Ma santéMon quotidien

Notre hygiène de vie protège notre immunité

L’automne est une saison venteuse, humide et assez froide où il fait bon se camoufler dans une écharpe, un manteau bien chaud et de s’armer d’un parapluie bien résistant. En général, cette saison est celle que les microbes préfèrent car ils peuvent s’installer confortablement dans votre organisme pour y faire un nid douillet. Trève de plaisanterie, en automne, nombreuses sont les personnes qui se plaignent de rhumes, de sinusites ou encore d’autres troubles ORL qui sont en général sans gravité.

Très souvent le nez coule, la gorge et les oreilles grattent un peu et on entend très souvent les enfants renfiler au loin. Pas de leurre, la rhume est bien là. Notre premier réflexe est souvent d’aller chez notre médecin qui nous prescrira une longue liste de médicaments à prendre : comprimés, spray, gouttes ou encore sirops anti-toussifs et apaisants. Ces produits allopathiques nous empoissent sans vraiment nous guérir.

En effet, avez-vous déjà  lu la longue liste d’ingrédients de ces produits ? Alors que notre corps a besoin d’une purification automnale, nous nous encrassons encore et encore avec des produits qui ne sont pas fait pour nous soigner mais bien pour nous encrasser davantage.

 

Et si nous prenions soin de nous, tout simplement ?

Dans un premier temps, ne pas attendre de tomber malade pour courir dans la pharmacie la plus proche et de dévaliser, comme expliqué plus haut, le rayon « soins d’hiver ». Prendre soin de soi avant de fragiliser son organisme est une bien meilleure attitude à adopter et ce, chaque année.

Alors vers la fin de l’été et aux prémices de l’automne, adoptez une hygiène de vie optimale et dans un objectif de santé pure et saine.
Nourrissez-vous de fruits et légumes de saisons, de culture biologique pour éviter l’encrassement aux pesticides.
Eliminez également les produits raffinés comme le sucre blanc, le pain blanc, les pâtes et les céréales blanches  qui acidifient votre organisme, entre autre. Préférez-les complètes ou semi-complètes.
Aussi, ne vous abreuvez plus de boissons sucrées ou excitantes comme les sodas, le café ou encore l’alcool.

 

En automne, faites une monodiète

Le raisin :  monodiète par excellence, ce fruit drainant a la capacité de s’occuper de tous vos organes épurateurs que sont les émonctoires. Idéale en automne, les menus « 100% raisin » seront vos amis si vous souhaitez vous purifier et bénéficier d’un allègement du corps et de l’esprit.
Bien évidemment, choisissez des raisins frais, de culture biologique et idéalement fraîchement cueillis.
Pour une mono-diète sans danger, prenez conseil auprès de votre thérapeute de santé naturelle qui préparera pour vous un programme complet d’adaptation mais aussi de ré-adaptation.

 

Évitez prioritairement l’encrassement alimentaire car l’alimentation saine est votre première médecine.

Prendre soin de soin, c’est un défi global. A savoir que l’alimentation est importante, oui, mais notre environnement également. Remplacez alors vos produits d’hygiène par des produits de soin bio et 100% naturels qui n’encrasseront pas votre organisme de l’extérieur. Un savon d’Alep, une huile végétale, de l’argile et du bicarbonate de soude sont suffisants pour une hygiène cosmétique pure et saine.

Pourquoi s’encrasser avec un déodorant à l’aluminium, un gel douche ou un dentifrice composés d’ingrédients perturbants pour votre organisme ? Faites de même pour les produits ménagers car si votre maison sent bon, ce n’est peut-être pas suffisant pour vous éviter l’invasion de microbes. Là encore, lisez les étiquettes et voyez ce qu’il est bon pour vous de respirer.

En respectant quelques règles d’hygiène, vous éviterez l’invasion de virus et empêcherez les microbes de détruire votre santé. Parce qu’il n’est déjà pas évident de vivre pleinement notre vie à 100 à l’heure en cette période d’automne, alors si nous souffrons de la sphère ORL, nous nous affaiblissons davantage. En effet, l’automne est censée être une période de repos et d’hibernation que notre rythme de vie ne nous permet pas.

Prenez soin de vous et vous éloignerez les microbes de votre corps sain.

Article précédent

Non à la digestion nocturne!

Article suivant

Techniques pour arrêter de fumer

L'auteur

Vanessa Colant

Vanessa Colant

Naturopathe, rédactrice et formatrice en santé naturelle, je travaille principalement sur l’harmonie, l’équilibre vital et la santé globale des femmes grâce à la nutrition, la phytothérapie, l'équilibre émotionnel et énergétique.
Investie à 100% dans mon métier, j'accompagne un maximum de personnes sur le chemin de la santé et du bien être.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire