Accueil / Ma nutrition / Alimentation / Detox d’automne : idée de cure

Detox d’automne : idée de cure

L’arrivée de l’automne est le moment idéal pour entamer une detox. Véritable période de transition, elle permet de se préparer en douceur à l’hiver. Pourquoi la detox d’automne est elle une bonne idée et quelles sont les clefs pour se lancer ? On vous explique tout !

Pourquoi une détox ? 

Notre alimentation, nos habitudes ainsi que notre style de vie sont souvent anarchiques et force est de constater qu’ils intoxiquent notre organisme et surchargent nos organes émonctoires (reins, poumons, foie, peau et intestins). 

Notre alimentation est bien souvent acidifiante et notre consommation de protéines animales trop importante, ce qui a pour conséquence de créer des toxines au niveau de notre intestin, qui est, pour rappel, la porte d’entrée de notre organisme. 

Conséquence, nous nous retrouvons en déséquilibre, fatigué, irritable, déprimé, le teint terne, les cheveux et les ongles cassants ainsi qu’en baisse d’immunité (maladies, infections, …). 

La detox a pour but de rééquilibrer l’écosystème intestinal, de retrouver notre énergie vitale et, cerise sur le gâteau, elle améliore notre humeur et notre apparence !

D’où viennent ces toxines ? 

Les toxines ont deux origines. La première est intérieure. Il s’agit des déchets fabriqués par notre organisme pour son fonctionnement. La deuxième dépend des facteurs extérieurs que sont notre alimentation, la pollution, le tabac, l’alcool, les additifs, les pesticides, les médicaments, …

Au quotidien, il est déjà possible de limiter la surcharge des organes émonctoires en privilégiant les huiles végétales crues, les céréales complètes comme l’épeautre, le riz complet, le sarrasin et le quinoa, le lait de chèvre et de brebis, les laits végétaux, les oléagineux, le miel et le sirop d’érable, les fruits et légumes frais de saison (ou surgelés), la viande blanche, le poisson et les protéines végétales. 

Évitez ou du moins limitez la consommation de protéines animales, de graisses saturées, de produits industriels transformés, de farines blanches, d’aliments à index glycémique élevé, d’alcool, de café, de thé noir, de chocolat et de produits laitiers. 

Le sport aide également à éliminer les toxines et désencrasser les organes émonctoires. Il améliore la qualité du sommeil, la digestion et l’humeur mais bien souvent, cela ne suffit pas, c’est pourquoi, aux changements de saison que sont l’automne et le printemps, il est recommandé de faire une petite cure detox. 

Detox d’automne : comment faire ? 

Tout d’abord, il est important de choisir le bon moment. Évitez de la programmer pendant une semaine chargée. Optez plutôt pour un long weekend, une semaine de vacances ou une semaine au cours de laquelle vous aurez moins de stress et plus de temps libre. En effet, outre le côté alimentaire, vous profiterez de cette detox pour faire un break dans la course contre le temps et vous reposer, vous balader, … Et bien sûr, gardez loin de vous tablettes, smartphones et ordinateurs, …

  • Le premier jour, commencez votre journée par le jus d’un demi-citron dans une tasse d’eau chaude, ce qui a pour effet de booster votre foie. Prenez ensuite un petit-déjeuner composé d’une demi banane écrasée mélangée avec deux cuillères d’huile de colza, trois morceaux de fruits de saison et une cuillère d’oléagineux concassés (noix, noisettes, amandes, …). Vous pouvez également manger une biscotte sans gluten de type pain des fleurs avec un peu de purée d’amandes. 
  • A midi, commencez par des crudités ou un jus de légumes. Mangez ensuite du poisson ou de la volaille accompagné de légumes cuits et d’une cuillère d’huile d’olive ou de noix.
  • Pour le repas du soir, préparez des légumes cuits avec deux cuillères à soupe de céréales complètes accompagnés d’une portion de protéines végétales et d’une cuillère d’huile d’olive ou de noix. 
  • Si besoin, vous pouvez consommer des fruits cuits ou crus accompagnés d’un thé comme collation durant la journée.
  • Le soir, avant d’aller vous coucher, prenez une tisane. 

Tout au long de la journée, pensez à vous hydrater car lors d’une detox, il est recommandé de boire au moins deux litres d’eau par jour. 

  • Le deuxième et le troisième jour, pratiquez ce qu’on appelle la monodiète. Pour booster la detox, avalez uniquement et à volonté, dès que vous avez faim, des légumes, des fruits, de la soupe de légumes maison (sans crème ni pomme de terre), de la compote de fruits sans sucre et des jus de légumes crus. 

N’oubliez pas de vous hydrater en consommant deux litres d’eau ou d’infusion non sucrée. 

  • Le quatrième jour, votre journée doit être similaire à la première journée de detox. 

Detox d’automne : les possibles effets secondaires

Durant votre semaine de detox, il se peut que vous ressentiez certains effets secondaires, pas toujours agréables mais sans gravité. Vous pourriez ressentir de la faim, des maux de tête, des douleurs articulaires, des éruptions cutanées, des nausées ou une baisse d’énergie. Normalement, un retour à la normale devrait se faire vers le quatrième jour. 

Detox d’autome : et le sport dans tout ça ?

Durant la detox, évitez de pratiquer des activités physiques trop intenses et préférez la marche, le vélo, le footing doux ou le yoga, l’idéal étant de transpirer un peu pour favoriser l’élimination des toxines. Si vous en avez l’occasion, faites un sauna ou un hammam.  

Après la detox

Une fois votre detox terminée, reprenez une alimentation classique en limitant les matières grasses, les aliments à index glycémique élevé, l’alcool, le tabac, les boissons sucrées, les aliments transformés, les produits raffinés et en limitant la quantité de féculents. 

Gardez cependant une activité physique régulière ainsi qu’une hydratation suffisante (minimum 1,5 litre d’eau par jour).

Vous voilà prêt à entamer une semaine de detox !

A propos Sarah Garny

Je suis conseillère en Nutrition et Nutrition Sportive et spécialisée en perte de poids. Adepte de la nutrition santé, du zéro déchet et du DIY, j'aide les personnes à rééquilibrer leur quotidien à travers un mode de vie plus sain. Cela comprend avant tout l'alimentation, mais aussi : le sport, la santé naturelle, la diminution de notre empreinte écologique, ... Mon objectif est d'inspirer un maximum de personne à travers mon mode de vie, mes coachings, ateliers, conférences et publications.

Vérifiez également

diy-energy-balls-recettes

DIY : Energy balls, votre coupe faim maison !

5.0 01 Nouvelle collation tendance et Healthy, les Energy Balls ont fait leur apparition sur …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.