AlimentationDéfenses naturellesDiabèteMa nutrition

Le sucre est partout…Attention au diabète !

Tout comme on entend très souvent que le mal de dos est le mal du siècle, le diabète devient de plus en plus problématique et dangereux pour la santé globale. En effet, il n’est pas rare de nos jours de rencontrer grands nombres de personnes souffrants de diabète de type II, y compris des enfants parfois très jeunes.  C’est là qu’apparait le danger : dans l’évolution croissante de la maladie, lorsque la maladie n’est plus un mal qui n’arrive qu’aux autres.

Notons que le point de départ est très souvent la consommation excessive de sucres. Mais comment faire aujourd’hui dans une société ou ce sucre est partout ? Avez-vous déjà lu attentivement l’étiquette de vos produits achetés en grande surface ?  Pour la plupart, le sucre a sa place et très souvent dans les premières lignes, même si les produits sont labellisés bio. Effectivement, même dans certains légumes surgelés, le sucre est bien présent.  N’est-ce pas là un danger pour la santé ? Aujourd’hui, il y a du sucre dans des aliments qui ne doivent pas en contenir, aujourd’hui, le sucre est considéré sans gravité.

 

Le sucre peut tuer !

Morceaux de sucre

Suite à des tests scientifiques, la preuve avait été démontrée que l’addiction au sucre est tout autant – voire plus – importante que l’addiction à une drogue dure. Doit-on en conclure que le sucre est une drogue dure légalisée ? On pourrait en effet le penser. Nous pouvons clairement remarquer une détérioration de l’alimentation de notre génération qui nous oblige parfois involontairement à cet abus de sucre. A moins de consommer uniquement des produits préparés sainement à la maison, ce qui n’est pas toujours facile pour toutes les familles qui travaillent énormément toute la semaine, la consommation abusive de sucre peut devenir un facteur considérable de « maladie ».

 

Comment éviter cette addiction qui mène au diabète ?

Dans un premier temps, la solution est – comme pour les drogues dures ou douces – le sevrage. Pas si évident que cela car notre corps va réclamer sans cesse.  Mais petit à petit, tout comme pour l’arrêt du tabac par exemple, le sevrage s’effectuera et le bien-être se fera sentir.  Cette désintoxication au sucre ne se fait pas du jour au lendemain, elle sera bien évidemment progressive pour un objectif durable à long terme. Très rapidement d’ailleurs, les personnes qui se sèvrent du sucre remarquent qu’au bout de plusieurs mois, elles acquièrent une certaine intolérance aux produits trop sucrés.

Etant donné que le sucre appelle le sucre, la première action à mettre en place le matin est l’éradication du sucre au petit déjeuner en favorisant des repas matinaux plutôt salés. En effet, on évitera ainsi les grosses fringales de milieu de matinée et on laissera le pancréas au repos dès le début de la journée.

Bien entendu, le soutien et l’aide d’un thérapeute ou tout autre personne du corps médical pourrait vous aider tout comme la phytothérapie pourrait vous être d’un grand secours avec certaines huiles essentielles, teintures mères ou complexes en gemmothérapie ou encore certains élixirs floraux qui auront alors comme mission de soutenir votre mental.

Bien entendu, en seulement quelques lignes il est impossible de cerner complètement le cas du diabète qui est parfois bien plus complexe qu’un dérèglement lié au pancréas ou à l’insuline. En effet, nous pouvons aussi nous attarder sur différents organes comme le sont le foie ou encore les intestins qui jouent un rôle très important dans certains cas de diabète. Aussi, dans la médecine traditionnelle chinoise, l’importance sera également mise sur les émotions qui peuvent provoquer certains dérèglements dans notre organisme comme peut l’être le diabète. En effet, nous savons déjà que chaque organe est relié à une émotion car cette médecine ancestrale ne fait en aucun cas la séparation entre le corps physique et notre émotionnel.

Nous conclurons alors par l’importance de prendre soin de sa santé physique et de se tourner vers des spécialistes de la santé naturelle mais également d’apprendre à nous écouter et de répondre à notre santé psychique, en écoutant profondément nos émotions pour ne pas mettre en danger notre organisme.

Article précédent

Un minéral méconnu qui favorise la santé !

Article suivant

Des acides gras saturés contre le diabète

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire