Défenses naturellesNos dossiers

Quels minéraux choisir quand on est déficient?

Les minéraux et vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. En quantité adéquate, ils nous maintiennent en bonne santé. Malheureusement, les nouvelles technologies agroalimentaires (usage d’engrais et autres produits chimiques, dénaturation des aliments) nous procurent une alimentation à la fois appauvrie en substances essentielles et contaminée, notamment par les additifs.

Les minéraux, comme les vitamines, sont d’une importance capitale parce qu’ils sont responsables et indispensables au bon fonctionnement de l’organisme dans son ensemble. Sans eux, la vie est impossible. Lorsque l’on traverse certaines périodes de la vie (croissance, grossesse, allaitement, ménopause, stress ou vieillesse), ou lors la prise de certains médicaments par exemple (pilules contraceptives), les besoins en minéraux peuvent être multipliés par 200.

 

La clé de l’efficacité des minéraux : la biodisponibilité

Qu’il s’agisse de nourriture, de médicament ou encore de complément alimentaire, c’est la biodisponibilité de cette une substance qui détermine la quantité de cette substance qui sera réellement utilisable et utilisée par l’organisme. La solubilité et la (bio)disponibilité dans l’intestin peuvent varier fortement d’une substance à l’autre. Toujours est-il que c’est cette quantité réellement absorbée qui permettra l’activité biologique et physiologique harmonieuse du corps.

Les minéraux peuvent être apportés sous une forme anorganique (carbonates, oxydes, phosphates, sulfates). Pour être utilisée, cette forme anorganique doit d’abord être transformée et liée à un acide aminé spécifique à chaque élément.

Lorsque les minéraux sont apportés  sous forme organique, ils contiennent déjà des liaisons complexes avec des acides aminés (pidolates, glycinates). Directement couplés à un transporteur (substance) organique, ces minéraux imitent le processus naturel d’assimilation. Ils sont ainsi aisément reconnus par le corps comme une « nourriture » plutôt que comme un morceau de métal indigeste. Leur absorption ou leur biodisponibilité sont donc nettement supérieures. De plus, les acides aminés qui entourent littéralement le minéral, les protègent et le rendent difficilement accessibles ou réactifs vis à vis des autres composés.

 

La chlorophylle pour assurer la bonne absorption intestinale

Notre flore intestinale est quotidiennement agressée par de nombreux polluants et la surconsommation de sucres favorise son déséquilibre. Ainsi, l’absorption des minéraux devient difficile même celle de « bons » compléments alimentaires.

C’est ici qu’intervient la chlorophylle qui favorise la reconstitution de la muqueuse intestinale. Elle régule également la fermentation intestinale, puisque elle rééquilibre la flore et favorise la santé des bactéries probiotiques.

La chlorophylle magnésienne intégrée à notre gamme de minéraux optimalise également l’équilibre acido-basique, ce qui est essentiel à la bonne santé puisquel’on sait aujourd’hui que nous avons tous tendance à cheminer vers l’acidose. Pour maintenir un équilibre acido-basique, le corps puise alors dans ses réserves d’éléments basiques. Ces réserves constituées de minéraux (principalement calcium et magnésium) ont ainsi tendance à s’épuiser et la conséquence est une déminéralisation générale. Cela peut provoquer de réels problèmes de santé (pertes osseuses, usure des cartilages, ongles fragiles, pertes de cheveux…).

 

Le choix du transporteur organique

Il est important de cibler le choix du transporteur du minéral. Les critères de ce choix reposent sur :

  • Biodisponibilité optimale
  • Innocuité (absence de nocivité et d’effet secondaire)
  • Stabilité (électriquement neutre)
  • Résistance à l’acidité de l’estomac
  • Non-concurrence avec d’autres sels
  • Poids moléculaire très bas (augmente l’assimilation)
  • 100 % compatible avec les régimes végétariens.

Nous avons choisi le transporteur idéal propre à chaque minéral en fonction de ces paramètres afin que nos minéraux soient les plus efficaces possibles.

  • Les glycinates sont d’origine végétale. Ils sont issus d’un acide aminé (la glycine) très présent dans notre organisme qui possède de nombreuses propriétés, dont la régulation du métabolisme des sucres. Son excellente absorption vient du fait qu’il est électriquement neutre, ce qui le rend insensible à l’acidité de l’estomac. Son poids moléculaire extrêmement le rend hautement assimilable. Les glycinates sont indiqués pour le « transport » de sels de magnésium, de fer et de cuivre.
  • Les pidolates sont issus de l’acide pyrrolidone carboxylique (PCA) qui intervient dans de nombreux processus biologiques. Ils sont également très présents dans le règne végétal. Obtenu à partir de l’acide glutamique, autre acide aminé d’origine végétale, le PCA améliore la biodisponibilité du minéral qu’il transporte et optimise sa tolérance. Cette substance est un précurseur du collagène (peau, trame osseuse). C’est donc un agent reconnu qui contribue à la résistance mécanique et à la bonne hydratation de la peau. Le PCA dans est présent dans la plupart des tissus humains.

    Le PCA intervient dans le cycle de Krebs, c’est-à-dire la génération de l’énergie cellulaire. Il possède un rôle antioxydant (cycle du glutathion) et favorise le transport de certains acides aminés. Le PCA aide à calmer les criantes et puisque c’est un dérivé de l’acide glutamique, il est indispensable au bon fonctionnement de la flore intestinale dont il améliore le fonctionnement.

    Comme les glycinates, les pidolates ont aussi un faible poids moléculaire et une solubilité indépendante du pH. Le pidolate constitue un transporteur privilégié pour le calcium et le zinc.

  • Les picolinates sont des sels organiques. Notre organisme qui en synthétise à partir du tryptophane, un autre acide aminé. On en trouve dans le lait maternel et peu dans le lait de vache. Ce transporteur reconnu par nos cellules permet une excellente assimilation des sels de chrome.
  • Les citrates sont des sels organiques issus de l’acide citrique contenu dans les fruits. Ils interviennent aussi dans le cycle de Krebs (énergie de la cellule) et dans la synthèse des acides gras. Ils constituent un excellent transporteur pour le potassium dont ils assurent un apport organique très utile.

CALCIUM (Ca)

lait entier

Le pidolate de calcium est nécessaire au maintien d’une ossature et d’une dentition normales. Le calcium contribue également à une fonction musculaire et à une neurotransmission normales. Il favorise la combustion des triglycérides, ce qui explique sa contribution à une coagulation sanguine normale. Le pidolate de calcium contribue à un métabolisme énergétique cellulaire normal et au fonctionnement normal des enzymes digestives.

N.B. Afin d’augmenter son efficacité, nous l’avons couplé à de la vitamine D3, ainsi qu’à une petite dose de magnésium (1/5) qui potentialise son action.

Formule du Calcium

  • Formule : Ca pidolate 367 mg/ chlorophylle magnésienne 92 mg/Mg glycinate 46 mg/Vit D3 0,6 mg (élément actif 25 % = 1,67 µg de vitamine D3)/Gélule gélatine marine 95 mg. Total par gélule 600,6 mg.
  • Dynamisation : transfert informationnel du calcium et dynamisation
  • Conseils d’utilisation : 3 gélules par jour au moment des repas

MAGNÉSIUM (Mg)

Pot d'amandes

C’est le traitement privilégié en cas de carence en magnésium. De nos jours, les carences en magnésium sont de plus en plus fréquentes, notamment en raison du stress accru. Ce type de carences se manifeste par de la fatigue, des crampes, des fourmillements, de la spasmophilie, des angoisses, des vertiges, des céphalées et des infections à répétition.

Le magnésium améliore le fonctionnement du cœur et joue un rôle dans la régularité du rythme cardiaque. C’est un tonique général qui renforce de nombreuses bioréactions. Il active la défense de l’organisme en cas d’infections.

Mg 500 Complexe

  • Formule : Mg glycinate 400 mg/chlorophylle magnésienne 100 mg
  • Dynamisation : transfert informationnel du magnésium et dynamisation
  • Conseil : 3 gélules par jour

 

Le pidolate de ZINC (Zn)

métal

Le zinc intervient dans de très nombreuses réactions enzymatiques, ce qui explique ses diverses actions physiologiques.

Son action sur le système hormonal en général permet de l’utiliser plus particulièrement dans certains cas d’infertilité (aide à la production de sperme chez l’homme). Il a une action positive sur l’adénome de la prostate. Une carence en zinc nuit aux cheveux et aux ongles. Bénéfique dans le traitement des maladies de la peau en général, on sait qu’il est très utile en cas d’affection cutanée ou lors de fragilisations des phanères (poils, ongles). On l’utilisera donc pour des problèmes de cicatrisation, d’eczéma, d’ongles et de cheveux cassants. Chez certaines personnes, une carence en zinc peut entraîner une dépression nerveuse sévère. Il a un rôle de première importance dans la défense de l’organisme.

Attention : la pilule contraceptive favorise les pertes de zinc.

Pour être bien absorbé, il nécessite la présence de vitamine B6 et les vitamines B2 et B3 optimalisent ses effets.

Zn B6 Complexe

  • Formule : Zn pidolate 20 mg/Vit B6 4,87 mg/Vit B2 4 mg/Vit B3 70 mg/chlorophylle magnésienne 100 mg (excipient lithothame)
  • Dynamisation : transfert informationnel du zinc et dynamisation
  • Conseil : 3 gélules par jour

 

Le glycinate de FER (Fe)

En collaboration avec le cuivre, le fer intervient dans la production de l’hémoglobine, une protéine qui assure le transport sanguin de l’oxygène par les globules rouges. Le glycinate de fer est le meilleur moyen de corriger les anémies (ferriprives) dues à des carences en fer, et cela sans effets secondaires. Associé aux différentes vitamines du groupe B, à la vitamine C et au manganèse, le fer est l’un des meilleurs moyens de combattre la fatigue générale.

épinard

Fe Complexe

  • Formule : Fe glycinate 120 mg/Mn glycinate 12,5 mg/Cu glycinate 10 mg/Vit C (acérola) 200 mg/Vit B1, B2, B5, B6, B9 et B12/chlorophylle magnésienne 100 mg
  • Dynamisation : transfert informationnel du fer et dynamisation
  • Conseil : 2 gélules par jour

 

Le glycinate de CUIVRE (Cu)

Le cuivre est primordial au bon fonctionnement du système immunitaire. Il possède des effets anti-inflammatoires et anti-infectieux, et sera utilisé tant à titre préventif que curatif. De récentes recherches menées à l’Université de Southampton démontrent que le cuivre est capable d’inactiver le virus H1N1, responsable de la grippe A. Associé à la vitamine C, ce complexe sera très utile lors d’un épisode infectieux pendant 1 à 2 semaines.

 

Cu Complexe

  • Formule : Cu glycinate 7,5 mg/Vit C (acérola) 400 mg/chlorophylle magnésienne 100 mg
  • Dynamisation : transfert informationnel du cuivre et dynamisation
  • Conseil : 2 gélules par jour

 

Le picolinate de CHROME (Cr)

Le chrome joue principalement un rôle dans la régulation de la fonction pancréatique et dans le métabolisme des sucres. Il sera donc utile en cas de diabète, d’hypoglycémies (fringales avant les repas) et d’obésité.

Cr Complexe

  • Formule : Cr picolinate 0,9 mg/Vit B2 1,6 mg/Vit B3 16 mg/chlorophylle magnésienne 100 mg/lithothame 380 mg
  • Dynamisation : transfert informationnel du chrome et dynamisation
  • Conseil : 2 gélules par jour

 

Le citrate de POTASSIUM (K)

Le potassium est un régulateur cardiaque. Associé au magnésium, il est précieux dans les troubles du rythme cardiaque : arythmie, extrasystoles. Il régularise la dyskinésie biliaire (qui se traduit par des crises de foie). C’est un spasmolytique à effet rapide (crampes des mollets, des orteils ou des doigts) probablement par amélioration de la conduction des impulsions nerveuses.

 

K Complexe

  • Formule : K citrate 300 mg/L-taurine 100 mg/chlorophylle magnésienne 100 mg
  • Dynamisation : transfert informationnel du potassium et dynamisation
  • Conseil : 1 à 2 gélules par jour

 

Le PHOSPHORE (P)

P Complexe

  • Formule : Laitance de poisson 400 mg/chlorophylle magnésienne 100 mg
  • Dynamisation : transfert informationnel du phosphore et dynamisation
  • Conseil : 3 gélules par jour

 

Le SÉLÉNIUM (Se)

Il n’existe pas de transporteur propre au sélénium. C’est la forme de sélénium elle-même qui est plus ou moins assimilable. La L-sélénométhionine est produite à partir d’une levure vivante en présence de sélénium. Cette forme est hautement biodisponible, car il s’agit de sélénium organique sous sa forme la plus métabolisée.

Le sélénium est très connu pour ses propriétés antioxydantes. Son action est favorisée par l’absorption simultanée des vitamines C et E, ainsi que par la présence de β–carotène.

SE Complexe

  • Formule : Sélénométhionine 41 mg/Vit C (acérola) 240 mg/Vit E 60 mg/β– carotène 90mg/L-taurine 100 mg/chlorophylle magnésienne 100 mg
  • Dynamisation : transfert informationnel du zinc et dynamisation
  • Conseil : 2 gélules par jour

 

Le SOUFRE (S)

Au même titre que le calcium, le potassium, le phosphore, le sodium, le chlore et le magnésium, le soufre fait partie des 7 macro-éléments essentiels à la vie.

Présent dans toutes les cellules, il joue un rôle de premier plan dans l’organisme. Il fait partie des molécules vivantes comme le carbone, l’hydrogène, l’oxygène et l’azote et participe donc intimement à tous les phénomènes physiologiques.
Le soufre entre dans la constitution de nombreuses protéines, des acides aminés et de certaines vitamines.

Il intervient dans la structure des différents tissus conjonctifs c’est-à-dire du collagène, des cartilages, des tendons, des os et des dents.

Il aide à neutraliser les toxines et favorise leur élimination. Il est également considéré comme antiallergique et désensibilisant.

S Complexe

  • Formule : MSN 400 mg/chlorophylle magnésienne 100 mg
  • Dynamisation : transfert informationnel du soufre et dynamisation
  • Conseil : 3 gélules par jour
Article précédent

Le Dr. Schmitz vous dévoile son opinion sur les "régimes": ce qui marche et ce qui est dangereux!

Article suivant

La phytothérapie au secours des hémorroïdes!

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire