Menu & recherche
Détox : Comment booster ses organes d’élimination ?

Détox : Comment booster ses organes d’élimination ?

Article rédigé sur base du Cahier Détox de Anne-Claire Meret, naturopathe et praticienne en EFT (Emotional freedom technique  – technique de psychologie énergétique).

En détox, il y a la bonne et la mauvaise élimination. En effet, pour se débarrasser de ses déchets, notre corps use de différentes portes de sortie, de grands filtres que l’on appelle «émonctoires». Ces derniers fonctionnent en harmonie et en cas d’insuffisance de l’un ou l’autre des organes
responsables, les autres prennent le relais.

N.B: Avant toute détox, si vous soupçonnez une insuffisance respiratoire ou rénale, ou tout autre problème sur un organe majeur, demandez conseil à votre médecin !

• Le foie/la vésicule biliaire

Le fois filtre les toxines de la circulation sanguine et les rejettent par le tube digestif. Les polluants, les molécules de synthèse et les métaux lourds passent par lui. Avec le temps, s’il n’est pas drainé et protégé, il s’engorge et laisse passer des toxines qui envahissent la circulation sanguine, pour aller se déposer dans tout l’organisme.

La vésicule biliaire collecte la bile du foie et est responsable de sa distribution au cours de la digestion au passage des aliments. C’est un organe qui se retrouve facilement en souffrance, lorsqu’il est encombré par des calculs et soumis au stress.

Comment détoxifier le foie :– Un jus de citron mélangé à de l’eau chaude le matin, très efficace pour
stimuler le foie.
– Ampoules artichaut-radis noir le soir au coucher pendant 20 jours. À
acheter en boutique bio !
– Bouillotte chaude sur le foie le soir.

Le Saviez-vous ? Le foie est aussi l’organe des émotions par excellence, surtout celles
qui sont refoulées, les conflits et les tourments. Faites le point sur les émotions non résolues, mais aussi sur celles qui sont résolues mais qui peuvent être restées cristallisées.

• Les poumons

Ils rejettent du gaz carbonique mais aussi des pollutions inhalées, ils oxydent également les lipides. Par l’expectoration (toux), ils aident à sortir les glaires et déchets du type mucosités.

Comment détoxifier les poumons :
– Pratiquez des exercices respiratoires dans un environnement non pollué, une forêt, une montagne, la mer…
– Faites du sport.
– Aérez votre maison, utilisez des huiles essentielles en diffusion.
– Évitez les pollutions et ne fumez pas… mais vous vous en doutiez.

•  Les reins

Ils fabriquent l’urine, ils débarrassent le sang des produits de déchets, et particulièrement
ceux qui résultent de la transformation des protéines. Ils rejettent de l’acide urique, de l’urée, de la créatinine… Ils permettent aussi de dissoudre les cristaux responsables des calculs rénaux et des coliques néphrétiques.

Comment détoxifier les reins :
– Boire entre 1 et 2 l par jour, selon la quantité d’eau dans nos aliments ( manger beaucoup de fruits et de légumes c’est consommer aussi de l’eau).
– La douche écossaise sur les reins, alternance de chaud et froid pour optimiser
leur fonction drainante.
– En infusion : prêle, pissenlit, reine-des-prés, queues de cerise, cassis… des plantes qui agissent sur la diurèse. Trois par jour.

Le Saviez-vous ? Les cellules des reins sont extrêmement fragiles, si elles sont détruites et viennent à manquer, c’est l’insuffisance rénale. On évitera donc à tout prix l’encrassement des
reins et on préférera protéger cette fonction en dérivant les déchets vers d’autres émonctoires plus forts, comme la peau.

 

 

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.