Menu & recherche
Quels éléments impactent l’équilibre acido-basique ?

Quels éléments impactent l’équilibre acido-basique ?

Combattre l’acidité de son organisme pour lutter favorablement contre les articulations douloureuses est une solution que peu de personnes connaissent. En effet, lorsque nos articulations deviennent douloureuses, on a rapidement le réflexe de soigner directement le symptôme en appliquant diverses pommades ou même remèdes naturels pour soulager ces désagréments. Mais si on approfondissait enfin la problématique pour comprendre pourquoi ces douleurs articulaires interviennent. Dans une grande majorité des cas, la notion de ph est mise en avant.

Afin de fonctionner correctement, notre organisme va constamment être en recherche d’équilibre. Dès lors, cette homéostasie passera notamment par le ph de notre sang qui doit constamment maintenir une fourchette correcte qui oscille entre 7.32 et 7.42. En dehors de ces données chiffrées, un malaise ou un déséquilibre peut survenir entraînant des conséquences plus ou moins graves. Bien heureusement, notre corps est bien fait car il luttera un maximum pour maintenir ces informations aux normes. Néanmoins, pour chaque rééquilibre, notre corps subit une conséquence. Dans ce cas-ci, le déséquilibre acido basique pourrait impacter sur nos os et nos articulations, entre autre.

Quels sont les éléments qui impactent notre équilibre acido-basique ?

  • une alimentation non adaptée à nos besoins
  • une alimentation trop riche en éléments acidifiants
  • une qualité de vie trop stressante
  • une humeur trop maussade
  • une pollution environnementale trop présente,
  • une sous oxygénation
  • une mauvaise élimination du corps
  • Mais aussi à divers problèmes de santé….

Le corps ne peut pas constamment faire face à ces actions négatives que nous lui imposons et il tentera alors constamment de lutter contre une certaine acidité qui nous rend malade. Dès lors, il activera un système tampon pour lutter contre ces fuites de minéraux que le déséquilibre occasionne. Aussi, les carences en calcium, en magnésium ou encore en potassium seront fortement marquée car il y aura une perte constante pour neutraliser les acides crées par les événements extérieurs.

sang, prise de sang, flacon

Quel rapport avec nos os ?

Tout est finalement lié car l’acidose provoque la formation de calculs et donc de blocages articulaires.  En neutralisant les acides, le corps créera des petits cristaux qui viendront se loger dans les tissus qui enveloppent les organes mais aussi dans les articulations qui, au fil des années, deviendront de plus en plus douloureuses.

Que faire lorsque mon souci articulaire provient d’un déséquilibre acido-basique ?

La première démarche est de modifier son alimentation pour limiter les aliments acidifiants et réguler la balance par un juste milieu entre les acides et les bases. Concrètement, l’idée n’est pas l’éviction des aliments acidifiants mais de trouver un juste équilibre qui pourrait être salvateur dans bien des cas.

Les aliments acidifiants sont les laitages, les protéines animales, les glucides comme les céréales et les légumineuses mais aussi les sucres en tous genres et les excitants comme le thé, le café ou l’alcool. Certains fruits peuvent également – pour certaines personnes uniquement en fonction de leurs tempéraments – être favorables à l’acidose, ce sont les agrumes principalement.

Contrairement, les aliments  qui permettront de retrouver l’équilibre sont les légumes verts et certains fruits.

Pour connaître la liste exacte des aliments acidifiants ou basifiants, il existe un indice nommée indice PRAL crée par un spécialiste dans le domaine, Thomas Remer qui travaillait pour l’Institut de recherche pour la nutrition des enfants à Dortmund en Allemagne.  PRAL signifie « Potential Renal Acid Load » à savoir « Charge rénale Acide potentielle ».  En effet, l’indice Pral permet de caractériser l’effet des aliments consommés sur l’acidité des urines.

Dès lors, si vous souffrez de douleurs articulaires depuis longtemps, pensez peut-être , d’abord, à modifier vos habitudes alimentaires car généralement, dans bien des cas, les douleurs s’estompent pour un retour à la normal.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Servon
    10 mois ago

    Tous cela est très bien et je suis d accord avec vous sauf que je trouve pas de livre qui nous donne effectivement l acidité de telle ou telle aliment ou fruit je comprend que de nous mettre sur la voie mais un doc sur toute les contrariétés acide ou basique nous attendons cela merci !