Les bienfaits de la gratitude pour une santé optimale

Les bienfaits de la gratitude pour une santé optimale
5 (100%) 1 vote

Avez-vous déjà entendu parlé des maladies psychosomatiques ? Les maladies psychosomatiques sont des maladies dont la cause est psychologique, ou du moins en partie. De plus en plus d’études mettent en évidence l’importance du lien entre le corps et l’esprit et notamment entre le système nerveux et immunitaire.

Dans le cas d’une forte émotion (stress, angoisse, dépression etc…), des effets délétères vont se cristalliser dans le corps : il s’agit de la somatisation.

Le stress est la première cause des maladies dites psychosomatiques. Pour palier à ses effets, la gratitude est l’attitude à adopter, en voici les principales raisons.

La gratitude : définition

Selon le dictionnaire Larousse, la gratitude se définit comme suit « reconnaissance pour un service, pour un bienfait reçu ; sentiment affectueux envers un bienfaiteur ». La gratitude est donc une attitude, un état d’être qui nous porte à reconnaître les côtés positifs de la vie. Ce sentiment de remerciement profond pour ce qui est se doit d’être entretenu chaque jour pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits sur le long terme. Cependant, je vous invite à procéder à cette courte expérience car rien de mieux que d’expérimenter soi-même pour mieux comprendre, ressentir et faire votre avis.

Là où vous êtes, à l’instant même où vous lisez ces quelques lignes, fermez les yeux et prenez une grande respiration. Centrez-vous sur votre cœur, au besoin y apposer votre main puis formulez intérieurement et sincèrement un « MERCI » avec un sourire sur les lèvres. Ce « merci » est pour vous. Il peut être un « merci de prendre le temps pour toi », « merci pour la personne que tu es », « merci pour la bonne action que tu as faite tout à l’heure » ou tout  simplement, un « merci » général. Sentez ce « merci » parcourir votre corps. Vous êtes en train de découvrir les prémices des effets de la gratitude.

Le pouvoir du « Merci » conscient

Remercier consciemment est un acte très important. Il permet non seulement de prendre conscience de la valeur pour celui qui reçoit mais aussi de se sentir reconnu pour celui qui donne. Dans les deux cas, le contentement ou la manière positive d’aborder la vie est une balance à l’équilibre parfait. L’attention n’est plus auto-centrée mais dirigée vers l’Autre.

Expérience: la prochaine fois que vous recevez (un cadeau ou un service), remerciez la personne en y mettant toute l’intention que suggère cette notion (regard franc et chaleureux, voix audible qui vient du coeur …). Observez ce qui se passe en vous et en elle.

Les bienfaits de la gratitude pour une santé optimale

Avoir une vision positive de la vie grâce à la gratitude

Pratiquer la gratitude c’est comme faire du sport. Cela demande de l’entraînement… En effet, vous pouvez être happé par les petits et gros tracas de la vie et tomber dans le piège de la plainte et de la victimisation incessante. Pour couper court à tout ce marasme, qui peut finir par se traduire en maux douloureux, portez votre attention sur vos succès aussi insignifiants soient-ils (ou semblent-ils…). En vous focalisant sur les aspects positifs de votre vie (et vous en avez forcément), vous vous permettez de renverser la vapeur et de sortir de cet engrenage. Cela demande du temps et une certaine gymnastique mentale certes, mais la gratitude se trouve derrière chaque succès, ne serait-ce que celui d’avoir réussi à penser positif !

Par ailleurs, avoir une vision positive de la vie vous amène à vous contenter de ce que vous avez. Non pas que vous devriez renoncer à vos rêves mais la gratitude vous protège du piège de la course au bonheur et donc d’une certaine forme d’insatisfaction permanente.

Le pouvoir de la gratitude et de l’instant présent

Quand vous vivez pleinement l’instant présent, vous vous coupez d’éventuels ruminements (passé) et de projections supposées (futur). La gratitude peut alors s’installer dans cet espace libéré. Le mental s’apaise, le corps se dépose. Les émotions se stabilisent, les fonctions organiques se rééquilibrent. Les neurosciences s’intéressent depuis quelques années maintenant aux pouvoirs et aux bienfaits de la méditation sur le corps et l’esprit. Ils ont noté une réelle amélioration des fonctions organiques, et notamment neuronales, lorsque le corps n’est pas soumis au stress en continu. Le stress est une réponse vitale de l’organisme face à un danger : la fuite ou le combat. Seulement, le stress vécu en continu épuise les glandes surrénales ce qui a pour effet de provoquer un état de grande fatigue. Le système nerveux remonté à bloc est épuisé, la réponse du système immunitaire face aux agressions en pâtit, d’autant que le stress est pro-inflammatoire … C’est un cercle vicieux qui s’installe…

Le stress est une réaction du mental propre à chacun, tout le monde ne le gère pas de la même façon. La méditation et notamment se connecter à la gratitude intérieure permettent de court-circuiter le phénomène précédemment exposé.

La médecine a longtemps séparé en deux disciplines distinctes les affections du corps et celles de l’esprit. Elle se rend compte maintenant que l’une et l’autre sont interdépendantes et de nombreux programmes d’accompagnements alternatifs se développent dans les hôpitaux. Ainsi, autrefois on y trouvait des prêtres, aujourd’hui des psychologues, des sophrologues, des ostéopathes, des aromathérapeutes, des intervenants en méditation de pleine conscience etc… car pour beaucoup de problématiques « physiques », la gratitude est le premier pas vers la guérison.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.