Défenses naturelles

20 principes alimentaires de base simples, utiles et faciles à appliquer

4436922-la-pyramide-alimentaire

1 – Je bois de petites quantités d’EAU tiède ou chaude (éventuellement avec jus de citron) plusieurs fois par jour en dehors des repas (au total 1 L ½).

2 – Je bois peu durant les repas.

3 – J’évite les boissons froides qui figent les graisses et favorisent l’excès de cholestérol, ainsi que les boissons gazeuses qui acidifient les tissus et perturbent la digestion.

4 – J’avale 3 à 6 cuillères d’huiles de lin, de colza ou d’olive par jour, ou je consomme des oméga-3 de poissons afin d’aider la régénérescence de mes membranes cellulaires.

5 – Je mange lentement dans le calme et la bonne humeur en savourant chaque bouchée et je profite du moment présent.

6 – Je mâche bien chaque bouchée afin de favoriser son imprégnation en amylases et de faciliter l’ensemble du processus enzymatique.

7 – Je mange beaucoup de crudités et de fruits frais, non traités et si possible d’origine  biologique, et quelques fruits exotiques pour favoriser les processus enzymatiques nécessaires à la digestion.

8 – J’évite le sel ou j’utilise du sel « chito » bénéfique pour la santé.

9 – Je supprime définitivement l’aspartame et le glutamate de mon alimentation.

10 – J’évite le sirop de glucose et les sucres raffinés sous toutes leurs formes (bonbons, viennoiseries).

11 – Je réduis la viande rouge, je privilégie les apports de protéines végétales, de poissons et éventuellement de viandes blanches.

12 – J’évite l’alcool, le café, les sucres et autres édulcorants, le blé et les farines blanches et raffinées.

13 – Je cuits mes aliments à la vapeur, le moins possible et à l’huile d’olive, mais surtout je m’oriente vers une alimentation crue.

14 – J’utilise abondamment épices, herbes aromatiques, piments, oignons et ail, le tout de préférence frais et biologique.

15 – Je mange des aliments frits une seule fois par semaine ou moins.

16 – Je consomme quotidiennement des graines germées et des fruits secs, et 2 à 3 fois par semaine des légumineuses.

17 – Je choisis de préférence des légumes et fruits de saison, de cultures locales et proches.

18 – J’opte plutôt pour les aliments non traités, d’origine biologiques ou cultivés en biodynamie.

19 – Je me supplémente en vitamine D, en vitamine C et en calcium surtout durant l’automne et l’hiver.

20 – J’évite les repas lourds et copieux en fin de journée, avant l’effort physique ou avant de me mettre au lit.

Article précédent

Cette vitamine peut vous sauver la vie !

Article suivant

Les pathologies du système immunitaires ne se corrigent efficacement que par la médecine naturelle !

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire