AlimentationMa santé

Des aliments appauvris par la vie

L’évolution de l’homme au fil des millénaires a été croissante et certainement même néfaste pour notre planète. Au prémices de la vie, nous étions des chasseurs-cueilleurs à faible mobilité et nous consommions donc le fruit de nos récoltes principalement.

La nature nous apportait beaucoup d’aliments de très bonne qualité mais surtout des produits fraîchement mûris et, bien évidemment, de saison. Chaque fruit et légume poussait à une période définie dans l’année. De plus, il n’y avait aucune conservation (ou très peu en ces temps-là) et nous ne forcions pas la nature  à produire plus que ce qu’elle souhaitait nous apporter. Bien évidemment, nous étions en harmonie et en paix avec la nature profonde et la terre. Contrairement à aujourd’hui, où nous consommons bien plus que ce que les ressources naturelles nous l’autorisent.

 

A ce jour, en 2017

Nous sommes loin de ces époques où la nourriture était riche et gorgée de bons nutriments essentiels à notre croissance. En effet, la population a largement augmenté et nous sommes des milliards sur cette terre à vouloir consommer les aliments offerts par la terre. Malheureusement, nous consommons plus vite que ce que la terre a à nous offrir et nous nous laissons déborder par la vie, les publicités qui nous incitent à consommer toujours plus et généralement mal.  Le temps où nous croquions dans une pomme directement cueillie d’un arbre est bien révolu et nous sommes confrontés à des aliments appauvris.

Notre corps est composé d’eau, de glucides, de protides, de lipides ainsi que de sels minéraux. Aussi, nous devons puiser un certain nombre d’éléments dans notre alimentation pour grandir et avancer en pleine santé sur le chemin de la vie.  Déjà Hippocrate nous enseignait « que ton aliment soit ton médicament » car c’est via les aliments naturels que notre corps pourra s’enrichir et se construire.  Malheureusement, aujourd’hui, nous produisons en masse avec ou sans pesticides et engrais chimiques, nous stockons, nous réfrigérons, nous importons, etc. finalement, nous abîmons la seule ressource naturelle que la terre nous donne sans contrepartie. En effet, un fruit qui aurait poussé et mûrit en terre n’a pas du tout la même composition nutritionnelle qu’un fruit sous serre et de plus,  engorgé de pesticides. Nous devons être réaliste sur la qualité des aliments aujourd’hui en 2017.

A ce jour, la population est très souvent carencée suite à une pauvreté des aliments mis à notre disposition mais en plus, par manque d’éducation hygiéno-diététique. En effet, pour combler cette richesse alimentaire perdue , la société a rapidement commencé à produire des aliments transformés qui sont néfastes pour notre santé par une pauvreté nutritive.  D’ailleurs, il n’est pas rare d’associer certaines maladies, anciennes ou récentes, à des carences nutritionnelles. Par exemple,  l’ anémie qui est une carence en fer.

Outre l’alimentation dénaturée, on admet également que la qualité de vie que nous avons tous aujourd’hui nous empêche d’assimiler correctement les nutriments en les rendant moins biodisponibles. Par exemple :

  • Le magnésium sera évacué du corps par les urines beaucoup plus rapidement en cas de stress. Dès lors, cela impactera sur d’autres minéraux comme le calcium.
  • La vitamine D sera beaucoup moins assimilée si on ne profite pas pleinement du soleil. Les cures de soleil devraient normalement être quotidiennes. Est-ce réellement possible dans nos régions pauvres en luminosité et en soleil ressourçant ?
  • Le tabac, l’alcool et la pilule contraceptive provoquent la non assimilation ou la destruction de certaines vitamines.

D’autres cas existent bien évidemment car le corps nous informe que la vie actuelle ne nous convient finalement plus. Dès lors, outre se diriger vers une alimentation qui répondra plus à nos besoins physiologiques avec des fruits et des légumes de culture biologique et de saison, il sera souvent indispensable de se tourner vers une supplémentation nutritionnelle avec l’intégration de compléments alimentaires sains et adaptés à nos besoins.

 

Article précédent

Faites attention à la nourriture à base d’OGM !

Article suivant

L'exercice physique : la meilleure façon de contrôler votre poids !

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je travaille principalement sur l’harmonie, l’équilibre vital et la santé globale des femmes grâce à la nutrition, la phytothérapie, l'équilibre émotionnel et énergétique.
Investie à 100% dans mon métier, j'accompagne un maximum de personnes sur le chemin de la santé et du bien être.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire