DiabèteMa santéMon quotidien

Comment trouver un équilibre pour la santé de nos enfants ?

Selon l’ONE (office de la naissance et de l’enfance, Belgique) et l’OMS (office mondiale de la santé), le taux d’obésité infantile en Belgique serait de 7 % et on prévoit une épidémie d’obésité d’ici 2030. En effet, un enfant obèse a bien plus de risques de devenir un adulte obèse, avec tous les problèmes que cela engendre, à savoir maladies cardio-vasculaires ou encore du diabète. L’obésité infantile n’est pas à prendre à la légère car les risques sur la santé sont bien présents et malheureusement, croissants.

Les parents doivent aujourd’hui agir et mettre en place diverses choses pour le bien-être de leurs enfants. Afin d’éviter des traitements lourds à l’âge adulte ainsi que des problèmes de santé sur le long terme, c’est dès l’enfance qu’il faudra agir.

Mettre un enfant au régime privatif ? Certainement pas ! Aujourd’hui, nous sommes bien conscients que d’autres éléments doivent être pris en considération.

L’ère de la multiplication des écrans

Quand ils rentrent de l’école, nombreux sont les enfants qui filent sur les écrans de tablette, de téléphone ou encore la télévision. Cette inertie les détruit petit à petit car comme nous le savons tous : Il faut trouver un équilibre entre calories consommées et calories dépensées. Dès lors, l’activité physique inexistante ou insuffisante peut conduire un enfant vers l’obésité dès le plus jeune âge. Outre les méfaits des écrans sur le cerveau de nos jeunes enfants, le risque s’élargit à la santé globale.

Pensez à trouver une belle alternative sportive,  tout en harmonie, pour l’équilibre de vos enfants. Inutile de faire 5 heures de sport intensif par semaine. Parfois, de belles balades parents-enfants peuvent apporter des bienfaits extraordinaires pour les uns comme pour les autres.

Éviter les bulles et sodas sucrés

Les habitudes prises dès le plus jeune âge, parfois, ne sont pas idéales. En effet, la seule boisson qui devrait être autorisée pour un enfant est, excepté le lait maternel, l’eau.  Aucune bulle ou soda sucré ne devrait entrer dans la bouche d’un enfant. Ces boissons sont des concentrés en sucre qui poussent l’enfant à consommer encore plus de sucre. De plus, ces breuvages pétillants et sucrés n’hydratent absolument pas notre organisme. Les cellules sont dépourvues d’hydratation et nourries de sucres néfastes pour la santé et leur croissance. N’oubliez pas aussi les soucis de caries dentaires que cela peut provoquer également.

Un enfant nourri aux sodas a des risques importants de devenir un adulte en surpoids.

Les boissons lights sont également déconseillées car elles sont même beaucoup plus dangereuses. En effet, ces dernières activent une certaine sécrétion d’insuline qui provoque une baisse de glycémie et donc l’activation d’une envie de manger, de grignoter, de sucres. Proposez à vos enfants uniquement de l’eau : source saine, purifiante et hydratante idéale.

Trouver un équilibre pour nos enfants

Les enfants sont les premiers à avoir envie de se laisser aller au grignotage et cela, parfois, à tout moment de la journée. Deux goûters sont proposés aux enfants :  la collation de 10h00 à  l’école et celui de 16h00 quand on rentre de la journée scolaire. Ensuite, devant la TV, très souvent, sur les genoux se trouvent des paquets de chips ou de bonbons rapidement vidés.

Est-ce vraiment indispensable ? Un enfant qui se nourrit correctement aux différents repas ne devrait pas avoir faim à d’autres moments de la journée. La surcharge calorique est bien trop importante. Couplé à un manque d’activité physique due à l’apparition des écrans conduit l’enfant vers le même risque : celui d’une obésité certaine.

Quant au goûters et collations, proposez plutôt aux enfants des fruits ou des bâtons de légumes qui seront plus sains pour leur croissance. Néanmoins, ne les privez pas de tout car la frustration peut également les conduire à une certaine souffrance. L’idéal est de trouver un équilibre parfait pour le bien-être et la santé des enfants.

Bien évidemment, malgré l’hygiène irréprochable de certains enfants, le surpoids peut apparaître. A ce moment-là, il est alors important de consulter un spécialiste en matière de nutrition ou un médecin qui pourra prendre en charge l’enfant le plus tôt possible pour comprendre son mécanisme ainsi que son métabolisme.

Prenons soin des générations à venir.

Article précédent

Quelle est la cause de l'infertilité ou de l'impuissance ?

Article suivant

Pourquoi mon enfant ne mange-t-il pas?

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire