Menu & recherche
Face à la chimie, faisons appel aux plantes

Face à la chimie, faisons appel aux plantes

Dans l’époque actuelle où tout va très vite, il est plus pratique et simple de filer directement à la pharmacie entre deux rendez-vous importants. De nos jours, en un seul clic, le pharmacien nous propose les sirops et autres sprays ou médicaments dont nous avons besoin. Par facilité mais aussi par confiance vis-à-vis de notre médecin traitant, nous prenons ce qui nous est vendu et nous repartons chez nous sans même savoir ce qui nous a été donné.

Voilà la méthode actuelle, celle du 21e siècle !  Celle qui fonctionne très bien dans la plupart des ménages. De plus, cette méthode permet aux sociétés pharmaceutiques de fonctionner de manière très grandissante. Le cliché « malade – médecin – pharmacie » est un trio gagnant pour bien des personnes.

Et pourtant ! Ce n’est peut-être pas la solution la plus adaptée à notre vie. A nouveau, nous oublions ce que la nature a à nous offrir et nous  nous laissons embrigadés par la facilité et la confiance aveugle. Du temps de nos ancêtres, tout cela n’existait pas vraiment et les méthodes de soin étaient bien plus en accord avec nos réels besoins.

 

Chimie VS Nature

Les plantes sont à notre disposition, alors pourquoi utiliser de la chimie pour se soigner ? Cette dernière nous encrasse davantage. Retournons à nos sources et laissons dès lors entrer les plantes dans notre cuisine,  notre armoire à pharmacie et même notre salle de bain. Les plantes peuvent réellement avoir des bienfaits sur notre organisme, elles peuvent être antispasmodiques, antidouleurs, astringentes, digestives, drainantes, antitussives, fortifiantes, laxatives, hépatiques et j’en passe. En effet, leurs vertus sont extraordinaires.
De plus, certaines peuvent apporter à notre organisme les minéraux dont nous avons besoin comme  le calcium avec le pissenlit ou la menthe, le magnésium avec l’ortie ou le persil et même de la vitamine C avec le cassis ou encore le citron. Bref, vous l’aurez compris, les plantes sont nos alliées.

En phytothérapie, il existe plusieurs méthodes pour bénéficier des bienfaits des plantes. Citons la gemmothérapie, l’aromathérapie ou encore l’utilisation des élixirs floraux. Attardons nous quelques peu sur les tisanes qui ne sont pas de simples breuvages aromatiques. Elles ont en effet des propriétés bien définies et elles peuvent nous accompagner sur le chemin de la guérison.

Attardons nous sur quelques tisanes ou remèdes d’hiver qui peuvent nous guider tout au long de cette période froide et d’hibernation.

 

Une tisane pour la grippe

Tisane digestive

Les ingrédients dont vous aurez besoin pour cette boisson se trouvent facilement en boutique bio ou même dans votre jardin. Pour une tasse de 250 ml d’eau à  80 degrés, laissez infuser quelques branches de thym et ajoutez ensuite un bâton de réglisse. Celui-ci sera parfait pour les enrouements  et les angines. Bien entendu la réglisse à également des propriétés autres comme une action très positives sur les maux d’estomac ou les douleurs dentaires des plus jeunes enfants.
Bien que la réglisse apporte une touche sucrée à votre breuvage, ajoutez une petite cuillère à thé de miel bio dans lequel vous aurez mis une petite goutte d’huile essentielle de ravintsara, cette huile si précieuse en cette période hivernale. Pour un effet garanti, vous pouvez boire 3 tasses par jour pendant une petite dizaine de jours.

 

La tisane cocooning

Imaginez la neige tomber par la fenêtre, le froid qui glace vos orteils et le feu de bois qui crépite dans la cheminée. Oubliez le chocolat chaud classique qui, certes apporte du réconfort émotionnel, mais ne vous apportera pas la chaleur dont vous avez besoin. Ne vous laissez pas emporter par la grisaille de l’hiver et tentez une approche phyto-thérapeutique bien plus intéressante : Pour une tasse de 250 ml d’eau à  80 degrés, laissez infuser un bâton de cannelle  ainsi que quelques rondelles de gingembre et de citron bio fraîchement coupées. Laissez infuser quelques minutes avant de savourer ce breuvage chaud et revigorant. Comme pour la tisane précédente, vous pouvez ajouter une cuillère à thé de miel bio dans lequel vous aurez mis une petite goutte d’huile essentielle de ravintsara.

Vous n’avez plus d’excuses pour vous sentir en forme en cette période hivernale.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] Cet article pourrait également vous plaire : Face à la chimie, faisons appel aux plantes ! […]