Menu & recherche
Où faire ses courses pour une alimentation saine et écologique

Où faire ses courses pour une alimentation saine et écologique

A l’heure actuelle, faire ses courses alimentaires peut carrément relever du parcours du combattant tant en termes de choix qu’en terme financier. En effet, que l’on s’intéresse à l’écologie, à l’alimentation saine, aux alternatives naturelles ou encore à son portefeuille, faire ses courses demande aujourd’hui aussi une réflexion plus profonde de nos choix et de notre manière de consommer. Alors qu’il y a 20 ans, nous allions simplement au supermarché pour remplir notre panier d’achat pour nourrir simplement notre famille, aujourd’hui, nous avons une écologie intérieure qui nous pousse à autre chose.

Quels sont nos choix ?

Zoom sur 3 grandes possibilités

Les grandes surfaces traditionnelles :

Elles nous offrent un large choix de produits et nous permettent de faire des courses rapides pratiquement tous les jours de la semaine. Les grandes surfaces perdent aujourd’hui la cote auprès d’une grande catégorie de la population.

En effet, les supermarchés œuvrent principalement dans un objectif de vente et donc de profit. Dès lors, pour la majeure partie d’entre eux, ces structures poussent à une consommation en masse bien souvent excessive. On se laisse alors facilement tenter par des produits qui ne nous conviennent pas et qui ne sont pas bons pour notre santé au quotidien.

En effet, les grandes surfaces nous invitent bien souvent à consommer des aliments hyper industrialisés néfastes pour notre organisme, notre santé et notre bien-être.

Aussi, alors que le bio commence à trouver sa place sur certaines étagères dans certains rayons, les choix éthiques ne sont pas toujours les plus adaptés : Bio non européen, labels insuffisants, greenwashing (procédé marketing qui vise à se donner une image écologique), etc…

Les boutiques bio :

Dans ce type de boutiques, vous y trouverez des alternatives saines pour votre santé : produits bios aux différents labels, fruits et légumes issus de l’agriculture biologique, cosmétique éthique, écologique et naturelle, objets du quotidien de type « zéro déchet », etc. A ce niveau, nous avançons plus en profondeur dans les sphères du commerce éthique. Néanmoins, la compréhension des ingrédients et la lecture des étiquettes est plus qu’indispensable pour consommer correctement dans ce type de structure. En effet, qui dit « bio » ne dit pas obligatoirement sain ni « de proximité ».

Sachez également que les normes dans les cahiers de charges de l’agriculture biologique diffèrent d’un pays à l’autre. On retrouve dès lors des aliments dits bio mais qui n’en sont que partiellement.

Aussi, en fonction de vos objectifs d’achats, apprendre à consommer bio ou sainement relève d’un combat différent. Dans ce cas, l’évolution nous pousse vraiment à comprendre ce que nous achetons et consommons par la lecture des étiquettes et la compréhension des ingrédients. La connaissance approfondie du monde bio, naturel et d’écologie européenne ou mondiale est important dans un apprentissage personnel.

Les fermes :

Les fermes nous offrent à ce jour tout un panel de produits issus de leur culture personnelle : Œufs, fromages, laitages, fruits, légumes, céréales, boissons, etc. Nous sommes alors dans un circuit court qui permet un réel contact du producteur au consommateur. Nous effaçons alors complètement l’empreinte écologique et carbone car nous allons directement à la source du produit.

Néanmoins, ces produits sont-ils traités par des pesticides ? Sont-ils agréés par un quelconque label bio ? Nos producteurs locaux travaillent ils également dans la conscience de créer un produit sain pour notre environnement mais aussi pour notre santé ?

Tant de questions qu’il convient de se poser pour consommer en accord avec nos valeurs et nos besoins précis et personnels.

A ce jour, est-ce possible de faire des courses parfaites ?  Quelles sont nos valeurs personnelles ? Quels sont nos choix de vie et de consommation ? Prendre soin de soi, de sa santé, de son écologie intérieure mais aussi extérieure, de sa planète, de son portefeuille mais également de son agenda sont tant de paramètres à prendre en considération.

Alors que l’idéal serait de consommer local et bio, la vie ne nous le permet parfois pas toujours. Tentons de faire notre possible pour nous sentir alignés avec nous-même et nos valeurs profondes, cela sera déjà un grand pas pour notre bien-être.

 

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.