Défenses naturellesHumeur

Comment combattre les effets nocifs du stress ?

Le stress chronique est une épidémie moderne qui ralentit le métabolisme, augmente l’inflammation chronique et l’immunité anormale. Des niveaux d’hormones de stress élevés peuvent créer des problèmes digestifs, syndrome de l’intestin poreux, une augmentation de l’appétit, de la prise de poids, des troubles de la thyroïde et la dégénérescence du cerveau. Les plantes adaptogènes sont essentielles pour s’adapter efficacement au stress chronique du 21e siècle.

 

Les plantes adaptogènes et votre réponse au stress

L’un des éléments clés qu’offrent des herbes adaptogènes, est leurs capacités à faire diminuer les niveaux d’hormones de stress et à les stabiliser. Les hormones du stress comme le cortisol, quand ils sont trop élevées, peuvent drainer les précurseurs des grandes hormones comme la testostérone, la progestérone et les œstrogènes.

Avec moins de matières premières que la normale, le corps devient déficient en hormones sexuelles. Cette condition accélère rapidement le processus de vieillissement et rend la vie d’un individu misérable.

La capacité du corps à s’adapter efficacement au stress est le signe caractéristique de la bonne santé. Il est possible d’aider notre corps à moduler la réponse au stress et à s’adapter efficacement. Ces substances sont appelées adaptogènes pour leur remarquable capacité à améliorer l’adaptation au stress.

 

Panex ginseng

Le ginseng a des qualités adaptogènes remarquables qui bénéficient aux individus quelle que soit la phase de vie ou les facteurs de stress qu’ils rencontrent. La recherche a montré que le ginseng est capable de stabiliser la glycémie en améliorant le métabolisme des acides gras, ce qui réduit le stress sur les glandes surrénales et améliore l’endurance, l’énergie et la performance physique. Les composés du ginseng améliorent également l’oxygénation dans l’organisme et permet d’améliorer le système immunitaire.

ginseng

Ashwagandha

Cette plante exotique a de puissantes propriétés antioxydantes qui protègent le cerveau et le système nerveux. Dans une étude, les animaux exposés à un stress chronique avaient 85 pour cent de leurs cellules présentant des signes de dégénérescence chronique. Lorsque l’ashwagandha a été administré à un autre groupe d’animaux stressés chroniquement, le nombre de cellules endommagées a chuté de 80 pour cent.

Dans la plus grande étude clinique sur l’homme utilisant l’ashwagandha, cette plante a montré que elle pouvait réduire les niveaux de cortisol de 26 pour cent. Un cortisol chroniquement élevé augmente le processus inflammatoire et dégénératif dans le corps. En outre, les participants ont eu un taux de sucre à jeun dans le sang plus bas et une amélioration des profils lipidiques.

Cette plante a montré dans des études un fort effet anti-anxiété et antidépresseur. L’ashwagandha a montré que elle pouvait favoriser la régénération et la reconstruction des cellules nerveuses et des synapses. Ceci suggère que l’ashwagandha pourrait aider une dégénérescence du système nerveux. Cela en fait une défense efficace contre la démence, la maladie d’Alzheimer et d’autres troubles neurodégénératifs.

 

Le basilic

Le basilic est riche en huiles essentielles aromatiques qui ont des effets puissants sur le corps. Ces huiles riches en phytonutriments incluent l’acide ursolique, l’acide rosmarinique, caryophyllène et l’eugénol, entre autres. Ces huiles ont une grande odeur qui stimule naturellement l’humeur et l’esprit. L’eugénol a montré dans des études une action pour lutter contre le stress et améliorer la clarté mentale.

Des études ont montré que le basilic saide à prévenir l’augmentation rapide du taux de cortisol dans le sang en réponse à la fois au stress chronique et au stress aigu. Il permet également de réduire l’accumulation de l’histamine et normalise les niveaux de sucre dans le sang. Il module la voie HPA, augmente l’endurance physique tout en modulant le système immunitaire et améliore la résistance de la membrane de l’intestin.

basilic

Le rhodiola

Le rhodiola contient un certain nombre de puissants antioxydants et des flavonoïdes glycosides. La gamme unique de phytonutriments dans le rhodiola lui permet de s’adapter à des conditions environnementales stressantes, et il permet de moduler notre capacité à résister aux stress quotidiens.

Rhodiola est connu pour aider les gens à calmer leurs émotions et à stimuler les processus cognitifs, qui améliorent la mémoire et la pensée créatrice. Plusieurs études ont montré que la Rhodiola améliore la pensée associative, la vitesse de perception audiovisuelle et la capacité à effectuer des calculs complexes. Les chercheurs ont également constaté qu’il réduit considérablement la fatigue induite par le stress après seulement deux semaines d’utilisation régulière.

Article précédent

Les bienfaits du gingembre

Article suivant

Le brocoli sans pareil pour éliminer les toxiques chimiques

L'auteur

Carol Panne

Carol Panne

Diplômée en naturopathie (CNR - Collège de Naturopathie Rénovée André Lafon - 2003). Approfondissement de : la gemmothérapie (2 séminaires avec Philippe Andrians), l’aromathérapie (avec Monique Tournay), la phytothérapie (avec le Dr Jean-Claude Leunis), la nutrithérapie (entre autres trois jours de formation avec le professeur Henri Joyeux).
Mon plus grand souhait est d'aider un maximum de personnes à RETROUVER NATURELLEMENT LA SANTÉ, mais surtout leur RENDRE L’ESPOIR DE GUÉRISON et leur faire comprendre que TOUT EST POSSIBLE !
Enseignante de formation (éducation physique), je m’épanouis actuellement comme chargée de cours par correspondance au Centre de Formation à Distance et de cours du soir au Centre de Qualification Professionnelle.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire