Digestion-Transit

Aliments qui favorisent la croissance du Candida et mènent à un intestin perméable

candida

Aliments qui favorisent la croissance du Candida et mènent à un intestin perméable

Évidemment, il y a les sucres. Tous ceux qui ont étudié le Candida sont d’accord pour dire que l’intégralité des sucres alimente les levures. D’autre part, les aliments complets contiennent des sucres et tout être vivant en a besoin pour survivre, nous y compris. L’astuce est de manger des sucres non raffinés, contenus dans les aliments complets dans lesquels ils sont liés à d’autres nutriments. Consommez, par exemple, un fruit plutôt qu’un jus.

Il existe des édulcorants sains, mais, si vous souffrez d’une surcroissance de Candida, aucun sucre n’est bon. La stévia peut être employée comme édulcorant si le pancréas fonctionne bien, mais elle peut poser problème à ceux qui ont des soucis de glycémie.

Croyez-le ou non, ces sucres « sains » ne sont pas aussi sains :

  • Nectar d’agave
  • Sucre de noix de coco
  • Sirop d’érable
  • Sirop de riz brun
  • Jus de canne à sucre
  • Sucre brut

Cette liste est, bien évidemment, incomplète. Pour soigner l’intestin, les sucres doivent être évités.

Mais d’autres aliments favorisent le Candida en perturbant la flore intestinale ou en le nourrissant directement :

Aliments raffinés

Pains, pâtes blanches, frites, farines … et bien d’autres encore !

Jus

Les jus sucrés sont une autre forme de sucre raffiné. Les jus fraîchement pressés sont très nutritifs, mais ne contiennent pas de fibre. Tous les jus sucrés alimentent la levure, y compris ceux de betterave et de carotte.  Les jus de légumes non sucrés, de citron, de lime ou encore de gingembre et de safran n’alimentent pas la candidose. Au contraire, ils la tuent.

Graines et gluten

Le gluten ne peut pas être correctement digéré, en cas de Candida. En fait, il induit les conditions parfaites pour que les parasites prospèrent dans l’intestin. Pire encore, quand l’intestin est infesté de Candida, les protéines de gluten peuvent entrer dans la circulation sanguine et provoquer une réponse inflammatoire.

Quand l’intestin n’est pas sain, il est également plus difficile de digérer les graines entières. C’est pourquoi le régime Paléo, si populaire pour le moment, est connu pour guérir l’intestin.

Fruits

Les raisins, dattes, figues, ananas et autres fruits au goût très doux ont de nombreux avantages formidables pour la santé, mais ils sont tellement sucrés qu’ils doivent être évités jusqu’à ce que l’intestin soit sain. Dans le cas de surcroissance de Candida, tous les fruits de ce type devraient limités au maximum, voire totalement évités, pour une semaine ou deux.

Viandes transformées et porc

Les viandes transformées contiennent des nitrates, des conservateurs et des colorants artificiels qui tuent la flore et, de ce fait, permettent au Candida de s’épanouir. De plus, elles contiennent généralement du dextrose ou d’autres sucres.

Le porc contient des rétrovirus qui survivent à la cuisson et peuvent être néfastes pour ceux dont l’appareil digestif est affaibli. En outre, les animaux d’élevage conventionnel (non bio) sont nourris avec des aliments génétiquement modifiés qui devraient également être évités.

OGM

Les OGM tuent la flore, tout comme ils détruisent l’intestin des insectes. Mais ils ne dérangent pas le Candida, ni même les autres parasites, virus et bactéries opportunistes et dangereux. Lentement, les OGM détruisent l’appareil digestif tout entier.

Produits laitiers

Les laitages sont riches en sucres et devraient être évités par les personnes souffrant de Candida, sauf s’ils contiennent des probiotiques puissants qui résistent à l’acidité de l’estomac. Par ailleurs, quand un bébé est atteint d’érythème fessier, il est presque toujours question de Candida, par exemple, parce que la mère souffre de candidose et que le bébé boit son lait. Quand le lait maternel est sain, les probiotiques passent facilement l’acide de l’estomac du bébé et atteignent la région intestinale. Pour les adultes, le lait cru d’animaux en bonne santé est meilleur, plus facile à digérer et n’alimente pas l’infection au même degré que le lait pasteurisé qui, lui, nourrit le Candida puisque l’acidité de notre estomac tue les probiotiques plus faibles contenus dans ce type de lait.

Alcool

L’alcool détruit la flore intestinale et endommage les tissus, laissant ainsi un nid parfait pour le Candida.

Produits chimiques

Les produits chimiques tels que les pesticides, herbicides, colorants artificiels, arômes artificiels, édulcorants et conservateurs gênent, voire détruisent, les bonnes bactéries de l’intestin.

Arachides, pistaches, noix de cajou

Les arachides, les pistaches et les noix de cajou sont souvent contaminées par des champignons. Il est donc préférable de les éviter.

Conclusion

Si vous souhaitez vous débarrasser du Candida, fondamentalement, votre alimentation doit être aussi saine que possible, tout en évitant les fruits et légumes doux jusqu’à ce que la candidose ait disparu. Le régime le plus sain est le crudivorisme (manger cru à 80%).

Et surtout évitez les aliments énumérés ci-dessus jusqu’à ce que votre intestin soit à nouveau sain.

Sources :

http://www.organiclifestylemagazine.com

http://www.organiclifestylemagazine.com

http://www.organiclifestylemagazine.com

http://truthwiki.org/Gluten

http://truthwiki.org/Oregano

http://truthwiki.org/garlic

Article précédent

La tisane de pissenlit combat les cellules cancéreuses

Article suivant

L’intérêt scientifique du cresson de fontaine

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire