Défenses naturelles

Pourquoi consommer des aliments à index glycémique bas

L’intérêt de consommer des aliments à index glycémique (IG) bas apparaît aux yeux des nutritionnistes et des médecins comme de plus en plus évident.

 

Les aliments dont l’IG est élevé entraînent de brusques hausses des taux de sucre sanguins. La réponse du pancréas se manifeste immédiatement par une sécrétion d’insuline qui permet aux cellules de capter le sucre en excès dans le sang.

Lorsque ce phénomène se reproduit régulièrement, il y a un risque de prise de poids en raison du stockage cellulaire important des sucres, mais également parce que l’organisme ne fait pas appel aux réserves de graisse.

Ces sucres sont rapidement consommés et rapidement stockés. Le corps manifestera aussi rapidement un nouvel appel de nourriture (nouveau sucre), car il se retrouve rapidement en manque de combustible.

En bref, les pics glycémiques et insuliniques peuvent conduire à la prise de poids, un accroissement d’appétit et au phénomène d’hypoglycémie.

Tous les produits raffinés transformés ont généralement un IG élevé alors que les produits plutôt complets (pain, pâtes, riz ou céréales) ont un IG modéré ou bas, comme les légumes ou les légumineuses. Les fruits ont pour la plupart un IG modéré, excepté la banane si elle est trop mûre.

Afin de maîtriser sa glycémie, il faudra également maîtriser la notion de charge glycémique, car il est évident que l’impact glycémique d’un aliment dépendra des sortes de sucres qu’il contient, mais également de la quantité que l’on en mangera.

La charge glycémique (CG) se calcule en multipliant l’IG d’un aliment par la quantité de glucides que contient une portion de ce même aliment. Le tout sera divisé par 100.

CG = (IG X quantité de glucides par portion d’aliment)/100

La CG nous renseigne donc à la fois sur la qualité des glucides que contient un aliment, mais également sur leur quantité. Cet indice constitue aussi un bon indicateur de l’amplitude du pic insulinique.

Une CG > 20 = élevée

Une CG entre 11 & 19 = modérée

Une CG < à 10 = basse

Cette notion est très intéressante pour les diabétiques, mais également pour les personnes qui souhaitent conserver un poids idéal ou en perdre.

Il est très facile de comprendre qu’une CG élevée mobilise de grandes quantités d’insuline qui favorise le stockage des graisses et la prise de poids en raison d’un affaiblissement de leur combustion.

L’on sait que tout cela favorise également les maladies cardio-vasculaires, les cancers et les inflammations diverses.

Si vous êtes gourmands et que vous aimez les féculents, vous pouvez à la fois diminuer la quantité d’aliments que vous consommez et choisir ceux dont l’IG est bas.

Réduire sa quantité de féculents de 15 % et choisir des aliments dont l’IG est moindre de 30 %, permettra de diminuer la CG totale de 40 % !

Si opter pour un régime pauvre en glucides donne des résultats rapides au niveau de la perte de poids, adopter une réduction de la CG de son alimentation aura des résultats plus lents, mais nettement plus bénéfiques sur le long terme et sur la santé en général.


Source de l’article : « La meilleure façon de manger » – Thierry Souccar et Angélique Houlbert – éditions Thierry Souccar

Article précédent

Remplacer les graisses saturées par des glucides mène au diabète

Article suivant

19 façons de rendre votre ménage plus sain !

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire