Menu & recherche
Aquabike : 3 bonnes raisons de se jeter à l’eau

Aquabike : 3 bonnes raisons de se jeter à l’eau

Il y a encore quelques mois de cela, jamais nous aurions pensé un jour faire du vélo dans une piscine ! Et pourtant ce sport émerge avec succès… tant ses résultats valent le coup de pédales. A nos maillots (jaunes) !

Par Magali Duqué, Fifty & Me Magazine

Sport du futur (proche)

La liste des vertus de l’aquabike est longue : flambeur de calories, lisseur de capitons, régulateur de tension,…  Accessible à tous, il n’a rien à voir avec ces engins de torture qu’on croise habituellement dans les salles de gym. Ici, il suffit simplement de pédaler dans l’eau pour profiter de ses atouts santé. Serait-ce le nouveau sport miracle inventé pour ne plus redouter l’épreuve du bikini ?

  • Contrairement au vélo classique, il offre l’avantage de minimiser les bobos et ne présente aucun risque d’impacts.
  • Grâce à l’action massante et drainante de l’eau, l’aquabike affine la silhouette et raffermit la peau.
  • En quelques séries d’accélérations, il devient très « cardio » en sollicitant le cœur.

Notre conseil : L’exercice est relativement intense sans en avoir l’air. En effet, l’eau offre une résistance et rafraîchit notre température du corps. Pensez donc à bien doser l’effort. En guise de repère, il faudrait pouvoir maintenir une conversation sans s’essouffler. Une séance dure idéalement 30 minutes. On en avec une délicieuse sensation de jambes légères. Alors qu’on vient de brûler entre 300 et 500 calories (contre 120 kcal pour de l’aquagym et 240 kcal après un cours de zumba 325 kcal !).

Objectif : Bikini body

Pour toutes celles qui rêvent d’un corps de sirène, d’un nouveau souffle, d’un mieux-être généralisé, la reine aux roues palmées est une formule magique. L’aquabike se pratique généralement en groupe, sur fond de musique rythmée, en suivant les conseils d’un coach. Mais de plus en plus de centres proposent d’en faire en solo dans une cabine, à son propre rythme, dans une eau chauffée entre 25 et 28 degrés. On parle alors de waterbike. Enfin, last but not least, il se pratique été comme hiver !

Alors, prête pour vous jeter à l’eau ?

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.