EnergieHumeurMon quotidien

Troquons les somnifères contre les plantes

Les heures tournent et Morphée n’est toujours pas passée, les aiguilles du réveil s’accélèrent et vous n’avez toujours pas fermé les yeux. Ce tourbillon d’angoisse nous surprend la nuit et nous rend parfois totalement fou. 2 h, 3 h, 4 h, … et nous sommes toujours là, à nous retourner dans nos draps et à ne pas trouver le sommeil.

Les jours se suivent et les nuits deviennent interminables avec une fatigue de plus en plus accrue en journée. Ces insomnies peuvent nous pousser à la dépression, à l’angoisse et l’anxiété et nous amener vers un état de fatigue impossible à gérer. Les nuits deviennent un réel cauchemar mais les journées sont également signe de problèmes : angoisses, agressivité, troubles de l’humeur, apathie, etc. Un cercle vicieux dont il est généralement difficile de se sortir sans aide.

La solution d’un grand nombre, et principalement des médecins généralistes dits « classiques » : Les hypnotiques plus communément appelés les somnifères. Ce type de médicament est utilisé pour provoquer le sommeil et induire un repos profond et bien entendu absolument pas naturel.

Ne citons pas les marques mais voyons un peu ces molécules que nous prescrivent les docteurs en médecines : L’alprazolam ou encore le bromazépan qui sont très néfastes sur le long terme car outre les risques de somnolence ou de sédation (si pris en dehors du cadre étudié), ils sont liés à une accoutumance importante dont il est difficile de se défaire. Certaines personnes ne peuvent d’ailleurs pas imaginer se mettre au lit sans la petite pilule qui les emmènera au pays des rêves. Cette induction au sommeil est totalement chimique et perturbatrice de notre cycle naturel. Dès lors, en modifiant ainsi la manière dont nous nous endormons, notre sommeil prend le risque de ne pas être de qualité.

Bien qu’il soit important de ne pas passer sans transition du chimique au naturel, sachez bien qu’il est tout à fait possible d’aider son endormissement avec la phytothérapie qui sera bien plus douce et plus adapté à notre corps.  En discutant avec votre médecin de famille, il pourra gérer les dosages de votre médication chimique en douceur de manière à ne pas trop subir les désagréments du manque ou de l’accoutumance provoquée par les somnifères et dès lors, petit à petit, vous pourrez passer totalement à une thérapie naturelle pour gérer vos soucis d’insomnies.

Les plantes ont toujours été là pour nous et notre bien-être et alors que la médication chimique prend le dessus depuis bien trop longtemps, les huiles essentielles sont toujours là pour nous soutenir et nous aider à passer un cap parfois compliqué.  Aujourd’hui, en pharmacie, en herboristerie ou encore en boutique bio, il est aisé de trouver des complexes prêts spécialement conçus pour induire le sommeil, pour se relaxer, pour passer une bonne nuit. D’un fabriquant à l’autre, ces composés d’huiles essentielles associent des huiles de qualité aux propriétés adaptés à vos besoins. L’idéal étant bien entendu de trouver les huiles qui correspondent à vos besoins et en fonction de vos soucis de sommeil. Elles sont nombreuses à pouvoir apaiser, calmer, déstresser ou encore vous emmener doucement et naturellement là où les songes apparaissent.

Une huile essentielle à avoir dans notre aromathèque

La marjolaine des jardins, aussi appelée marjolaine à coquille, appellation latine Origanum majorana : Elle a la capacité de soulager les troubles nerveux ainsi que les conséquences sur le corps physique comme la spasmophilie, le stress, la difficulté à respirer, les douleurs à l’estomac ainsi que d’autres troubles liés au système nerveux.

Contrairement aux somnifères, elle induit un sommeil profond et réparateur de par sa qualité sédative.  Son efficacité pourra séduire les plus nerveux et les plus stressées par une nuit mouvementée. En la diluant à 50% dans une huile végétale, une seule goutte suffira pour vous apaiser et vous permettre de vous endormir naturellement. En massage sur le plexus solaire, elle vous enivrera de plus de son odeur assez tenace.

Petit conseil  pour favoriser le sommeil

lavande vraie

Pour favoriser votre sommeil, nous conseillons également, avant d’aller sous les draps, de prendre un bain relaxant pendant une vingtaine à trentaine de minutes dans lequel vous vous immergerez complètement. Ajoutez-y quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande vraie/officinale préalablement diluée dans votre gel douche ou dans une solution type Solubol. Des bougies ou une musique zen pourront également vous aider à vous détendre et à vous relaxer totalement.

Enfin préférez un bon livre plutôt qu’un écran de télévision, de smartphone ou de tablette !

Article précédent

Solutions naturelles contre la fatigue

Article suivant

Le régime "Vitalité" pour retrouver son énergie

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire