Menu & recherche
Boostez votre vitalité pour affronter les coups de froid

Boostez votre vitalité pour affronter les coups de froid

La rentrée : c’est quelques semaines hyperactives où on doit pouvoir donner de la tête partout en même temps. En effet, la rentrée, souvent associée à une rentrée scolaire pour de nombreux parents et enfants, est une période assez intense où toute notre énergie est dirigée vers autre chose que notre santé. Diverses activités, nouvelles ou non, qui nous tombent dessus : Nouvelle organisation de travail, nouveau poste, nouvelle école, nouvelles activités sportives, nouvelles résolutions, etc.

 

Très souvent, d’ailleurs, les vacances pendant lesquelles on a pris le temps de se reposer, n’ont pas eu d’impact suffisant pour pallier aux évènements de Septembre.  Apprendre à se reposer n’est finalement pas si évident que cela. Bien évidemment, s’allonger sereinement sur un transat devant une piscine ou la mer, avec un cocktail de fruits à la main, n’est généralement pas satisfaisant pour recharger ses batteries. Dès lors, les conséquences se paient quelques semaines plus tard avec l’arrivée du changement de saison.

L’automne nous remet dans une énergie de repos et d’introspection de soi. Bien que la vie active continue avec la même énergie, notre organisme prépare une certaine hibernation. Un décalage se produit alors entre notre volonté d’agir constamment sur la même ligne de conduite (par une société qui impose ce rythme) et le désir qu’a notre corps à se reposer et à recharger ses batteries naturellement. Malheureusement, dire stop à la vie qui continue pour réactiver ses piles est plutôt mission impossible dans notre monde actuel. Aussi, apporter un soutien à l’organisme peut être un « plus » non négligeable pour tenir le coup et ne pas sombrer dans la fatigue ou l’épuisement.

 

Quelques conseils pour booster son énergie avant l’automne :

Adopter une hygiène alimentaire idéale : limitez les produits raffinés comme le sucre ou les farines qui encrassent l’organisme et le fatiguent davantage. Pendant cette période charnière avant l’automne, le programme idéal serait de prôner une alimentation hypo-toxique pour éviter ainsi l’épuisement du système digestif. Néanmoins, évitez les régimes restrictifs qui n’auront aucun impact positif.

Manger léger le soir : le sommeil étant un moment de repos musculaire et digestif, laissons la place à la régénération et à la réparation qui se passe la nuit. Dès lors, les grignotages du soir devant la télévision ainsi que les repas trop tardifs et trop lourds seront déconseillés.

Changer de rythme : On laisse de côté les soirées tardives et les sorties quotidiennes pour rentrer plus tôt à la maison. On s’adapte alors au rythme solaire pour calmer sa routine et profiter de soirées calmes et reposantes. Dès lors, on exploitera cette nouvelle cadence pour aller se coucher plus tôt et profiter alors d’un sommeil réparateur.

Ritualiser ses soirées : Bien que cela puisse sembler « cliché », ritualiser ses soirées est la clé d’une bonne nuit. Les possibilités sont vastes, cela peut être une lecture nourrissante, un automassage aux huiles essentielles, une méditation, etc. A vous de choisir l’option qui vous conviendra le mieux et qui répondra alors le plus à vos attentes. Cette routine du soir vous permettra un endormissement plus serein, une nuit plus calme et plus douce.

Pallier à la surcharge d’ions positifs : Ces derniers, source de maladies, de stress, d’insomnies ou encore de divers désordres physiologiques, sont de plus en plus présents dans notre quotidien. L’ionisation négative devient indispensable lorsqu’on souhaite devenir acteur de sa santé. Pour cela, ne limitez pas vos ballades en forêts le week-end pour vous nourrir de ces vitamines environnementales naturelles.

Abandonner la salle de sport ? Certainement pas ! Continuez à vous rendre à vos rendez-vous sportifs pour continuer de booster votre organisme. La sédentarité est responsable de tellement de maux. Ne vous laissez dès lors pas avoir par le cocooning des soirées qui tombent trop vite. Enfilez vos baskets et prenez du temps pour votre santé.

Se complémenter correctement : Si vous souffrez de carences, pensez à vous revitaliser avec des compléments alimentaires de bonnes qualités. Oligo-éléments et minéraux peuvent parfois faire défaut. Dès lors, une cure en magnésium, vitamine D, multi-vitamines ou encore spiruline peut être une bonne alternative pour préparer le corps à l’automne.

En appliquant ces quelques conseils au quotidien, vous avez de grandes chances de passer un automne beaucoup plus serein, loin de la fatigue et du stress.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] Cet article pourrait aussi vous intéresser : Bosster sa vitalité après l’été […]