Alimentation

Les emballages : POISON de masse

Le mouvement zéro déchet ou celui du minimalisme sont très à la mode ces derniers mois et prennent de plus en plus de place dans l’esprit des gens. De nombreuses bloggeuses mettent en avant cette nouvelle « mode » dans des articles ou des vidéos et de nombreux livres fleurissent chaque semaine dans nos librairies préférées. Cela en devient une réelle addiction parfois et bien plus qu’un effet de mode, une manière de vivre consciente.

En s’attardant un peu plus sur le phénomène, on remarque aisément que la catégorie de personnes adeptes de ce mouvement est souvent celle qui est déjà orientée vers la consommation biologique. C’est une question de cohérence. Lorsqu’on entre dans le monde du bien être, du bio et du naturel, on se rend rapidement compte qu’outre les problèmes liés à l’alimentation, il existe un autre souci qui n’est autre que celui des emballages.

 

Pollution planétaire

Avez-vous déjà acheté un paquet de biscuits pour les collations de vos enfants ? Certainement ! N’avez-vous jamais remarqué qu’en plus de l’emballage principal, très souvent chaque biscuit est emballé individuellement ? Pratique, non ? Pas besoin d’ajouter une boîte à collation en plus dans le sac de repas de vos bambins. Gain de temps le matin lorsqu’on est pressé. Mais avez-vous déjà regardé le nombre de déchets que cela occasionne ? Est-ce bien nécessaire au final de polluer ainsi la planète pour gagner 3 minutes de votre temps le matin (ou le soir) ?

biscuit

Le problème est qu’aujourd’hui, pratiquement tous les industriels veulent faciliter la vie du consommateur et ajouter de l’emballage semble être une solution facile et adapté à un grand nombre. Pourtant nos poubelles sont bien plus remplies qu’autrefois et nos océans sont de plus en plus pollués. Cela est effrayant car les répercutions sur la vie quotidienne sont énormes et de plus en plus inacceptables.

 

Savez-vous de quoi sont composés ces emballages qui conditionnent nos aliments ?

boite conserve aluminium

  • Les briques de lait ou les petits cartons de jus d’orange (souvent utilisés par les enfants, encore) sont recouverts sur l’intérieur de diverses couches de protections dont le polyéthylène et l’aluminium font partie. Cet aluminium qui provoque divers dégâts, à long terme, sur la santé.
  • Les boites de conserve et les canettes de soda contiennent du bisphénol A sur l’intérieur, soit en contact direct avec l’aliment. Cet élément se retrouve également dans un grand nombre de contenant en plastique comme les bouteilles d’eau et anciennement dans les biberons. Ce monstre n’est autre qu’un perturbateur endocrinien qui cause de nombreux dégâts sur le système hormonal des bébés, des enfants et des adultes.

Verser du lait de vache en brique dans un biberon il y a quelques années était vraiment digne d’un poison que l’on donnait à nos enfants.

Faut-il s’en vouloir ? Absolument pas, les informations n’étaient pas données correctement et elles n’étaient pas claires comme elles le sont aujourd’hui. Nous sommes actuellement dans une ère de changement ou petit à petit nous prenons conscience des dangers du monde et de cette industrialisation massive.

Prendre conscience est déjà une belle évolution et faire les changements adéquats petit à petit est un grand pas dans notre vie actuelle.

 

Comment consommer sans danger ?

  • En vous fournissant principalement dans des boutiques en vrac ou chaque produit acheté pourra être conditionné dans un petit sac en lin ou en coton.
  • En refusant les emballages si vous achetez vos fruits et légumes à la ferme ou au marché. Apportez vos paniers pour y ranger vos achats.
  • En préférant consommer une eau dans une bouteille en verre plutôt qu’une bouteille en plastique où l’on retrouvera très souvent des phtalates.
  • En adoptant les bocaux en verre plutôt que les boîtes en plastiques qui sont utiles pour la conservation des aliments au frigo.
  • En remplaçant vos poêles de cuisson en teflon qui contiennent des substances cancérigènes.
  • En évitant de réchauffer vos plats préparés et industriels au micro ondes car outre le manque de nutriments et de vitalité dans ce type de plats, les emballages adaptés à ce type de cuisson dégagent des produits très néfastes pour la santé.

Renseignez-vous un maximum sur les articles que vous consommez, sur ce que vous mettez dans votre panier de courses et adaptez ces informations avec vos possibilités de vie. En adoptant déjà une ou deux nouvelles habitudes de vie, cela sera déjà un grand pas dans le changement et dans votre évolution vers la santé et le bien être.

Article précédent

Liste des fruits et légumes les plus contaminés

Article suivant

Nos cheveux sont attaqués par les pesticides !

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je travaille principalement sur l’harmonie, l’équilibre vital et la santé globale des femmes grâce à la nutrition, la phytothérapie, l'équilibre émotionnel et énergétique.
Investie à 100% dans mon métier, j'accompagne un maximum de personnes sur le chemin de la santé et du bien être.

1 Commentaire

  1. 23/06/2016 à 10:20 — Répondre

    Merci pour ces bonnes infos.

Laisser un commentaire