Menu & recherche
3 clés naturelles pour combattre le stress

3 clés naturelles pour combattre le stress

Bien qu’il soit bénéfique pour nous permettre d’avancer dans la vie, le stress peut également être négatif à partir du moment où on entre dans une phase de résistance ou d’épuisement. En effet, l’état de stress est une réponse normale de l’organisme qui désire s’adapter à son environnement. Dès lors, on peut facilement imaginer que ce stress soit indispensable, inévitable mais également normal.

Hans Selye, né à Vienne en Autriche en 1907 et mort à Montréal en 1982, est un pionnier des études sur le stress. Ses recherches sur ce phénomène permit de mettre en évidence les 3 phases réactionnelles bien connues à ce jour :

La phase d’alarme – stress aigu – qui est celle qui va prévenir le corps d’une situation anormale. Cette phase permettra à l’organisme de tout mettre en œuvre pour s’adapter au mieux à cette nouvelle situation. Pendant cette phase, les émotions peuvent être multiples comme des angoisses, des peurs, de la nervosité, un rythme cardiaque plus rapide par exemple. D’ailleurs, plusieurs déséquilibres dans le corps peuvent survenir : mauvaise digestion, transpiration abondante, perte de cheveux, démangeaisons, etc…

La phase de résistance – stress chronique –  qui met le corps dans un état d’endurance à une situation bien précise.  C’est la situation pendant laquelle le corps lutte et encaisse pour tenir bon pour ne surtout pas lâcher prise. Dans ce cas-ci,  la réponse est surtout hormonale et les glandes surrénales sont en souffrance.

La phase d’épuisement où l’organisme dit stop car toutes les ressources ont été utilisées pour gérer le stress.  C’est le bouton rouge qui clignote de plus en plus vite car la réponse est vitale et le corps est en danger. La dépression et les troubles psychosomatiques sont souvent proches.

Pour passer d’une phase à l’autre, notre corps ne nous demande aucune autorisation. De plus, avec le train de vie que la société nous impose, nous passons généralement à côté des premiers signes, des premières alertes. Parfois, rapidement même, sans avoir eu le temps d’y penser, nous nous retrouvons en phase de résistance à lutter contre un quotidien qui ne répond plus à nos attentes, ni à vos valeurs.

De nombreuses personnes se laissent porter par la vie sans comprendre les messages du corps. Nous n’avons, en effet, pas été éduqué à cela. Néanmoins, afin de conserver notre santé, il devient indispensable de prendre le temps de s’attarder sur soi, son corps et ses émotions. En effet, lorsque le sommeil est altéré, lorsque le système digestif ne répond plus correctement ou que le système immunitaire s’affaiblit, peut-être est-il temps d’écouter les messages de notre corps.

A ce moment-là, il est encore temps de prendre soin de vous. Bien que la priorité soit au repos en ce moment d’agitation interne, la nature met à notre disposition quelques petites choses indispensables à notre survie :

L’huile essentielle d’’épinette noire : Grâce à ses molécules biochimiques adaptées, cette huile essentielle sera mise en avant pour son action hormono-mimétique sur les glandes surrénales. En effet, elle relance l’activité cortico-surrénales en cas de stress. Appliquez une ou deux gouttes juste au-dessus des reins, en massage doux.

Les plantes adaptogènes : Elles permettent à l’organisme de lutter contre le stress et de réguler ainsi le corps pour qu’il s’adapte au mieux.  Ce type de plantes existent depuis toujours et les variétés sont nombreuses : Le ginseng, L’eleuthérocoque, la schisandra , le cassis, le maca, le lapacho, etc. Chaque individu verra alors son terrain amélioré par l’une de ces plantes, en fonction de ses besoins propres. Reportez-vous à votre naturopathe, herboriste ou médecin traitant pour une posologie adaptée à vos besoins.

Le magnésium : Cet oligo-élément, indispensable au bon fonctionnement du corps, contribue au fonctionnement normal du système nerveux ainsi qu’à la réduction de la fatigue. Il permet de réduire les états de stress et de nervosité. D’ailleurs, les carences sont de plus en plus nombreuses. Si votre alimentation ne suffit pas à combler les pertes de magnésium, n’hésitez pas à vous complémenter grâce à des suppléments alimentaires de bonne qualité.

Le stress peut rapidement devenir l’ennemi numéro 1 de votre santé alors écoutez les signes et prenez-vous en main rapidement pour ne pas  vous laisser emporter par un tourbillon négatif.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] d’épicéas les plus résistantes au climat, le canada étant proche de l’Arctique.  L’huile essentielle d’épinette noire sera très utile pour nous apporter une énergie qui fait défaut tant physique que psychique. […]