Articulation

Arthrite : la cure naturelle pour soulager les douleurs

La nature nous offre tout un panel de remèdes très intéressants et souvent inconnus du public. Si l’on s’intéresse un peu aux médecines naturelles, on se rendra vite compte que la phytothérapie est un allié indispensable en matière de soins de santé. Très vite nos pharmacies allopathiques se peuvent se transformer en boîtes à trésors comprenant des huiles essentielles, des macérâts de bourgeons, des plantes sèches, des infusions, des teintures mères et tant d’autres petites fioles si précieuses et aux actions bien différentes.

Que vous souffriez de maux de dents, de ventre, de tête ou même de rhumatismes, la phytothérapie a une solution pour vous. En effet, les rhumatismes peuvent être inflammatoires comme l’arthrite et dans ce cas là, certaines plantes se substituent parfaitement aux médicaments traditionnels anti inflammatoires.
Certes l’effet sera sans doute moins immédiat mais n’est il pas plus intéressant de prendre son temps à se soigner plutôt que de vivre et subir les désagréments des effets secondaires qui vont vous pousser à prendre d’autres médicaments pour combler une nouvelle douleur ?

Vous pourriez également, sur conseils de votre médecin, diminuer vos doses de médicament allopathiques et complémenter avec les bienfaits de la nature : les plantes qui soutiendront votre combat contre la douleur.

 

Gemmothérapie et aromathérapie

Ces deux branches de la phytothérapie font appel au capital énergétique de la plante.

  • La gemmothérapie est une technique utilisant les extraits embryonnaires des plantes, des végétaux. Plusieurs parties de la plante sont utilisés, comme les bourgeons, les jeunes pousses, les radicelles, etc.
    Ceux-ci sont préparés en officine sous forme de macérâts glycérinés dilués ou concentrés. Attardons nous maintenant sur les deux macérâts intéressants si vous souffrez d’arthrite.

    • Le bourgeon de Cassis – Ribes Nigrium – est considéré comme l’antirhumatismal par excellence en raison de son activité anti-inflammatoire. De par son effet « cortisone like », il peut dès lors remplacer la cortisone chimique. Le grand avantage de ce bourgeon – comme tous produits de la gemmothérapie – est qu’il ne provoque aucun effet secondaire et ainsi votre estomac se voit protéger. La prise est donc sans danger.
    • Le bourgeon de vigne vierge – Ampelopsis weitchi – ralentit et stoppe les déformations articulaires car il freine la formation des ostéophytes. L’effet de ce produit sera renforcé par l’action du bourgeon de cassis que nous associerons donc.
      Ce duo intéressant permettra de combattre contre l’usure de l’articulation, les maux de dos, les courbatures ainsi les gênes articulaires.  Les compléments en gemmothérapie étant riches en oligo-éléments, ce traitement permettra également une reminéralisation de l’organisme qui est très fréquente dans les soucis articulaires.
  • L’aromathérapie est un peu plus connue du grand public car tout le monde connaît les huiles essentielles. Il est pourtant très important, malgré leurs notoriétés, d’utiliser ces produits avec grand soin. Si elles sont utilisées sans discernement et sans conseils professionnels, elles peuvent même être dangereuses. Parmi le grand choix d’huiles essentielles, certaines ont une action anti-inflammatoire et donc aideraient à soutenir une personne dans son traitement contre l’arthrite :
    • HECT eucalyptus citronnée – eucalyptus citriodora citronnellalifera
    • HECT gaulthérie couchée – gaultheria procumbens
    • HECT de citronnelle de Ceylan – cymbopogon nardus

 

En prenant toutes les précautions et en vous renseignant suffisamment, il vous sera parfois possible de jouer au petit chimiste en préparer vous-même une lotion personnelle, à appliquer en massage sur les zones douloureuses :

  • 1ml d’huile essentielle de gaulthérie couchée
  • 1ml d’huile essentielle d’eucalyptus citronnée
  • 1ml d’huile essentielle d’hélichryse italienne
  • 1ml d’huile essentielle de laurier noble
  • 5ml d’huile végétale au choix

 

Les problèmes articulaires sont les problèmes du siècle, tout le monde – ou presque – en souffre alors se faire aider au naturel pour soulager ses douleurs est un cadeau de la nature qu’il ne faut pas refuser.

Article précédent

Manger et préserver ses articulations en même temps : est-ce possible ?

Article suivant

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : la liste d'effets secondaires est longue et effrayante

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je pratique la naturopathie, la phytothérapie de même que l’alimentation saine et vivante avec investissement et passion. Etant plongée dans cet univers depuis plus de 10 ans, je me passionne également pour les techniques énergétiques et vibratoires qui complètent ma vision de la santé.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire