Menu & recherche
Etudiant en blocus accro aux psychostimulants ? Optez pour des alternatives naturelles

Etudiant en blocus accro aux psychostimulants ? Optez pour des alternatives naturelles

Prescrit pour soigner les troubles déficitaires de l’attention avec hyperactivité (TDAH) chez l’enfant,  de plus en plus d’étudiants usent du Rilatin alors qu’ils ne sont atteint d’aucun trouble.

Une étude de l’Inserm parue en avril 2016 a montré qu’un tiers des 1700 étudiants en médecine interrogés, prenaient des psychostimulants. Parmi les personnes ayant déclaré en avoir consommés, 29,7% consomment des produits en vente libre (boissons énergisantes, comprimés de caféine), 6,7% sur ordonnance et 5,2%, des drogues illicites.

 

Selon l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), ce médicament s’avère extrêmement dangereux dans les cas de malformations cardiaques ou de dépression. En effet, il pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n’a pas été prescrit(2).

Des alternatives naturelles existent pour la mémoire et la concentration(3)

Utile aux étudiants, La Menthe poivrée contient du menthol qui aide à garder l’esprit clair, la concentration et qui contribue à soutenir la capacité d’étude. Elle contribue également à l’entretien de la mémoire.


Bien connu pour sa saveur et son odeur particulière, le Basilic contient du linalol qui, grâce à son effet antioxydant, favorise la mémoire, les souvenirs et la concentration.


Quant au Romarin, il est associée à la mémoire depuis l’Antiquité grecque. Il contribue à avoir l’esprit clair et atténue les doutes. Il favorise et éveille l’attention, et aide à la concentration tout en limitant les pertes de mémoire.

En période de stress temporaire, c’est le Nard de l’Himalaya qui est utilisé en Inde depuis des siècles. Le Nard indien permet d’aider à parvenir au repos mental et en cas de manque d’assurance ou lors de périodes d’incertitude, tout en étant apaisant.

La Noix de muscade est également une bonne alliée puisqu’elle contient de la myristicine qui favorise le processus d’apprentissage et optimise la mémoire.

Autre alternative, la relaxation. 

Un grand nombre d’études ont mis en évidence les effets bénéfiques d’une pratique régulière de séances de méditation ou de relaxation.

Cette pratique sera conseillée aux étudiants pour les accompagner dans la gestion de l’anxiété, des sautes d’humeur mais également dans l’amélioration de la qualité du sommeil.

Une pratique régulière de méthodes de relaxation constitue donc de véritables outils pour diminuer l’emprise du stress ou des diverses tensions.

 

Les bienfaits des plantes et de la relaxation sont des clés facilement accessibles pour vous aider à rester concentré et détendu. Vous n’avez désormais plus d’excuse(s) pour ne pas penser aux alternatives naturelles !

 

 

 

Sources :
(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19441138
(3) http://sante.canoe.ca/drug/getdrug/ritalin
(2) https://www.perfecthealthsolutions.eu/shop/product/525-phytactiv-38

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.