Chlamydia : comment se transmet-elle ?

Chlamydia : comment se transmet-elle ?
5 (100%) 2 votes

La chlamydia est la MST (maladie sexuellement transmissible) la plus diagnostiquée dans le monde et la plus fréquente en France. Elle touche 2000 à 4000 individus pour 100 000 habitants par an.  Beaucoup de personnes ont tendance à penser que les infections sexuellement transmissibles telles que la chlamydia ne peuvent être transmises que par le biais de rapports sexuels. Cependant, ce n’est pas le cas. Comme nous le verrons, il existe plusieurs manières de transmettre la chlamydia entre deux personnes.

Qu’est-ce que la chlamydia ?

Il existe plusieurs espèces de bactéries Chlamydia. L’infection sexuellement transmissible (IST) communément appelée chlamydia est causée par C. trachomatis.

Chez une personne infectée, cela se produit dans les muqueuses du site infecté. La membrane muqueuse est un tissu mou du corps qui n’est pas protégé par la peau, comme l’intérieur de la bouche, le vagin, l’urètre et le rectum.

Les membranes muqueuses émettent des liquides pouvant véhiculer la bactérie C. trachomatis . Elle peut également être présente dans le sperme. Cela signifie que lorsqu’une personne non infectée entre directement en contact avec la membrane muqueuse (le sperme ou le liquide vaginal d’une personne infectée), il est possible pour elle de contracter la bactérie et de développer la chlamydia.

Les principaux symptômes

Beaucoup de personnes atteintes de chlamydia ne présentent aucun symptôme et ne savent donc pas qu’elles ont une infection. L’apparition des symptômes prend généralement deux à trois semaines, mais peut aller jusqu’à six semaines. Les symptômes communs varient selon l’endroit infecté :

  • Les infections des organes génitaux se manifestent par un liquide inhabituel (ou des écoulements) du vagin ou du pénis, ainsi que des douleurs lors de la miction.
  • Les infections rectales se présentent souvent par des saignements et des douleurs dans l’anus.
  • Des infections de la gorge ou de la bouche se distinguent par un mal de gorge.

Si elle n’est pas traitée, la chlamydia peut entraîner l’infertilité, des douleurs abdominales ou des complications lors de la grossesse.

Les modes de transmission de la chlamydia

La chlamydia ne provoque pas toujours de symptômes chez le porteur.  Mais le fait que quelqu’un ne présente aucun symptôme ne rend toutefois pas la maladie moins contagieuse.

Par conséquent, l’infection peut se transmettre d’une personne à l’autre par les moyens suivants :

Sexe vaginal non protégé

La chlamydia peut se propager d’un homme par le sperme infecté, ou d’une femme par le liquide vaginal, ou encore par le contact avec les tissus génitaux. Ce sont les voies par lesquelles la chlamydia est la plus souvent transmise.

Il importe de noter qu’il n’est pas nécessaire que l’éjaculation se produise pour que l’infection soit transférée d’un partenaire à l’autre.

Sodomie non protégée

Encore une fois, cela se produit lorsque le pénis entre en contact avec un tissu infecté dans le rectum. Ou lorsque ce dernier entre en contact avec le sperme infecté d’un homme.

Sexe oral

La chlamydia peut se transmettre par contact oral avec du sperme infecté ou à partir de tissus infectés de la bouche au pénis. Cependant, bien que possible, la transmission par cette voie est considérée comme rare. En effet, les tissus de la région génitale sont plus sensibles à l’infection par C. trachomatis que ceux de la bouche et de la gorge.

Il est donc aussi envisageable pour une femme de transmettre la maladie à son partenaire en pratiquant un rapport sexuel oral (vagin à bouche), bien que cela soit peu probable. De même, les voies bouche à vagin, bouche à anus sont toutes, théoriquement, des voies de transmission possibles, mais elles ne sont pas courantes.

Partage de sex toys

Cela se produit lorsque le sperme ou le liquide vaginal infecté est transféré d’une personne infectée à la surface d’un jouet sexuel. Celui-ci est ensuite utilisé par son partenaire. Essentiellement, les fluides infectés sont transportés vers les muqueuses d’une autre personne en utilisant le jouet sexuel.

Mère à bébé

chlamydia transmission mère enfant

Si une femme enceinte est porteuse de l’infection au moment de l’accouchement, l’infection peut alors être transmise à son bébé. La chlamydia pendant la grossesse peut également augmenter le risque de complications.

Comment prévenir la chlamydia ?

Cela dit, si une personne a eu des rapports sexuels non protégés avec une personne infectée, cela ne signifie pas nécessairement qu’elle a contracté la chlamydia.

Évidemment, plus une personne a des relations sexuelles avec une personne infectée, plus les risques de transmission sont importants.

chlamydia prévention

L’utilisation d’un préservatif peut réduire les risques de contracter l’infection. Dans la mesure où ils sont utilisés en conséquence, on pense que les préservatifs demeurent efficaces à 99% dans la réduction de la transmission des IST. 

Le dépistage périodique de la chlamydia constitue l’autre moyen de prévenir la propagation de cette infection. Les centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) recommandent que les femmes sexuellement actives âgées de 25 ans et moins soient soumises à un dépistage annuel de la chlamydia. 

De même, les femmes plus âgées qui ont plusieurs partenaires sexuels ou d’autres facteurs de risque de chlamydia devraient être examinées pour cette IST. Une femme chez laquelle un diagnostic de chlamydia a déjà été diagnostiqué devrait être réanalysée environ trois mois après le traitement. 

Le CDC recommande, par ailleurs, que les hommes sexuellement actifs subissent un dépistage annuel non seulement de la chlamydia, mais également des autres IST. 

Sources et références :

https://www.plannedparenthood.org/learn/stds-hiv-safer-sex/chlamydia http://www.cdc.gov/std/tg2015/screening-recommendations.htm

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.