A la uneMa santé

Et si on arrêtait de fumer ?

Quand on arrête de fumer, on est soumis à toute une série de moments stressants qui envahissent notre vie. En effet, stopper le tabac est un cap bien plus compliqué qu’on ne le pense. Qui n’a jamais essayé d’arrêter de fumer sans y arriver ? Qui n’a jamais craqué ?
Arrêter de fumer, c’est sevrer son organisme à une molécule très addictive qui n’est autre que la nicotine mais c’est également déshabituer son corps à un mécanisme qui est devenu tout à fait naturel : Le geste du fumeur.  Effectivement, les fumeurs ont généralement acquis ce réflexe qui est devenu un élément inné de leur quotidien. Pour information, on considère un fumeur addictif si la première chose qu’il fait en se levant le matin est d’allumer une cigarette.

Pyridine, collidine, ammoniac, acide  hydrocyanique sont tant de poisons qui se fument dans chaque cigarette. Effrayant, n’est-ce pas ?

Saviez-vous qu’un gros fumeur aura une espérance de vie qui sera diminuée d’au moins 10 ans ?  Saviez-vous également que le tabac intervient dans 17 formes de cancer dont les plus connus sont les cancers de la bouche, du pharynx et du larynx ainsi que de l’œsophage et des poumons.  Le système digestif n’est pas mis en reste car lui aussi souffrira d’une consommation quotidienne de tabac.  Effectivement, il n’est pas rare de voir apparaître de nombreux ulcères gastro-duodénaux chez les fumeurs. En fumant une moyenne de 20 cigarettes par jour, votre risque d’avoir un accident cardiaque sont multiplié par trois, ….

La fumée tue, cela n’est un secret pour personne…. Si vous êtes malheureusement plongé dans ce calvaire malgré vous, l’idéal serait de dire stop dès aujourd’hui pour entamer une nouvelle vie et un nouveau processus de bien-être. En effet, bien que cela puisse sembler absurde pour un fumeur, sachez qu’un non-fumeur sera bien plus heureux car son organisme vivra la pleine santé et ne sera pas enfumée de l’intérieur.

Comment arrêter ?

Voici la question prioritaire que les thérapeutes entendent très souvent.  Car lorsqu’on décide d’arrêter de fumer, on tente évidemment toutes les méthodes possibles : substitut nicotiniques comme les patch à la nicotine ou les chewing gum, produits pharmacologiques comme le Champix, hypnose, acupuncture, homéopathie, fleur de bach ou encore aromathérapie et j’en passe. Les méthodes proposées sont nombreuses et croyez-moi, elles sont toutes très efficaces.

Néanmoins chaque méthode ne conviendra pas à tout le monde et c’est là,  la partie la plus compliquée du traitement. De plus, sans réel investissement, sans motivation profonde, chaque arrêt sera probablement soldé par un échec.

Dès lors, de nombreuses personnes sautent sur l’occasion de tester la cigarette électronique en espérant se débarrasser d’une addiction bien ancrée en eux. Est-ce la bonne solution ?  A ce jour, les tests ne sont pas réellement concluants pour définir le caractère dangereux de la cigarette électronique mais nous pouvons affirmer que, de toutes façons, l’e-cigarette est moins nocive que la cigarette classique. Néanmoins une chose est certaine, avec la E-cigarette, on ne s’enlève pas le « geste » du fumeur, pourtant si compliqué à éradiquer de sa vie. Certains y verront comme un réel tremplin vers l’arrêt définitif.

Parce que les fumeurs sont conditionnées, il faudra principalement changer leurs habitudes de vie pour modifier leurs comportements face à la cigarette. En alliant confiance en soi, amour pour la vie et modification de l’hygiène de vie, la désaccoutumance vis-à-vis de la cigarette deviendra un mécanisme tout à fait naturel.

Aimez-vous suffisamment pour ne pas vous empoisonner.

 

Sources : Michel Dogna

Article précédent

Les agrumes sont-ils bénéfiques pour tout le monde?

Article suivant

Arrêtez de compter les calories !!!

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire