Accueil / Santé Naturelle / L’huile de coco pour soulager l’eczéma : une bonne idée ?

L’huile de coco pour soulager l’eczéma : une bonne idée ?

Bien que ce ne soit pas une panacée, plusieurs individus atteints d’eczéma constatent que l’huile de coco apaise la peau et soulage les symptômes comme la sécheresse et les démangeaisons. Cette affection cutanée peut ainsi se manifester par des plaques de peau sèche, irritée et squameuse. Le but du traitement est de garder la peau hydratée. En effet, l’huile de coco est un hydratant naturel. Certains médicaments peuvent irriter les peaux sensibles. Ce qui incite de nombreuses personnes à rechercher des remèdes naturels comme l’huile de coco. Voici comment vous pouvez l’utiliser correctement tout en évitant les risques possibles.

Pourquoi utiliser l’huile de coco pour l’eczéma ?

eczéma

L’huile de coco est riche en acide laurique, un acide gras bénéfique et disponible également dans le lait maternel. L’acide laurique est connu comme remède naturel pour plusieurs problèmes de santé y compris l’eczéma. Même si cette huile ne peut pas guérir l’eczéma, force est de constater qu’elle peut apaiser la peau. Elle peut réduire les irritations, les démangeaisons et les risques d’infection.

Ce que dit la recherche

L’eczéma est une maladie réduisant la capacité de la peau à rester hydratée. Les résultats d’un essai clinique à double insu randomisé indiquent que l’application de l’huile de noix de coco vierge sur la peau pendant 8 semaines améliore l’hydratation de peau chez les enfants atteints d’eczéma.

Selon les conclusions d’une étude menée en 2018, l’huile de coco aurait également des propriétés anti-inflammatoires et aiderait à protéger la peau.

De même, une étude effectuée en 2013 suggère que les antioxydants contenus dans l’huile de coco contribuent à traiter les affections cutanées. Les auteurs d’une revue scientifique ont également observé que l’huile peut effectivement réduire la présence de bactéries, de virus et de champignons. Cela reste crucial étant donné que les personnes atteintes de cette affection peuvent être vulnérables aux infections cutanées.

Les bienfaits de l’huile de coco pour l’eczéma

Effet hydratant

L’eczéma rend la peau sèche. Une étude a constaté que l’application topique de l’huile de noix de coco améliorait l’hydratation de la peau.

Réduire les bactéries

L’acide laurique de l’huile de coco aide à réduire la présence de bactéries, de champignons et de virus sur la peau. Cela permet d’éliminer le risque d’infection provoqué par le grattage de la peau qui démange. L’acide laurique possède des propriétés antimicrobiennes, ce qui le rend efficace pour atténuer les bactéries, les champignons et les virus. Cet acide rend ainsi l’huile hautement absorbable, ce qui augmente ses bienfaits hydratants.

Réduire les démangeaisons

Les démangeaisons associées à l’eczéma sont l’un des aspects les plus troublants de cette affection. Cette sensation cède également la place aux peaux cutanées qui favorisent les infections. En plus d’éliminer la sécheresse et la rugosité de la peau, l’huile de coco a une action apaisante sur les démangeaisons. En fait, l’huile de coco est souvent utilisée pour soulager les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes et les piqûres d’ortie.

Appliquer l’huile de coco réchauffée juste avant de se coucher est le meilleur moyen de faire dormir paisiblement les enfants atteints d’eczéma. En outre, il est utile d’appliquer une fine couche d’huile sur les zones exposées d’eczéma avant de sortir de la maison. Cette couche protectrice empêche les poussières et autres polluants environnementaux d’entrer en contact direct avec la zone sensible.

Soulager l’inflammation et la douleur

Ayant des propriétés anti-inflammatoires, l’huile de noix de coco peut réduire les désagréments liés à l’eczéma. Une étude animale a indiqué que l’huile réduisait la fièvre, l’inflammation et la douleur chez les rats présentant un œdème de l’oreille.

Apaiser le stress oxydatif

Selon une étude scientifique, les antioxydants peuvent être avantageux dans la cure de la dermatite atopique. En effet, une étude séparée a suggéré que les propriétés antioxydantes de l’huile de coco vierge permettaient de réduire le stress oxydatif chez le rat.

Bien utiliser l’huile de coco pour l’eczéma

Avant d’utiliser l’huile de coco pour l’eczéma, il convient de prendre quelques précautions. Tout d’abord, informez votre médecin que vous souhaitez ajouter l’huile coco à votre cure. Demandez son avis sur la démarche à suivre. Au cas où vous êtes allergique à la noix de coco, n’appliquez pas l’huile sur votre peau.

Une fois que vous êtes prêt à vous lancer, choisissez une huile de noix de coco biologique de haute qualité; vierge ou pressée à froid. Cela garantit que huile que vous mettez sur votre visage a été extraite sans l’usage de produits chimiques qui pourraient irriter la peau. La plupart des études scientifiques ayant examiné l’huile de coco et ses bienfaits ont intégré ce type d’huile dans leurs analyses. Vous pouvez trouver l’huile de noix de coco dans les magasins d’aliments biologiques ou en ligne.

À noter que ce produit est solide à la température ambiante. Afin de faciliter l’application, mettez un peu sur vos mains et frottez-les. Cela liquéfiera l’huile et vous permettra de la répandre généreusement sur votre peau. Appliquez l’huile de coco sur l’endroit touché par l’eczéma lorsqu’elle est légèrement humide, au moins deux fois par jour.

Peut-on l’appliquer aux nourrissons ?

Nous recommandons d’aviser votre médecin avant d’appliquer l’huile de coco sur le nourrisson ou les enfants. Bien entendu, si l’enfant est allergique aux noix de coco, ne l’exposez pas à l’huile. Quand vous utilisez l’huile sur la peau d’un nourrisson ou d’un bambin, veillez à ne pas l’appliquer près de leurs yeux. Portez une attention particulière aux zones sujettes aux poussées, y compris les coudes et les genoux.

Le meilleur moment pour appliquer l’huile de coco pour l’eczéma est après un bain ou une douche. Certains individus préfèrent aussi ajouter un peu d’huile de noix de coco dans le bain.

Sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3919411/
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2225411017300871

A propos Marie Dupont

Je suis rédactrice web et spécialisée dans la nutrition. Je suis persuadée que le contenu de votre assiette peut changer votre vie ! J’adore cuisiner, recevoir autour d'une table, faire des marathons… et la randonnée ! Mon mantra de toujours : « que ton aliment soit ton médicament ». Bonne lecture !

Vérifiez également

serotonine-cest-quoi-est-ou-en-trouver-dans-votre-alimentation-?

Sérotonine : C’est quoi et où en trouver dans votre alimentation ?

5.0 02 Si votre corps est en bonne concordance sur tout ce que vous faites …