Articulation

Polémique sur les dangers du lait et des produits laitiers

Dans la société de consommation dans laquelle nous vivons, nous mettons nos mains entre les grands dieux publicitaires qui dirigent clairement nos vies mais surtout nos assiettes. Le dogme du « Manger 3 produits laitiers par jour » est bien ancré dans nos mémoires et les mères de famille – mais pas seulement elles – n’ont d’autres solutions que de suivre cette « vérité » car elle est maintenant entrée dans les mœurs et nos habitudes de consommation.

Les médias ont clairement pris le pouvoir et les quelques chercheurs ou professionnels de la santé qui ont décidé de sortir de l’ombre pour énoncer des faits réels sont souvent mis sur les bancs d’accusé. Et pourtant …. Si on les écoutait pour enfin faire évoluer la santé ?

lait de vache

Outre les problèmes divers que la consommation abusive et quotidienne du lait peut avoir sur la santé, nous allons nous attarder sur la problématique de l’ostéoporose. En effet, on entend très souvent des dames en période de ménopause qui insistent sur l’importance de consommer du lait, des yaourts ainsi que des fromages pour éviter ainsi ce mal qui les effraie.

Le lait de vache est concentré en calcium, bien entendu nous n’allons pas contre cela, mais en aucun cas il n’empêche ou prévient l’ostéoporose. Cela pourrait s’expliquer par la présence supplémentaire d’un minéral qui provoque la fuite urinaire de ce calcium ainsi qu’une acidification du terrain : Le phosphore. C’est clairement le rapport inadapté à l’homme entre le calcium et le phosphore qui pose un souci.

Alors si nous perdons trop rapidement, par voie urinaire, ce calcium que nous consommons par le lait de vache et qu’en plus, nous ingérons ce lait qui est acidifiant (indice pral du lait entier : 0,7), bien trop acidifiant, pourquoi continuer à s’empoisonner ainsi ?

Rappelons brièvement que l’acidification du terrain entraîne une déminéralisation et donc une chute certaine vers l’ostéoporose par manque de minéraux. Et pourtant nous avons besoin de calcium, voyez donc (Source : Ménopause, Andropause de Daniel Kieffer aux Editions Jouvence):

  • Enfants de 1 à 3 ans 600 mg par jour
  • Adolescents de 13 à 19 ans 1200 à 1500 mg par jour
  • La femme enceinte 1200 à 1500 mg par jour
  • La femme ménopausée 1200 à 1500 mg par jour
  • L’adulte en général 600 à 900 mg par jour

Mais alors si on nous déconseille le lait comme source de calcium, comment en obtenir dans notre organisme ?

Etant donné que le calcium venant du lait n’est pas assimilé correctement par notre corps, il est préférable de se tourner dès lors vers un calcium issu de sources végétales qui est dès lors totalement assimilable :

Lait d'amande
Lait d’amande
  • Les algues marines : 100 grammes correspondent à un apport journalier bien supérieur à nos besoins
  • Les graines de sésame
  • L’ortie
  • Les amandes : la solution idéale est la préparation d’un lait végétal maison mais vous souhaitez vous fournir en boutique bio par manque de temps, sachez que la plupart des laits végétaux sont enrichis en algues pour un apport calcique optimal.
  • Le fromage de brebis
  • Les sardines avec leurs arêtes
  • Le chou vert cru
  • Le cresson
  • Le chou kalé
  • Les graines germées
  • Le parmesan : parce que ce type de fromage est vraiment intéressant pour son apport calcique haut.
  • Les brocolis
  • Les épinards

Si malgré une alimentation saine et complète, votre traitement nécessite la prise de compléments alimentaires prescrits par un thérapeute (n’oubliez pas que l’automédication est totalement déconseillé car elle amène souvent à des situations bien plus graves), assurez-vous de consommer des produits aux dosages et aux qualités qui vous conviennent.
Les industries laitières ne vont pas aimer ce genre d’articles et pourtant il est aujourd’hui grand temps de mettre en avant la santé de chacun d’entre nous et d’aller vers la vérité. La santé de chaque concitoyen est bien plus importante que la santé de ces usines à lait qui, en plus, n’utilisent que rarement des méthodes éthiques pour traiter leurs vaches.

Article précédent

Vitamine D et K : cocktail gagnant pour renforcer les os

Article suivant

Un cœur sain pour vivre longtemps. Conseils du Dr. Schmitz

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je travaille principalement sur l’harmonie, l’équilibre vital et la santé globale des femmes grâce à la nutrition, la phytothérapie, l'équilibre émotionnel et énergétique.
Investie à 100% dans mon métier, j'accompagne un maximum de personnes sur le chemin de la santé et du bien être.

5 Commentaires

  1. Nicolas
    02/08/2017 à 1:24 — Répondre

    Les Hommes ont toujours bu du lait. Lire l’ancien testament, le nouveau testament (bref la Bible ou autres livres saints) et noter les références au lait. Puis du jour au lendemain des gens nous disent c’est pas bien de boire du lait…

    • 22/08/2017 à 3:17 — Répondre

      Bonjour Nicolas,
      Je suis entièrement d’accord avec vous. Cependant, à ces époques lointaines, les gens vivaient beaucoup moins longtemps qu’aujourd’hui.
      Merci pour votre message.
      Belle continuation

  2. Le panseur
    10/12/2016 à 4:16 — Répondre

    Je sais pas trop quoi vous dire, mais comme vous avez pris le temps d’écrire des choses, je vais me permettre quelques questions …
    1/ Pourriez vous m’indiquez vos sources scientifiques ?
    2/ Vous parlez du système acide base dans le sang, pourtant, il a été prouvé que la nourriture n’impacte ABSOLUMENT PAS cet équilibre sanguin
    3/C’est marrant que la consommation de lait (modérée) fasse consensus à travers le monde entier, le tout étayé par des publications scientifiques, à tout les ages de la vie … non ?
    4/Une photo d’enfant avec un verre de lait est publié avec l’article, vous sous entendez que le lait est néfaste pour les enfants ?
    Au plaisir de lire vos réponses

    • 11/12/2016 à 1:31 — Répondre

      Merci tout d’abord pour votre message.
      En ce qui concerne les sources scientifiques, elles sont nombreuses mais cet article est le reflet de ce que tout naturopathe conseille et préconise. Nous n’avons pas écrit cet article avec une série de livres à nos cotés mais bien sur base d’une connaissance et d’une expérience acquise.
      Pour votre seconde question, pourriez vous à votre tour nous faire part de vos sources scientifiques ?
      Pour votre 3ème question : si vous trouvez cela marrant, libre à vous… Nous remarquons surtout un énorme impact commercial et industriel. Ces grands qui ont le pouvoir malheureusement.
      Enfin pour l’image, je n’affirmerai pas que le lait de vachce soit un aliment « santé » pour les enfants.
      Beau dimanche

  3. Vlaamsdk
    16/08/2016 à 2:09 — Répondre

    Vous conseillez le parmesan dans la liste des aliments riches en calcium et pouvant se substituer au lait…le parmesan est un formage fait avec du lait de vache pourtant…

Laisser un commentaire