Menu & recherche
Un appareil dentaire après 50 ans ? Et pourquoi pas !

Un appareil dentaire après 50 ans ? Et pourquoi pas !

Peur du regard des autres ? Pas envie de vous infliger une gêne au quotidien ? Alors que vous vous demandez sûrement si un appareil dentaire vaut encore la peine à 50 ans ou plus, Laurent Wajdenbaum, orthodontiste à la pointe, nous (re)donne le sourire. 

Articlé rédigé par le Fifty & Me Magazine


Un beau sourire n’a pas d’âge

De nos jours, l’avènement des techniques orthodontiques dites « invisibles » rend les traitements plus accessibles que jamais. Tant au niveau esthétique que psychologique, la nouvelle génération d’appareils dentaires limite l’inconfort tout en offrant d’excellents résultats.

Les corrections orthodontiques à l’âge adulte peuvent avoir un effet très important sur notre apparence comme sur notre estime de soi, sans mentionner l’amélioration de la fonction et de la santé dentaires. Selon une étude réalisée par l’Académie Américaine de Cosmétique Dentaire : 97,7 % des adultes pensent qu’un beau sourire est un avantage social important et 96 % des adultes pensent qu’un beau sourire rend plus attirant. Alors que seulement la moitié des adultes sont satisfaits de leur sourire ! Pourtant, beaucoup de problèmes orthodontiques peuvent être traités  facilement chez les adultes. En fait, le champ des possibilités de l’orthodontie chez un adulte dépend plus de sa santé  générale et bucco-dentaire, que de son âge.

Laurent Wajdenbaum est formel : « Aujourd’hui, à 50 ans, nous sommes encore en pleine santé. C’est donc le bon moment pour envisager un traitement orthodontique qui nous permettra de garder nos vraies dents jusqu’à la fin de nos jours. Les meilleures dents sont nos propres dents, à tous les niveaux (confort, sensation, nettoyage). Elles sont les seules à nous offrir une proprioception (soit le contraire de l’effet jambe de bois). Anecdotiquement; j’ai une patiente de 72 ans soignée avec des plaquettes qui ne comprend pas que ces amis ne fassent pas la même chose ! Quand on n’est pas à l’aise avec le sourire qu’on a, la satisfaction d’un traitement orthodontique est très grande. Rares sont les personnes qui auraient imaginé de tels changements ! Parfois, des complexes comme des gencives visibles, un grand nez ou un menton fuyant ne sont qu’une illusion d’optique à cause de mâchoires ou de dents qui sont mal placées.
Parallèlement, à 50 ans et plus, il n’est pas rare d’avoir une dentition “mutilée” par l’extraction ou la perte de certaines dents. Les dents sont plus usées, ou parfois endommagées, elles peuvent avoir basculé ou migré, tandis qu’on rencontre plus souvent des problèmes d’os avec déchaussement et/ou de gencive. Ces conditions peuvent rendre les traitements plus complexes. » Il ajoute : « 30% des cas d’adultes auraient besoin d’une chirurgie mais heureusement il existe des compromis. 50 ans c’est un âge où l’on peut faire des interventions plus lourdes. Tandis qu’attendre et reporter le moment de le faire nous amènerait à un âge où notre santé ne nous permettra plus des implants, etc. Les problèmes dentaires risquent donc d’aller en s’accentuant. Le déchaussement, les maladies paradontales et l’usure des dents peuvent être évités grâce à un traitement orthodontique approprié. »  Oui mais… Quel appareil choisir ?

appareil dentaire invisible

Les appareils dentaires « invisibles » : Incognito ou Invisalign ?

Des gouttières transparentes et amovibles

[quote cite=’Khadija’]J’avais développé un complexe à cause de mes dents. Elles étaient trop en avant. Autrement dit, je détestais sourire. J’ai étudié les différentes options de traitement et selon moi, Invisalign était le bon choix. Parce qu’ils sont presque invisibles, j’ai pu continuer à vivre ma vie sans être complexée, la plupart des gens ne savait même pas que je les portais. Du début à la fin, le traitement a duré 18 mois. J’ai porté les aligners tous les jours et je les enlevais pour manger et boire. J’ai simplement retrouvé le sourire ![/quote]

La gamme de traitements innovants Invisalign corrige un large éventail de problèmes d’alignement dentaire : espacement, encombrement, supraclusions, sous-occulsions, etc. Grâce à une série d’aligners transparents et amovibles, fabriqués sur-mesure suite à un moulage, vos dents se déplacent petit-à-petit jusqu’à la position finale souhaitée. Contrairement aux appareils métalliques, on peut retirer les aligners à tout moment (le temps d’un dîner, d’un rendez-vous galant ou d’un meeting professionnel) et les remettre aussi vite, « à condition de les porter au moins 20h/24h pour qu’ils soient efficaces. » précise l’orthodontiste. Le protocole consiste à changer de modèle toutes les deux semaines, afin d’adapter les forces délivrées sur les dents, au fur et à mesure que l’on progresse dans le traitement. Autre avantage ? Contrairement aux autres appareils dentaires, il n’y a pas d’interdit alimentaire, ni de contrainte de nettoyage.

Un système lingual qui passe incognito

L’appareil dentaire Incognito permet de corriger l’alignement des dents en toute discrétion. Il s’agit d’un appareil fixe, posé sur la face intérieure des dents, ce qui le rend quasiment invisible de l’extérieur. Presque tous les défauts de positionnement des dents peuvent être corrigés, et ce à tout âge, avec cette solution thérapeutique sur-mesure en or.

[quote cite=’Marie, enseignante’ align=’left’]J’ai été très agréablement surprise quand j’ai découvert le système lingual Incognito. Mon orthodontiste a vraiment accompli des merveilles. Désormais, je peux vraiment sourire en toute confiance. Et cerise sur le gâteau, après quelques jours, j’avais oublié que je portais un appareil. Je ne regrette qu’une seule chose: c’est de ne pas avoir découvert ce traitement plus tôt.[/quote]

Une solution anti-âge ?

L’orthodontie est un traitement de longue haleine mais qui vaut la peine. Il permet de vieillir harmonieusement. C’est  un peu comme un petit lifting au résultat très naturel ! On a parfois du mal à se l’imaginer mais en alignant les dents et/ou en corrigeant une malocclusion, c’est tout un visage qui se transforme.

Comme par magie, le sourire s’arrondit, les lèvres se redéploient, les sillons nasogéniens s’estompent. Laurent Wajdenbaum insiste sur le lien entre la position des dents et l’expression du visage : « Quand on est jeune, la peau qui contient naturellement plus de collagène va cacher la position des dents qu’elle soit plus ou moins bonne. Avec l’âge et les tissus mous qui s’affinent, les tissus durs sous-jacents vont davantage s’exprimer. Et donc l’absence de dents ou des dents trop en avant vont nous marquer jusqu’à faire apparaître des plis ou générer un affaissement. Ce qui peut donner un véritable coup de vieux. »

Enfin, et pour vous conforter dans votre choix, le cabinet Orthobello dispose d’un équipement dernier cri qui permet de simuler les changements à venir. Grâce à un logiciel surprenant, vous pourrez visualiser vos photos avant-après afin de vous préparer aux résultats… spectaculaires !

On dit qu’un sourire est le plus beau des langages ! Et vous, êtes-vous satisfaite du vôtre ?

Aucun commentaire
Laisser un commentaire