Ma santéSexualité

Schizandra, une baie qui soutiendra votre libido

La Schizandra ou baies aux cinq saveurs

Connaissez-vous cette baie aux cinq saveurs ? La Schisandra chinensis est une comme une liane arborescente sauvage qui est originaire du Nord Est de la Chine et de la Mongolie. Elle appartient à la famille des Illiciaceae. Très peu connue actuellement dans nos contrées, elle est pourtant très réputée dans la médecine traditionnelle chinoise. En effet, elle est reconnue comme étant un remède très intéressant pour soutenir la femme dans son cycle mais pas que…
Etant considérée comme une plante adaptogène, la Schizandra permet au corps de s’adapter à tous types de stress qu’il soit physique ou émotionnel. Dès lors, on dit qu’elle régule l’organisme naturellement.

Mais outre la sphère féminine et sa capacité adaptogène la Shizandra a bien d’autres vertus :

  • Une capacité hépato-protectrice. En effet, elle a la particularité de régénérer et de protéger le foie, émonctoire profond de notre organisme. Cela grâce à sa grande concentration de lignanes.
  • Il tonifie les glandes surrénales
  • Il calme l’esprit et normalise donc le système nerveux. Cela est très important par exemple si on souffre d’agitation ou d’anxiété avant les menstruations. Bien que le cycle de la femme soit régit par une chronobiologie bien spécifique, soulager les perturbations émotionnelles avant les menstrues, par les plantes, peut être un soutien intéressant dans le travail intérieur qui sera fait parallèlement.
  • La schizandra est anti oxydante
  • Elle est protectrice de l’organisme en agissant sur les fonctions respiratoires, cardiaques, rénales et cérébrales.
  • Elle permet un soutien optimal en cas de fatigue physique ou nerveuse.
  • La schizandra a également un rôle sur la sudation en jouant sur la régulation de l’activité des glandes sudoripares. Très intéressante dès lors si vous souffrez de transpiration excessive.

Vous souffrez d’une baisse de libido depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois ? Votre sécheresse vaginale pour plonge dans un état de mal être face aux rapports sexuels ? Toute cette situation vous mine et vous rend malheureuse ? La schizandra est la plante qui sera le plus adaptée à votre mal-être. La schizandra, la plante qui soutient la sphère féminine

En effet, la schizandra a la particularité d’activer les cinq sens à savoir la vue, l’ouï, l’odorat, le toucher et le goût. Dès lors, elle met en émoi la sensualité et en devient un aphrodisiaque excellent pour les femmes…comme pour les hommes. En effet, ces baies ne sont pas plus adaptées aux femmes qu’aux hommes et elles conviennent alors pour les deux sexes.

jeux sexuels

Mesdames, votre sensualité se réveillera grâce à la mise en éveil de vos cinq sens.  Laissez-vous alors emporter par la magie des plantes et de la nature.

N’ayez crainte, une baisse de libido est tout à fait naturelle et possible mais elle peut aussi parfois devenir un sujet tabou. Les femmes n’en parlent pas … ou peu. Ce sujet si sensible et délicat est pourtant si important dans la vie d’une femme. Sachez que cela arrive à tout le monde et qu’il ne faut pas ni en avoir honte ni craindre ce moment de vie. La nature est là pour vous aider, pour vous stimuler un peu si vos sens sont endormis.

 

Qu’en est-il de la Médecine chinoise ?

Connue depuis la nuit des temps en Chine sous le nom de wu wei zi  qui signifie cinq saveurs, elle fait partie de la pharmacopée traditionnelle chinoise. En effet, très utilisée en médecine chinoise, elle stimule le Qi et fortifie le Yin.
De saveur aigre, elle a donc la faculté de pénétrer les organes YIN à savoir le rein et le foie…. D’où une plante très efficace comme vu plus haut pour la régénération de cet organe qu’est le foie.

 

De quoi sont composées ces graines ?

Les baies contiennent 20 % de sucre, 11 % d’acide citrique, 10 % de protéines, 10 % d’acide malique, 2 % d’acide tartrique, 17 sortes d’acides aminés et de nombreuses vitamines dont la vitamine A, la vitamine B6, les vitamines C et E), des oligo-éléments comme le germanium, le sélénium, l’iode ou encore le zinc) et elle contient également une huile essentielle

 

Contre-indication

Comme pour toutes les plantes, la schizandra a aussi ses contre-indications. Elle n’est pas recommandée aux femmes qui sont enceintes, qui souffrent d’hypertension ou qui ont un ulcère gastrique.

Article précédent

2 ingrédients pour des tisanes idéales pour les femmes

Article suivant

Le cycle de la femme au fil des saisons

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire