Anti-âge

Ces aliments qui vous font vieillir

images

Savez-vous que certains aliments sont reconnus pour accélérer le vieillissement ?

Certains d’entre eux sont même lancés sur le marché et annoncés de manière trompeuse comme apportant certains bienfaits. Il faudrait sérieusement penser à les réduire.

Pourquoi ne pas vous orienter vers d’autres aliments sains qui freinent le vieillissement ?

Cela vous permettrait peut-être de gagner 10 années du point de vue de votre apparence (peau, cheveux), mais aussi de manière plus profonde dans vos tissus.

Du point de vue physiologique, 3 processus ont un impact majeur sur le vieillissement. Il s’agit de la glycation, de l’inflammation et l’oxydation.

Ce sont les résidus finaux de la glycation qui sont toxiques et agressifs sont appelés les AGEs et qui accélèrent le processus vieillissement. Ce processus est favorisé par le blé et ses dérivés, mais aussi toutes les céréales qui contiennent du gluten.

Le taux du sucre sanguin élevé est un autre facteur qui augmente le vieillissement. C’est pour cela que les diabétiques de type 2 paraissent souvent plus âgés que leur âge.

Mais il ne faut pas spécialement être diabétique pour être soumis aux effets délétères du sucre.

Le blé contient de l’amylopectine-A, une substance qui a pour effet d’augmenter le taux sanguin de sucre.

Toutes les nourritures dérivées du blé telles que le pain, les baguettes, les céréales (à gluten), les petits pains et tous les autres biscuits et pâtisseries provoquent le même phénomène.

Des tests réalisés avec un appareil qui permet de mesurer les taux du sucre dans le sang ont démontré que :

  • 45 minutes après la consommation de 2 tranches de pain de blé entier : le taux de sucre du sang passe de 86 à jeun à 155.
  • 45 minutes après consommation d’un bol de farine d’avoine en quantité équivalente au poids des 2 tranches de pain) : sucre sanguin passe de 86 à jeun 112.

Ces augmentations massives des taux de sucre dans le sang favorisent bien évidemment le vieillissement, mais également les problèmes de santé tels que l’insulinorésistance et le pré diabète ou le diabète.

Sans compter qu’en plus de favoriser ces pics insuliniques, le gluten est de plus en plus reconnu comme un facteur favorisant l’inflammation. Le terrain inflammatoire est propice au développement de toutes les dégénérescences et pathologies chroniques.

Une autre chose s’ajoute à cette problématique, les aliments à base de farine et de gluten sont toujours cuits au four et dorés ; or tout ce qui est croustillant, grillé ou rissolé génère des molécules nuisibles pour la santé.

Voilà donc une série de bonnes raisons pour vous passer de gluten.

Sources :

http://www.truthaboutabs.com/foods-that-age-you-faster.html

Article précédent

Le pouvoir anti-inflammatoire des herbes aromatiques et des épices

Article suivant

Moins de cancer du côlon chez les végétariens surtout s'ils mangent un peu de poisson

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire