Ma santéMon quotidienSexualité

Soulager les dysménorrhées par la médecine chinoise

Chaque mois, plusieurs milliers de femmes dans le monde souffrent de dysménorrhées, à savoir de douleurs liées aux règles. Chacune le vivra à sa façon, avec plus ou moins de douleurs et plus ou moins d’émotions. En effet, chaque femme est différente et unique. Aussi, chacune pourra alors répondre à des symptômes totalement distincts et aléatoires au fil des mois, des années et donc des différentes périodes de sa vie.

Crampes, maux de têtes, éruptions cutanées et troubles de l’humeur sont les symptômes les plus courants que chaque femme pourra découvrir ou non tout au long de sa vie.

La prise d’anti-inflammatoires ou d’antalgiques est la solution pour certaines alors que d’autres souhaiteront analyser leur cycle pour comprendre et réussir à adapter leur mal être à la vie quotidienne. Le cycle de la femme étant si particulier, écouter ses émotions et ses douleurs pour évoluer vers un bien être est parfois la solution la plus adaptée.

Néanmoins, ce processus prend parfois du temps et s’autoriser à demander un coup de pouce à la nature peut être intéressant. La phytothérapie traditionnelle occidentale offre certes des solutions intéressantes mais si on se tourne vers la MTC (médecine traditionnelle chinoise), on découvre alors un panel d’outils pour soulager et aider la femme à soulager ses douleurs menstruelles.

Si on se réfère aux différentes notion de la MTC, on comprendra que la dysménorrhée est une stagnation de l’énergie du méridien du foie. En effet, ce dernier étant bloqué, il ne permet plus une circulation normale et entraîne alors cette stagnation de l’énergie qui provoque des douleurs dans le bas ventre.

Cela reste bien évidemment une brève entrée en matière du sujet car, comme vous le savez, la MTC est une médecine très complexe qui s’explique en bien plus que 4 lignes….

Que propose alors la médecine traditionnelle chinoise ?

La phytothérapie

L’armoise  est une plante typique de la MTC – Artemisia vulgaris – qui a une histoire et une symbolique particulière. En effet, ces premières utilisations remontent à l’antiquité et elle n’a eu cesse d’avoir un rôle salvateur sur les femmes en particulier. En effet, sa saveur amère typique de la diététique chinoise tonifie l’énergie dans le méridien du foie et permet alors une libération des stagnations.

Elle sera idéalement prise en infusion à raison d’un mug par jour plus ou moins et en fonction des besoins de chacune, généralement en traitement 10 à 15 jours avant les règles.

L’armoise existe également sous forme de gélules mais également en aromathérapie. Son utilisation devrait toujours être étudiée par un praticien de MTC afin de vous indiquer les dosages les plus adéquats à votre situation.

La diététique

oignon

La médecine traditionnelle chinoise insiste également beaucoup sur le contenu de l’assiette et ses propriétés thérapeutiques. En effet, en optant pour des aliments « soigneurs », on peut aisément soulager une personne sans l’intervention d’une quelconque aide médicale.  Dans ce cas-ci, nous opterons pour des aliments de saveur piquante qui permettront également une circulation optimale dans les méridiens.

Les aliments les plus adaptés en diététique chinoise seront par exemple : le radis, les poireaux, le fenouil, l’origan, le poivre noir, la coriandre, la noix de muscade mais aussi les oignons. La liste est bien entendu plus complexe.

Les autres thérapies

Enfin, si vous consulter un thérapeute de MTC, il pourra également travailler manuellement sur vos méridiens avec par exemple l’acupuncture ou la réfléxologie tant plantaire que palmaire ou encore auriculaire.

Nous l’avons vu, la stagnation d’énergie est due à un blocage sur le méridien du foie. Aussi, en appliquant ses aiguilles sur des points très précis, le praticien pourra débloquer cette stagnation .

La cupping therapy – la thérapie par les ventouses ou encore la moxibustion peuvent être des alliées indispensables pour soulager les maux de la femme.

Article précédent

Les toxines à éviter en étant enceinte

Article suivant

Quels aliments consommer durant la grossesse ?

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire