Menu & recherche
En vieillissant, certaines carences font leur apparition

En vieillissant, certaines carences font leur apparition

En vieillissant, notre organisme doit faire face à de nombreuses carences. En effet, nos réserves diminuent fortement en même temps que nos anniversaires se passent et malheureusement, cela expliquerait pas mal de souci de santé lié à l’âge. Presque tous les nutriments et minéraux sont passés à la loupe mais voyons aujourd’hui le cas du chrome dont la réserve diminue fortement au fil des années. Le chrome  est un oligo-élément biorégulateur essentiel.  Grâce à notre organisme, il peut être mis en réserve dans plusieurs organes comme la rate, les reins, les testicules, le cœur, le pancréas, les poumons ou encore le cerveau mais il n’y a malheureusement que 3% du chrome alimentaire qui est retenu par notre organisme. Ce qui est bien évidemment très peu.

Notre organisme puise dans l’alimentation tous les minéraux et oligo-éléments dont il a besoin  pour grandir, évoluer et rester en bonne santé. Cependant, pour certains d’entre eux, l’assimilation est compliquée et pas tout à fait optimale. De plus, notre alimentation n’est pas toujours idéale : non variée, pauvre en nutriments à cause de la dénaturation et de l’industrialisation de nombreux aliments. Donc, cette mauvaise assimilation organique doit être revue et palliée par une complémentation externe  de qualité.

 

Le chrome et l’alimentation

Le chrome se trouve heureusement dans le monde végétal comme dans le monde animal donc peu importe votre régime alimentaire, vous pourrez toujours en bénéficier. Que vous soyez carnivore, végétarien ou même vegan, un apport alimentaire est donc tout à fait possible dans les mesures d’une bonne assimilation. Néanmoins….

Les algues, les céréales, le brocoli, les haricots verts, les pommes de terre, les noix, les légumineuses en général, le foie de veau, le poulet, les œufs, la levure de bière, la bière, les champignons sont des aliments qui ont un apport de chrome intéressant pour la santé de tout un chacun. Bien évidemment, il sera recommandé de consommer des aliments de qualité biologique et non raffinés pour éviter une perte de minéraux importante. Rappelez-vous, le raffinage et les produits industriels sont pauvres en bons nutriments.

Parallèlement, certains aliments peuvent réduire l’absorption du chrome comme par exemple le blé complet, le soja ou encore le maïs. N’en consommez dès lors pas en abondance pour éviter une malabsorption.

blé

 

Quels sont les apports recommandés ?

Chaque être humain a besoin d’un apport journalier de plus ou moins 50 µg, ce taux peut bien entendu varier en fonction de votre propre situation : grossesse, maladie, etc.. Une prise de sang pourra détecter si vous avez un apport et une réserve suffisantes dans votre organisme.

Les carences sont, elles, souvent diagnostiquées par une hyperglycémie donc un surplus de sucres dans le sang ou une hyperlipidémie, à savoir un surplus de graisses dans le sang.

D’ailleurs, nous avons remarqué que les personnes souffrants d’une carence en chrome sont très souvent diabétiques ou souffrant d’hypoglycémie, en malnutrition ou les personnes âgées.  Si vous avez l’habitude de consommer en grande quantité d’ aliments riches en phytates comme les haricots, le blé complet ou encore le soja et le maïs, vous risquez une carence car ces derniers réduisent l’absorption du chrome.

 

L’impact sur la prise de poids

Nous comprendrons alors que le chrome a un impact très important dans notre prise de poids ou la régulation de celle-ci. Dans le cadre d’un régime amaigrissant, il est parfois bon de se complémenter en chrome pour réguler ainsi le métabolisme des glucides et des lipides. En associant du magnésium, un complexe de vitamine B ainsi que de la L-carnitine, nous avons un complexe approprié pour un contrôle du poids optimal.  Si vous êtes dans un suivi de perte de poids, peut-être serait-il intéressant d’avoir un apport en chrome suffisant pour réguler au mieux votre poids.

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.