Menu & recherche
5 Bonnes résolutions à prendre en 2018

5 Bonnes résolutions à prendre en 2018

Les fêtes riment avec l’alimentation « lâcher prise »

La période des fêtes est à notre porte et déjà, nous préparons les menus des différentes journées festives que nous allons vivre.  Aussi important que la course aux cadeaux, les repas de fin d’année s’annoncent toujours très peu frugaux. En effet, très souvent, à cette période hivernale de l’an, on prévoit des écarts tant alimentaires qu’au niveau de la boisson. Seront généralement au rendez-vous des crustacés, du foie gras, du saumon fumé, parfois même du caviar ou des huîtres mais aussi de l’alcool, des chips, des amuses-gueules et des gourmandises sucrées sur lesquelles on ne fera pas l’impasse.

Cette période de l’année est généralement symbolique d’une alimentation « lâcher prise » où on se permet beaucoup plus d’écart qu’on ne le ferait pendant l’année. C’est un peu comme si c’était inscrit dans les grimoires de nos coutumes. Néanmoins, après ces quelques jours de repas de fêtes, il faudra penser à s’occuper de soi et de son système digestif pour un retour à la norme. En effet, le foie – notre centre de détoxification primaire – sera lourdement impacté par ces écarts hygiéno-diététique.

Dès lors, le 1e janvier sonne toujours le début de bonnes résolutions. D’ailleurs, des idées détox sont bien souvent proposées dans la littérature féminine, sur internet dans divers articles de blogs ou encore sur Youtube.

Mes 5 résolutions efficaces pour 2018

Et si cette année on axait nos intentions sur l’hygiène de vie ? Généralement, on s’inscrit à la salle de sport et on se lance dans un régime restrictif. Deux résolutions qui n’ont finalement que très peu de résultat. Alors, cette année, optons pour une solution efficace et saine pour notre santé et notre bien-être.

Voici les 5 résolutions que je compte mettre en place dès le début 2018 :

  • Je m’engage à manger plus de fruits et de légumes bio au cours de la journée. Je choisirai de prendre des fruits en collation pour ne pas les mêler à mon bol alimentaire. J’opterai pour une cuisson à la vapeur douce pour mes légumes. Si mon système digestif le permet, je consommerai quotidienne une salade de crudités avant mes repas.
  • Je m’engage à incorporer dans mon alimentation des bonnes graisses poly-insaturées comme des oméga 3. Je ne les utiliserai pas pour la cuisson, mais uniquement pour l’assaisonnement. J’essaierai de diminuer un maximum les graisses saturées. De plus, je ferai un choix conscient lors de l’achat de mes huiles de consommation.
  • Je m’engage à apprendre à lire les étiquettes pour consommer en conscience. Je ne pas me laisser influencer par le marketing et les publicités. Dès lors, j’écarterai, entre autre,  les mauvais sucres qui sont néfastes pour ma santé physique et pour mon métabolisme. Afin de me sentir bien dans mon corps, j’éviterai le plus souvent une alimentation industrialisé et les plats tout préparés. Les lasagnes, soupes ou encore biscuits et céréales petits déjeuner devront être évités.
  • Je m’engage à prendre soin de mon foie par des méthodes douces tout en ne lui imposant pas trop d’écarts alimentaires quotidiens. Ensuite, je limiterai les « junk food »  et préférerai une tisane amère à des boissons sucrées et gazeuses.
  • Je m’engage à apprécier la vie à sa juste valeur et à limiter les pensées négatives et les colères qui ont une conséquence néfaste sur mon métabolisme et mon foie. Pour libérer l’énergie stagnante dans mon foie, je m’engage à tester des thérapies alternatives comme la réflexologie ou encore le shiatsu.

Cette liste est non exhaustive car les bonnes résolutions à prendre en début d’année pour sa bonne santé sont nombreuses.  Auriez-vous des conseils à nous apporter pour commencer l’année en bonne santé ?

4 commentaires
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. françoise dinet
    9 mois ago

    Eviter facebook et corriger mon orthographe

  2. B. Bruet
    9 mois ago

    Peut-être un petit jeûne de 3 à 5 jours deux fois par an au printemps et à l’automne ?

  3. Alain
    9 mois ago

    Jeûner 1 jour par semaine, ou ne manger du solide qu’une fois par jour…..ça marche