famille et vos amis pour leur dire que vous pensez à eux.

Bien évidemment mettre tout cela en place n’est pas toujours évident. De plus, notre équilibre est souvent perturbé par les onze derniers mois et décembre rime souvent avec fatigue intense. Nous n’avons, dès lors, pas besoin de stress et d’angoisses supplémentaires.

C’est alors le moment de faire une petite cure de plantes adaptogènes pour lutter contre le stress quotidien et ses conséquences néfastes, tout en restaurant l’énergie vitale. En cette fin d’année, ce traitement sera le mieux adapté pour contrer les problèmes qui nous nouent l’estomac.

Voici quelques plantes intéressantes :

  • Le Ginseng (Panax ginseng) Le ginseng chinois. Le ginseng est la plante adaptogène la plus connue de nos jours car il permet d’affronter la vie quels qu’en soient problèmes. On dit que le Ginseng est un remède universel.
  • Le Rhodiola (Rhodiola rosea)
  • Le Shisandra (Schizandrae chinensis)
  • Le Maca (Lepidium meyenii)
  • Ashwaganda (Withania somnifera) : Le ginseng indien
  • Éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus) : Le ginseng russe

Faire des cures en cette fin d’année qui épuise et stress tout un chacun peut être très intéressant pour lutter contre les méfaits de la période automne-hiver. De plus, ces plantes nous permettent de lutter activement contre les désagréments parfois inconscients que peut nous procurer cette période de fêtes.

En cas de stress trop important, lié à un épuisement irréversible, nous vous conseillons de consulter un professionnel de la santé qui pourra vous conseiller des soins plus adaptés à vos propres besoins.

Article précédent

Programme pour ma forme : cholestérol

Article suivant

Faire appel à la nutrithérapie contre le stress

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et animatrice d’ateliers de santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire