Menu & recherche
Addiction à l’alcool ? Les Conseils du Dr. Schmitz

Addiction à l’alcool ? Les Conseils du Dr. Schmitz

Ce type de pathologie entraîne une fragilisation de l’état général et de ce fait le déclenchement de diverses maladies, notamment des infections et des cancers.

Comme le sucre raffiné, nous avons constaté que l’alcool se comporte, lui aussi, comme un anti-aliment avec la série de troubles typiques : anorexie, malabsorption des acides aminés, des minéraux, des vitamines et particulièrement de la vitamine B (cf. diabète). L’alcool contient beaucoup de calories mais peu de nutriments utiles.

Ces conséquences se marquent au niveau de la sphère digestive : œsophagite, ulcères, cirrhose du foie, cancers… On peut parler de buveur excessif :

  •  Pour l’homme, quand sa consommation d’alcool atteint plus de 40 g par jour, soit 1/2 litre de vin à 10 %
  •  Pour la femme, le seuil est de 20 g par jour
  •  10 g d’alcool pur équivalent à 1 verre de 12.5 cl de vin à 10 %.

L’alcool calme l’appétit et, par le fait de manger moins, il se peut que vous ayez trop peu de nutriments vitaux. Plus vous buvez, plus il est important que vous choisissiez vos aliments avec sagesse. L’alcool réduit l’absorption et l’action métabolique de nombreux nutriments. Parmi cette population, les carences en vitamines A, D et du groupe B, en acide folique, en calcium, en phosphore, en zinc, en protéines, en certains acides aminés, en acides gras (dont l’acide linoléique, acide gras essentiel) et en glucose sont fréquentes. L’alcool provoque une tendance à éliminer le magnésium de l’organisme dans l’urine.

  • Les aliments riches en thiamine peuvent vous aider à vous passer d’alcool.
  • Je vous rappelle que l’eau est la seule boisson indispensable et que la quantité à consommer est de 1,5 litre par jour, à boire principalement à distance des repas.
  • On peut considérer que la prise d’un verre de vin en cours ou en fin de repas n’est pas nocive.
  • Il faut veiller à ce que l’alcool et le vin restent des boissons de dégustation et non pas des boissons de consommation machinale.

 

AIDE À FOURNIR EN CAS DE SEVRAGE

PRODUITS CONSEILLÉS                                    CONSEIL

1. Sillymarine                                                         3 capsules le matin à jeun et 3 capsules le soir.

2. Same (S-Adenosyl Methionie)                      1 comprimé 10 minutes avant le repas  du matin et du midi.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. DUPUY
    5 années ago

    bonjour,
    si j’ai trouvé sans difficulté le « Same », je ne trouve pas le « Sillymarine » en vente chez vous. Pourriez-vous m’indiquer où e trouver ?
    Avec tous mes remerciements
    A.DUPUY