Accueil / Mon quotidien / Soin des pieds : remèdes et astuces naturelles contre les cors et callosités

Soin des pieds : remèdes et astuces naturelles contre les cors et callosités

Les pieds se retrouvent enfermés près de 9 mois sur 12 dans des chaussures parfois inconfortables ou inadaptées.  Malmenés, les pieds subissent un manque d’intérêt jusqu’à ce que la douleur survienne. Il est trop tard : on a un cors au pied, des crevasses sous le talon ou un ongle incarné. 

Qui mieux qu’un podologue pour nous parler des pieds ? J’ai donc demandé à mon amie Annabelle De Sauw, pédicure-podologue et posturologue, de nous transmettre des conseils pour prendre soin de nos pieds naturellement.

Hyperkératose : comment en prendre soin naturellement ?

L’hyperkératose est le terme scientifique pour désigner un épaississement de la partie superficielle de l’épiderme appelée la couche cornée. Les cellules constituant cette couche superficielle sont riches en une protéine, la Kératine, qui leur donne cet aspect sec et dur. Les cors, callosités et durillons sont des hyperkératoses.

Lors de soin en pédicure, Annabelle utilise de l’huile d’amande douce pour ses propriétés légèrement émollientes. De plus, cette huile nourrit les ongles qui ont besoin d’être régulièrement hydratés.

Elle ajoute : « Pour le plaisir, vous pouvez y ajouter de l’huile essentielle de lavande ou d’arbre à thé contre les mycoses en prévention ou en curatif. Il est important d’éviter tout ce qui est tranchant et de temps en temps, après le bain, prendre un bâtonnet de buis pour sortir ce qui s’accumule sous les ongles dont les petites peaux et autres qui créeront une pression à la longue.  La délicatesse est de mise, attention, rien d’agressif ! Râper à l’occasion les callosités et les hydrater régulièrement . Si elles sont trop importantes, il vaut mieux consulter un podologue qui utilisera un scalpel ».

Soin des pieds : remèdes et astuces naturels contre les cors et callosités

Soulager et prévenir l’apparition des callosités et des cors naturellement

Pour soulager une callosité avec une peau crevassée et déshydratée, commencez par enlever les peaux mortes. Puis, massez la zone avec une huile végétale. Une fois l’huile bien absorbée, appliquez une épaisse couche de crème et enveloppez le pied dans du cellophane. À garder au moins 1 heure, au mieux, toute la nuit. La peau du pied sera dès lors réhydratée et d’une extrême douceur…

Je rajouterai qu’en Afrique, pour adoucir les pieds « rugueux », on applique un couche épaisse de beurre de karité, on enveloppe le pied dans du plastique, le tout maintenu dans une chaussette. À garder toute la nuit.

Il est important de prendre soin de porter des chaussures adaptées à la morphologie de son pied car des chaussures trop étroites ou trop petites favoriseront l’apparition de cors. Parfois, un réajustement de la posture par un professionnel permet de répartir la force, le poids et les appuis sur l’ensemble du pied. Il est également possible de poser des correcteurs comme des pansements ou des tubes et si le cas le nécessite, le podologue peut fabriquer une orthoplastie pour modifier la position des orteils. Ce dispositif est non seulement correctif mais aussi protecteur.

Autres recommandations d’une podologue pour une bonne santé des pieds

Annabelle insiste :« L’idée est de garder la peau et les ongles souples car ils ont un rôle de barrière de défense. S’il y a des lésions ou qu’ils sont de mauvaise qualités, il y a un fort risque d’infection. » Elle nous rappelle également l’importance de l’alimentation, qui doit être à dominance basique, afin de ne pas développer de mycose.

  • En cas d’ongle incarné et selon son stade, il est possible de corriger la forme de l’ongle (orthonyxie) grâce à une languette indolore collée sur la surface. Ceci peut souvent éviter d’avoir recourt à la chirurgie.
  • Attention aux vernis qui étouffent l’ongle ! Annabelle nous conseille d’en porter en été par intermittence car ceux-ci serait un facteur favorisant la mycose des ongles sans parler des produits toxiques qui passent cette barrière, l’ongle étant extrêmement poreux…
  • Marcher pieds nus le plus souvent possible surtout les tous petits afin qu’ils développent leurs facultés de proprioception stimulant les capteurs de l’équilibre. Le réseau veineux plantaire est dense, il est important de le stimuler.
  • Favoriser le port de chaussettes et collants en matière naturelle. Le coton, le lin, le fil de soie permettent à la peau de respirer et d’éviter la macération de la transpiration ce qui limitera le développement des germes.
  • Astuce pour les coureurs : se préparer un remède « anti-cloque » avec du jus du citron qui va tanner la peau  et hydrater ensuite. A faire tous les jours, 15 jours avant l’épreuve.

Riches de ses conseils, nos pieds pourront désormais nous dire « Merci » !

A propos Alexia Bernard

Alexia Bernard naturopathe-iridologue certifiée du CNRI d'André Lafon en 2012. Consciente des richesses que procure la Nature, j'ai toujours été sensible aux méthodes naturelles de santé. La naturopathie est venue à moi et, ravie de ses bienfaits, j'ai décidé d'entamer ce long apprentissage afin de partager mes connaissances et d'aider mon prochain.

Vérifiez également

Comment se débarrasser des poux de manière naturelle ?

5.0 01 Quel parent n’a jamais connu la grande joie de découvrir que de charmantes …