BeautéMon quotidienSexualité

La sauge sclarée : l’huile essentielle féminine par excellence

A chaque étape de sa vie, toute femme a le droit et le besoin de mettre en avant sa féminité. Lorsque les hormones déraillent ou font défaut, cela peut s’avérer très douloureux et difficile à vivre. Perdre sa féminité, c’est comme perdre son statut de femme, sa sensualité et son potentiel érotique. Dans l’inconscient de toute femme, la féminité est également associée à sa fécondité, à son pouvoir d’enfanter et lorsque ce don vous est retiré, c’est tout un univers qui s’effondre.
En complément des traitements classiques naturels, on peut prendre, pour pallier à certains désagréments liés à la ménopause, des huiles essentielles. Elles peuvent être d’un grand soutien pour retrouver une part de féminité et un pouvoir de séduction. Leurs potentiels olfactifs et thérapeutiques peuvent être d’un grand secours.

 

La sauge sclarée : L’huile de la femme

La sauge sclarée de son nom latin Salvia Sclarea est l’huile essentielle féminine par excellence et donc la compagne idéale pour pallier aux dérèglements hormonaux. En effet, il est reconnu que la sauge sclarée se comporte comme nos œstrogènes et possède un effet régulateur. On dit qu’elle est « œstrogène-like » Etant donné que la ménopause reflète une chute des hormones féminines, nous avons donc bien l’huile idéale en face de nous. Elle a l’avantage d’être totalement naturelle, en comparaison avec les traitements de synthèse que l’on peut recevoir des médecines dites classiques et qui ne sont pas toujours bons pour la santé. De plus, elle est d’un grand soutien pour les nombreux soucis liés à cette période compliquée de la vie d’une femme :

  • Les bouffées de chaleur peuvent réellement être handicapantes pour certaines femmes, la sauge sclarée peut intervenir de la façon suivante : Avalez 3 fois par jour pendant 20 jours 2 gouttes sur un comprimés neutre ou diluées dans une cuillère à café d’huile d’olive.
  • La sécheresse intime peut réellement affecter de nombreuses relations et générer une certaine gêne dans la vie de couple. Plaisir et bien-être sexuel sont facilement effacés par ces douleurs significatives telles que des picotements, des brûlures et parfois des démangeaisons. L’inconfort s’installe au désagrément d’une vie sexuelle épanouie, lésant le partenaire désemparé. Là encore, la sauge sclarée est d’un grand secours : Massez le bas du ventre avec une goutte d’huile 2 fois par jour pendant une période de 20 jours.

La sauge sclarée – tout comme les autres huiles essentielles – est dotée de multiples vertus, c’est la raison pour laquelle on peut également lui associer les bienfaits suivants :

  • Elle est aphrodisiaque et tonique sexuel
  • Elle est anticellulite
  • Elle lutte contre les troubles liés au cycle féminin : elle régularise les règles et lutte contre les règles douloureuses.
  • Elle est utile pour préparer les accouchements
  • Antispasmodique
  • Tonique de la circulation sanguine
  • Régulatrice de la sécrétion du sébum et de la transpiration
  • Tonique du cuir chevelu

Conserver sa féminité, oui mais au naturel toujours

Contre indication importante concernant l’huile essentielle de sauge sclarée, elle est totalement déconseillée chez les femmes atteintes de mastose, de fibrome ou d’une pathologie cancéreuse et hormono-dépendante. Attention également de ne pas la confondre avec la sauge officinale qui est neurotoxique et abortive. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre thérapeute aromatologue pour un conseil adapté.

Ndla : Posologie : D.Festy

Article précédent

Comment bien vivre sa ménopause

Article suivant

Ménopause : comment gérer cette période naturellement ?

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je travaille principalement sur l’harmonie, l’équilibre vital et la santé globale des femmes grâce à la nutrition, la phytothérapie, l'équilibre émotionnel et énergétique.
Investie à 100% dans mon métier, j'accompagne un maximum de personnes sur le chemin de la santé et du bien être.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire